2 aides exceptionnelles pour faire face à la hausse des tarifs de l’énergie

  • L'aide exceptionnelle ENGIE de 100€ pour les clients bénéficiaires du Chèque énergie
    Les bénéficiaires du Chèque énergie distribué en avril 2022 et titulaires d’un contrat non résilié au moment du versement de l’aide, bénéficient d'une aide supplémentaire de 100€ de la part du groupe ENGIE. Cette aide est automatiquement déduite et apparaîtra sur la facture. Un courrier ou un e-mail d'information a été adressé du 25/10 au 15/11/2022 aux bénéficiaires concernés. En savoir plus.
  • Un chèque énergie exceptionnel de 100 ou 200€
    Le gouvernement distribuera du 15 décembre 2022 à début février 2023 un chèque énergie exceptionnel d'un montant de 100 ou 200€ (en fonction des revenus). Pour en savoir plus ou l'utiliser pour régler vos factures de gaz, cliquez ici.


Tout savoir sur le chèque énergie

Mis en place par la loi n°2015-992 du 17 août 2015 sur la transition énergique, le chèque énergie est un dispositif de soutien pour aider les ménages les plus modestes à payer notamment leurs factures de gaz naturel et d’électricité. La validité du chèque énergie est fixée au 31 mars de l'année suivant sa date d'émission.

  1. Qu’est-ce que c’est et qui peut en bénéficier ?
  2. Quel est le montant du chèque énergie ?
  3. Quand est envoyé le chèque énergie ?
  4. Comment utiliser votre chèque énergie ?
  5. A qui s’adresser pour le recevoir et que faire en cas de problème ?
  6. Le chèque énergie exceptionnel de 100 ou 200€

 

 

1/ Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est et qui peut en bénéficier ?

Le chèque énergie est un dispositif d'aide au paiement des dépenses d'énergie (factures d’électricité, de gaz, rénovation énergétique...). Il s'adresse aux ménages qui ont des revenus modestes. Ce dispositif remplace depuis le 1er janvier 2018 les tarifs sociaux de gaz et d'électricité. En 2022, le nombre de bénéficiaires de 6 millions.

Chaque début d’année, l’administration fiscale constitue la liste de bénéficiaires du chèque énergie en fonction du niveau de revenu déclaré l'année précédente. Les chèques énergie sont ensuite directement envoyés aux personnes concernées par l'Agence de services et de paiement (ASP).
Les critères utilisés pour vérifier l’éligibilité au chèque énergie sont le revenu fiscal de référence et la composition du foyer.

En savoir plus sur les critères d'attribution du chèque énergie

Pour recevoir le chèque énergie, il faut répondre à certains critères. Un simulateur en ligne est à votre disposition pour vérifier votre éligibilité.

Les conditions pour bénéficier du chèque énergie

Le chèque énergie est accordé sous conditions de ressources. Son montant, en outre, varie en fonction des revenus du foyer modeste. Pour vérifier que vous êtes éligible au dispositif, 2 critères à prendre en compte :

  • La composition de votre foyer : plus le ménage compte de membres, plus le montant de l’aide est élevé. Le barème utilise l’Unité de Consommation (UC) pour calculer vos droits. La 1re personne compte pour 1 UC, la 2e personne compte pour 1/2 UC et les suivantes pour 1/3 d’UC.
  • Le revenu fiscal de référence (RFR) du foyer.

Le calcul des droits se base sur la formule de calcul suivant : RFR/UC. En fonction du résultat, vous êtes ou non éligible, dans des proportions variables, au bénéfice du chèque énergie.
Exemple : vous êtes en couple avec 3 enfants, vous comptez 2,5 UC. Votre revenu fiscal de référence (RFR) est égal à 14 000€. RFR/UC = 14 000/2,5 = 5 600€. Vous êtes éligible au chèque énergie, pour son montant maximal de 277€.


2/ Quel est le montant du chèque énergie ?

