À quelles aides au déménagement puis-je prétendre ?

Vous déménagez dans les prochains mois ? En fonction de votre situation, vous pouvez peut-être prétendre à des aides destinées à financer en partie le coût de votre déménagement. Salarié du secteur privé, fonctionnaire, père ou mère de plusieurs enfants…, la situation professionnelle et familiale dans laquelle vous vous trouvez au moment de déménager détermine le versement d’aides au déménagement.

L’aide au déménagement versée par la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales aide les familles nombreuses à déménager en finançant une partie du coût de leur déménagement. La prime déménagement de la CAF ne concerne que les familles avec au moins 3 enfants à charge (ou à naître).

Il faut également que le logement d’arrivée soit éligible aux critères d’attribution de l’APL (aide personnalisée au logement) ou de l’ALF (allocation de logement familiale). Son montant s’élève en moyenne à un peu moins de 1 000€. La demande d’aide au déménagement de la CAF fait partie des démarches à effectuer avant le déménagement.

Déménagement : quelles sont les aides financières pour déménager ?

Mobili-Pass : une aide au déménagement pour les salariés du privé

Les salariés d’une entreprise du secteur privé qui déménagent peuvent prétendre à un coup de pouce financier pour leur déménagement. L’organisme Action Logement verse en effet à ces salariés une subvention dans le cadre du dispositif Mobili-Pass.

Le montant de l’aide au déménagement Mobili-Pass varie en fonction de la zone géographique. Cette aide n’est attribuée qu’en cas de changement de domicile pour mutation décidée par l’employeur ou pour exercer un nouvel emploi, jamais lorsque le déménagement résulte d’un choix de la part du salarié. Il faut pour cela :

  • Que l’entreprise compte au moins 10 salariés ;
  • Que le déménagement soit contraint pour le salarié (mutation professionnelle, entrée dans une autre entreprise…) ;
  • Que les deux logements soient séparés d’une distance de plus de 70 km ou d’un temps de trajet supérieur à 1h15 ;

Le montant de l’aide au déménagement Mobili-Pass avoisine les 2 000 € sous forme de subvention, et jusqu’à 3 500 € avec un prêt.

 

La prime au déménagement prévue par votre convention collective

Certaines conventions collectives prévoient le versement d’une aide pour déménager. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur pour connaître son existence, les conditions et les modalités à respecter pour en bénéficier.

Le congé de déménagement, qu’est-ce que c’est et comment en bénéficier ? Comme pour la prime au déménagement, la plupart des conventions collectives affichent dans leurs dispositions un droit à un congé exceptionnel rémunéré pour déménagement.

Lorsque c’est le cas, vous pouvez bénéficier d’un jour de congé sans perte de salaire afin d’emballer, transporter et déballer vos cartons. Là encore, il est nécessaire de vous renseigner auprès de votre employeur afin de connaître les conditions à respecter pour prétendre au congé de déménagement.

 

Déménagement : ne pas sous-estimer l’aide physique et l’aide logistique

Vous ne pouvez prétendre à aucune aide financière pour votre déménagement ? Les aides que l’on vous accorde ne suffisent pas à couvrir la totalité du tarif de votre déménagement ? Inutile de paniquer ! En misant sur l’aide physique et l’aide logistique, il est encore possible de faire baisser la facture. 

Aide au déménagement : faire appel à ses amis ou à des particuliers

Pour rendre un déménagement le plus économique possible, la meilleure astuce consiste à privilégier son réseau d’amis à un déménageur professionnel. Pour transporter vos cartons de votre ancien logement à votre nouveau domicile, n’hésitez pas à solliciter vos amis et les membres de votre famille. Vous bénéficierez alors d’une aide gratuite et participerez, simultanément, à rendre le déménagement plus convivial.

Si vous êtes seul ou éloigné de vos proches, sachez qu’il existe aujourd’hui des sites spécialisés qui vous mettent en relation avec des particuliers prêts à vous aider. Bien que l’on parle souvent ici de rémunération, celle-ci se trouve toujours inférieure au coût d’un déménagement par des professionnels. Soyez toutefois vigilant sur la sélection de ces sites/de ces particuliers afin d’éviter les mauvaises rencontres et les mauvaises surprises.

 

L’aide à la mobilité de Pôle Emploi

L’aide à la mobilité de Pôle Emploi permet de couvrir une partie des dépenses engagées lors d’une reprise d’activité (ou recherche d’activité) loin de son domicile. Pour en bénéficier, il faut entre autres :

  • disposer de revenus modestes ;
  • être en recherche ou en reprise d’emploi ;
  • ne pas percevoir d’allocation chômage ou d’un montant inférieur à l’ARE ;
  • décrocher une activité professionnelle dont le lieu d’exercice se situe à au moins 60 km ou 2 heures de trajet de la résidence principale.

L’aide à la mobilité Pôle Emploi se décompose en frais de déplacement, en frais de restauration et en frais d’hébergement.