Hausse du prix du gaz :
un accompagnement spécifique pour les clients mensualisés

Face aux hausses exceptionnelles du prix du gaz de ces derniers mois, Gaz Tarif Réglementé a envoyé un e-mail à ses clients mensualisés pour leur proposer d'ajuster leurs futures échéances. Retrouvez ci-dessous les réponses à vos questions.

 

Hausse tarifaire exceptionnelle : un accompagnement spécifique pour les clients mensualisés Hausse tarifaire exceptionnelle : un accompagnement spécifique pour les clients mensualisés

Etes-vous à l'origine de ce mail ou est-ce un énième phishing, une communication frauduleuse ?

Depuis début octobre, Gaz Tarif Réglementé alerte ses clients mensualisés par mail (Objet : ⚠️ Important : vos mensualités ne sont plus adaptées) sur le fait que leur facture annuelle sera probablement plus élevée que l’estimation effectuée, suite aux hausses successives de prix du tarif réglementé du gaz des derniers mois.

Les clients mensualisés (qui se chauffent au gaz naturel et qui ont un échéancier en cours avec 2 à 10 mensualités restantes) sont donc invités à ajuster leurs mensualités restantes afin d’éviter de faire face à une facture de régularisation trop importante et à lisser ces augmentations. Ils peuvent ainsi accepter ou refuser la proposition d’ajustement directement depuis l’email.

A partir de début novembre, Gaz Tarif Réglementé enverra cette même proposition par courrier aux clients mensualisés concernés sans email connu.

Bon à savoir : pour reconnaître un e-mail frauduleux et les mesures à prendre, consultez nos conseils anti-phishing.

Pourquoi la hausse de mes prochaines mensualités est plus importante que celle du prix du gaz d'octobre ?

Pour un client se chauffant au gaz et consommant 14 MWh/an, (Tarif B1, niveau de prix 2), la hausse de la facture TTC depuis le 1er janvier 2021 est de +51,71%.

Au regard des augmentations des mois écoulés (pas uniquement la hausse d’octobre) et de l’échéancier en cours, une nouvelle estimation de la facture annuelle a été réalisée en tenant compte de ces hausses. Le montant supplémentaire a ensuite été divisé par le nombre de mensualités restantes et ajouté à celles-ci.

L’ajustement proposé a pour but de lisser ces augmentations sur plusieurs mois et ainsi éviter de payer une somme importante en une seule fois (lors de la facture de régularisation). Les montants d’ajustement sont calculés sur la base d’une consommation moyenne à climat moyen, sans prendre en compte l’évolution de consommation des clients. La consommation de chaque foyer est propre à l’utilisation de ce dernier et elle peut varier fortement notamment à cause de l’hiver qui s’est prolongé jusqu’au printemps 2021 ou à la suite d’une modification du mode de vie (exemple télétravail).

Pourquoi encore une augmentation et cela va-t-il ré-augmenter ou diminuer ?

Chaque mois, le prix du tarif réglementé évolue à la hausse ou à la baisse, suivant la tendance des marchés. Les hausses successives des derniers mois résultent d’un contexte exceptionnel dû à la conjonction de plusieurs facteurs, notamment une demande mondiale importante due à la reprise économique et un faible niveau de stockage au niveau européen, en conséquence d’un hiver froid et prolongé.

Le Premier Ministre a décidé fin septembre la mise en place d’un "bouclier tarifaire" à partir du 1er novembre avec une clause de revoyure en avril. Les clients ne verront aucune augmentation de tarif et le prix du tarif réglementé restera stable de novembre 2021 à juin 2022. En revanche, le Premier Ministre a précisé que le mois d’octobre n’était pas concerné par cette mesure.

En savoir plus sur l'évolution des prix

Comme le gaz augmente, serait-il préférable que je change de fournisseur pour une offre plus avantageuse ?

Gaz Tarif Réglementé est tenu à un devoir de neutralité commerciale. La liste des fournisseurs est disponible sur le site www.energie-info.fr.