En 2022, la valeur du chèque énergie se situait entre 48€ et 277€ TTC. Ce montant est défini selon le revenu fiscal de référence (RFR) et la consommation du foyer calculée en nombre d'unités de consommation (UC)(1).
A noter que dans un foyer, une personne représente 1 unité de consommation (UC), la 2e représente 0,5 UC, puis chaque personne supplémentaire compte pour 0,3 UC.

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC) (3)

En savoir plus sur le plafond des ressources et le calcul des Unités de Consommation (UC)

Les plafonds de ressources

Le chèque énergie étant alloué aux familles aux revenus modestes, il est soumis à des conditions de ressources. Pour savoir si vous allez le recevoir, commencez déjà par définir vos unités de consommation (UC) en fonction de la composition de votre ménage :

  • Une personne seule ou le chef de famille vaut 1 UC.
  • La seconde personne au foyer compte pour 0.5 UC.
  • La troisième personne et toute personne au-delà compte pour 0.3 UC.

Précisons que les unités de consommation sont réduites de moitié pour les mineurs soumis à la garde alternée de leurs parents.

Une fois les UC définies, consultez votre revenu fiscal de référence (RFR) qui figure sur votre dernier avis d'imposition. Divisez ensuite le RFC par le nombre d'UC. Le résultat obtenu définit votre éligibilité au chèque énergie qui pourra couvrir vos factures de gaz naturel ou financer vos travaux.
Pour être éligible :

  • Pour une personne seule, avec 1 UC, le RFR doit être inférieur ou égal à 10 800€.
  • Pour un couple ou bien une famille monoparentale avec un enfant à charge, avec 1,5 UC, le RFR doit être inférieur ou égal à 16 200€.
  • Pour un couple avec enfants à charge, le RFR doit être inférieur ou égal à 16 200€ + 3 240€ par enfant à charge.

Pour faire plus simple, il vous suffit d'effectuer une simulation en ligne. Vous pouvez vérifier votre éligibilité sur le site chèque énergie du gouvernement en renseignant votre numéro fiscal.


3/ Quand est envoyé le chèque énergie ?

Les chèques énergie 2022 ont été distribués par courrier, entre fin mars et fin avril 2022.

Vous pensez être éligible au chèque énergie et vous ne l’avez pas reçu ? Faites une simulation en ligne pour vérifier votre éligibilité. En cas de besoin, contactez ce numéro vert : 0 805 204 805 du lundi au vendredi de 8h à 20h.
Sachez que vous pouvez également contacter les Partenaires de Médiation Solidarité pour toutes questions concernant les autres aides financières en cas de difficultés de paiement.

Les dates d'envoi du chèque énergie 2022

Vous êtes éligible au chèque énergie et vous vous demandez à quelle date vous allez le recevoir ? L'envoi de l'ensemble des chèques énergie 2022 s'est échelonné entre la fin du mois de mars et la fin du mois d'avril 2022. Il faut compter en moyenne 2 à 4 jours pour recevoir le chèque après la date d'envoi (dans des conditions de distribution normales).

Semaine 1 : date d'envoi du 30 mars au 1er avril 2022

  • Auvergne Rhône Alpe : 1er envoi Isère (38).
  • Centre Val de Loire : 1er envoi Eure-et-Loir (28).
  • Corse : 1er envoi Corse (20).
  • DOM : 1er envoi Guadeloupe (971), Martinique (972), Guyane (973) et Réunion (974).
  • Grand Est : Ardennes (08), 1er envoi Bas-Rhin (67 Strasbourg).
  • Hauts de France : Aisne (02), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Somme (80).
  • Nouvelle Aquitaine : 1er envoi Gironde (33).

Semaine 2 : date d'envoi du 04 au 08 avril 2022

  • Auvergne Rhône Alpes : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Cantal (15), Drôme (26), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74), 2e envoi Isère (38 Grenoble) et 3e envoi Isère (38 hors Grenoble).
  • Bourgogne Franche-Comté : Côte-d'Or (21), Doubs (25), Jura (39), Nièvre (58), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Yonne (89), Territoire de Belfort (90).
  • Centre Val de Loire : 2e envoi Eure-et-Loir (28).
  • Corse : 2e envoi Corse (20).
  • DOM : 2e envoi Guadeloupe (971), Martinique (972) et Réunion (974).
  • Grand Est : Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Haut-Rhin (68), Vosges (88).
  • Ile-de-France : Seine-et-Marne (77).
  • Nouvelle Aquitaine : 1er envoi Deux-Sèvres (79) et 2e envoi Gironde (33).

