Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est ?

Créé par la loi de transition énergétique, avec pour principal objectif de lutter contre la précarité énergétique, le chèque énergie apporte un soutien financier aux ménages modestes pour les aider à payer notamment leurs factures d’énergie. Après une phase d’expérimentation dans 4 départements (Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor, Pas-de-Calais), le chèque énergie est entré en vigueur sur l’ensemble du territoire le 1er janvier 2018. Il remplace les tarifs sociaux  d’électricité et de gaz naturel. Ces derniers permettaient déjà d’aider 3 millions de foyers. Avec ce nouveau dispositif, 1 million de foyers supplémentaires devraient dorénavant bénéficier d’une aide(1).

 

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

Chaque début d’année, l’administration fiscale constitue la liste de bénéficiaires du chèque énergie en fonction du niveau de revenu déclaré l'année précédente. Les chèques énergie sont ensuite directement envoyés aux personnes concernées par l'Agence de services et de paiement (ASP).

Les critères utilisés pour vérifier l’éligibilité au chèque énergie sont le revenu fiscal de référence et la composition du foyer.

Vous pensez être éligible au chèque énergie et vous ne l’avez pas reçu ? Faites une simulation en ligne pour vérifier votre éligibilité. En cas de besoin, contactez ce numéro vert : 0 805 204 805 du lundi au vendredi de 8h à 20h. 

Quel est le montant du chèque énergie ?

La valeur du chèque énergie se situe entre 48 € et 227 € TTC. Ce montant est défini selon le revenu fiscal de référence et la consommation du foyer calculée en nombre d'unités de consommation (UC)(2).

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC) (4)

 

     

 

RFR inférieur à 5 600 € par UC

RFR de 5 600 € à 6 999 € par UC

RFR de 6 700 € à 7 700 € par UC

     

1 UC

144 €

96 €

48 €

     

Entre 1 et 2 UC

190 €

126 €

63 €

     

2 UC et plus

227 €

152 €

76 €

     

 

Qu’est-ce qu’une unité de consommation ?

Dans un foyer, une personne représente 1 unité de consommation (UC), la 2e représente 0,5 UC, puis chaque personne supplémentaire compte pour 0,3 UC.

Comment payer votre facture de gaz naturel avec votre chèque énergie ?

  • Voici les différentes possibilités pour utiliser votre chèque énergie et payer votre facture de gaz naturel :Enregistrez directement votre chèque sur le site du gouvernement. Vous devrez renseigner votre référence client et votre n° de contrat. Ces informations se trouvent sur votre facture, votre échéancier ou votre Espace Client dans la rubrique "Profil et contrat".
  • Envoyez votre chèque par courrier en précisant votre référence client au dos, ainsi que la copie d'un document où apparaît votre référence client (facture, échéancier/plan de mensualisation) : Gaz Tarif Réglementé - TSA 60003 - 78924 Yvelines Cedex 9

Attention, un chèque énergie possède une date limite. Sa validité court jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

Les différentes possibilités pour utiliser votre chèque énergie

 

 

Mis en place par la loi n°2015-992 du 17 août 2015 sur la transition énergique, le chèque énergie est un nouveau dispositif de soutien pour aider les ménages les plus modestes à payer notamment leurs factures de gaz naturel et d’électricité. Comment fonctionne cette aide ? Remplace-t-elle les tarifs sociaux de l’énergie ? Comment bénéficier du chèque énergie ? Nous vous expliquons tout sur le sujet. 

 

 

Allez plus loin dans les économies d’énergie avec Cap EcoConso

Pour réduire vos dépenses énergétiques, il existe de nombreux gestes à réaliser au quotidien.

Notre service gratuit Cap EcoConso est là pour vous aider : suivez vos consommations et découvrez comment vous pouvez faire jusqu’à 8 % d’économies d’énergie(3).

Découvrir Cap EcoConso

(1) Source : ministère de la Transition écologique et solidaire, « Ségolène Royal lance l’expérimentation du chèque énergie »

(2) Service-Public.fr, « Qu’est-ce que le chèque énergie ? »

(3) Pourcentage d’économies d’énergie observé sur la consommation de gaz naturel. Valable uniquement pour la plage de consommation annuelle de gaz naturel comprise entre 6 000 et 20 000 kWh. Economie d’énergie calculée par rapport au pourcentage d’évolution des consommations de gaz naturel entre un client non-inscrit au service Cap EcoConso et un client inscrit utilisant le service régulièrement en renseignant des index de son compteur.

Etude ENGIE de comparaison de consommation réalisée sur 2 échantillons de 12 700 clients inscrits au service Cap EcoConso par rapport un panel de 12 700 clients non-inscrits ayant des profils de consommation similaires, sur la période de mai 2014 à mai 2015 par rapport à la même période l’année précédente. Une correction climatique a été effectuée pour annuler les effets du climat d’une année sur l’autre.

L’utilisation du service Cap EcoConso est soumise à l’ouverture préalable d’un Espace Client.

(4) Source energie-info.fr