Comment bien préparer son état des lieux ?

A l’approche du déménagement, il faut s’enquérir de l’état des lieux d’entrée et de l’état des lieux de sortie. Mais comment s’y préparer ? Quels enjeux se trouvent derrière ces démarches ? Quels sont les éléments à ne surtout pas négliger et les documents à préparer ? Eléments de réponse.

 

Déménagement : anticiper les états des lieux d’entrée/sortie Déménagement : anticiper les états des lieux d’entrée/sortie

Etat des lieux : la préparation

Si vous vous demandez comment faire un état des lieux, sachez que ce document est généralement rédigé par un professionnel de l’immobilier, voire un huissier. Lors de l’état des lieux d’une location entre particuliers, bailleur et locataire font le tour du logement pour y noter méthodiquement l’état de chaque élément : sol, murs, plafond, menuiseries, robinetterie… Etat neuf, état d’usage ou dégradé peuvent être spécifiés. Cela vaut pour l’état des lieux d’entrée et l’état des lieux de sortie.

Mais si votre arrivée ne nécessite aucune préparation, vous devrez, en revanche, préparer votre état des lieux de sortie. Exhumez le document d’état des lieux initial et comparez. Observez ce qui a été dégradé pendant votre séjour. Vous devrez au minimum prévoir un grand ménage, mais peut-être aussi remplacer les joints de la salle de bains, reboucher les trous ou passer une couche de peinture.

 

Etat des lieux : les enjeux

Pourquoi s’investir dans l’état des lieux de l’appartement alors que vous êtes occupés par les préparatifs du déménagement ? Lors de votre entrée dans le logement, vous versez un dépôt de garantie. Celui-ci doit vous être restitué après l’état des lieux de sortie, mais à condition que vous ayez laissé l’appartement dans un état similaire à l’état dans lequel vous l’avez trouvé. Et c’est le document d’état des lieux qui fait foi. Le bailleur peut, en fonction, lancer des réparations qui viendront en déduction de votre remboursement.

 

Etat des lieux : vigilance particulière

Vous devrez prêter attention au bon état de fonctionnement des équipements électroménagers avant de signer un état des lieux meublé. Annexé à votre bail, vous trouverez les diagnostics techniques. Les parcourir vous permettra de disposer d’informations précieuses comme les performances énergétiques. Le diagnostic gaz est également à vérifier avant le choix d’un fournisseur gaz.

Vous souhaitez lancer des travaux d’économies d’énergie et cherchez une solution de financement ?

Pour amortir les dépenses engagées, une aide peut être obtenue en récompense de l’effort fourni : la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé. 

Je demande ma prime