Semaine 3 : date d'envoi du 11 au 14 avril 2022

  • Auvergne Rhône Alpes : 4e et 5e envoi Isère (38 Grenoble).
  • Centre Val de Loire : Loir-et-Cher (41).
  • Corse : 3e envoi Corse (20).
  • DOM : Guadeloupe (970), Réunion (977, 978), 2e envoi Guyane (973), 3e envoi Guadeloupe (971) et Réunion (974).
  • Grand Est : 2e envoi Bas-Rhin (67 hors Strasbourg).
  • Ile-de-France : Paris (75), Yvelines (78), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94) et Val d'Oise (95).
  • Normandie : Eure (27), Orne (61), Seine-Maritime (76).
  • Nouvelle Aquitaine : 2e envoi Deux-Sèvres (79) et 3e envoi Gironde (33).

Semaine 4 : date d'envoi du 19 au 22 avril 2022

  • Bretagne : Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35) et Morbihan (56).
  • Centre Val de Loire : Cher (18), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Loiret (45) et 3e envoi Eure-et-Loir (28).
  • Corse : 4e envoi Corse (20).
  • DOM : 3e envoi Martinique (972) et 4e envoi Guadeloupe (971) et Réunion (974).
  • Grand Est : 3e envoi Bas-Rhin (67 Strasbourg).
  • Normandie : Calvados (14) et Manche (50).
  • Nouvelle Aquitaine : Charente (16), Charente-Maritime (17), Corrèze (19), Creuse (23), Vienne (86), Haute-Vienne (87).
  • Occitanie : Gers (32).
  • Pays de la Loire : Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Mayenne (53), Sarthe (72) et Vendée (85).

Semaine 5 : date d'envoi du 25 au 29 avril 2022

  • Centre Val de Loire : 4ee envois Eure-et-Loir (28).
  • Corse : 5e envoi Corse (20).
  • DOM : Mayotte (976), 3e envoi Guyane (973), 5e envoi Guadeloupe (971) et Réunion (974).
  • Nouvelle Aquitaine : Dordogne (24), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64) et 4e envoi Gironde (33).
  • Occitanie : Ariège (09), Aude (11), Aveyron (12), Gard (30), Haute-Garonne (31), Hérault (34), Lot (46), Lozère (48), Hautes-Pyrénées (65), Pyrénées Orientales (66), Tarn (81) et Tarn-et-Garonne (82).
  • Région Sud (PACA) : Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Var (83) et Vaucluse (84).

Des envois étalés sur plusieurs semaines dans certains cas

Cela concerne les villes et départements suivants :

  • Auvergne Rhône Alpes : Grenoble (Isère 38) et Grand Est : Strasbourg (Bas-Rhin 67) entre le 30 mars et le 15 avril 2022.
  • Centre Val de Loire : Eure-et-Loir (28) et Corse (20) entre le 30 mars et le 29 avril 2022.
  • DOM : Guadeloupe (971), Guyane (973) et Réunion (974) entre le 30 mars et le 29 avril 2022 et Martinique (972) entre le 04 et 22 avril 2022.
  • Nouvelle Aquitaine : Gironde (33) entre le 30 mars et le 22 avril 2022 et Deux-Sèvres (79) entre le 30 mars et le 8 avril 2022.


Source : https://chequeenergie.gouv.fr/pdf/calendrier-envois.pdf au 06/04/2020.


4/ Comment utiliser votre chèque énergie ?

Vous ne pouvez en aucun cas encaisser votre chèque auprès de votre banque, vous ne pouvez l'utiliser que pour 2 types de dépenses :

  • Vos fournitures d’énergie : le chèque peut financer tout ou partie d’une facture de gaz naturel, d’électricité, l’achat de fioul ou de bois.
  • Des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement, sous réserve qu’ils soient réalisés par un artisan RGE. Par exemple, vous changez un système de chauffage obsolète pour une chaudière gaz à condensation HTPE ? Vous refaites l’isolation de votre maison ? Votre chèque énergie peut financer tout ou partie de vos travaux.

Comment payer vos factures d’énergie avec le chèque énergie ?
Vous avez 2 possibilités : adresser votre chèque à votre fournisseur par voie postale en indiquant vos références au dos du chèque ou l'utiliser pour payer votre facture directement en ligne sur le site chequeenergie.gouv.fr. Si le montant de votre chèque est supérieur au montant de la facture, le reliquat est reporté sur vos factures à venir. Pour régler une facture de bois ou de fioul, donnez votre chèque au fournisseur au moment de la livraison.

Comment utiliser le chèque énergie pour vos travaux ?
Dans ce cas, vous remettez le chèque à l’artisan RGE au terme des travaux. Vous envisagez un chantier dont la date d’achèvement est postérieure à la date limite de validité du chèque énergie ? Convertissez-le en chèque travaux, utilisable pour une durée de 2 ans à compter de sa délivrance.

A noter : Le chèque énergie étant strictement personnel, vous ne pouvez pas faire profiter un tiers.

Comment utiliser le chèque énergie pour payer votre facture Gaz Tarif Réglementé ?

Voici les différentes possibilités pour utiliser votre chèque énergie et payer votre facture Gaz Tarif Réglementé :

  • Enregistrez directement votre chèque sur le site chequeenergie.gouv.fr. Choisissez le fournisseur "ENGIE-Gaz Tarif Réglementé", renseignez votre référence client et votre n° de contrat. Ces informations se trouvent sur votre facture, votre échéancier ou votre Espace Client dans la rubrique "Profil et contrat". Le chèque énergie peut être présenté à tout moment : enregistré de suite, cela évite toute perte et le montant à payer sur la prochaine facture s’en trouvera déjà diminué…
  • Ou bien envoyez votre chèque énergie par courrier (en précisant votre référence client et votre n° de contrat au dos du chèque), à l'adresse : Gaz Tarif Réglementé - TSA 60003 - 78924 Yvelines Cedex 9.

Bon à savoir : un chèque énergie possède une date limite. La validité du chèque énergie 2022 est fixée au 31 mars 2023.

En savoir plus sur l'utilisation du chèque énergie pour payer vos travaux de rénovation énergétique

Le chèque énergie permet avant tout de régler vos factures de gaz naturel mais il peut aussi financer certains travaux de rénovation énergétique, qui vous conduiront à faire ensuite des économies d'énergie. Seules les dépenses ouvrant droit à MaPrimeRénov' sont éligibles au chèque énergie. L’installation d'une Chaudière à Haute Performance Energétique alimentée au gaz naturel est concernée. Bien qu'il soit libellé à votre nom, vous ne pouvez pas encaisser le chèque énergie. Il est à adresser directement au prestataire qui se charge des travaux, de l'installation ou de la rénovation. La conversion de ce chèque en moyen de paiement dépend de deux dates : la fin de validité du chèque énergie et la date de facturation des travaux.
Il faut également savoir que les travaux pris en charge sont soumis à conditions. Il est notamment impératif de faire intervenir des artisans et/ou des entreprises "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE).

Comment utiliser votre chèque énergie pour vos travaux

  • Les travaux sont achevés avant le 31 mars de l'année d'émission du chèque énergie. Il vous suffit de remettre votre chèque énergie à l'artisan ou l'entreprise qui a émis la facture.
  • La fin des travaux est prévue après le 31 mars de l'année de référence du chèque énergie. Vous pouvez demander un nouveau chèque en échange de celui dont vous disposez. Cette demande est à adresser à l'Assistance chèque énergie qui est joignable par courriel (objet de la demande "Chèques-Conversion chèque travaux") ou bien via le numéro vert 0 805 204 805. Lors de votre demande, ayez disponibles la référence du chèque énergie à échanger ainsi que votre numéro fiscal. Vous recevrez alors un chèque énergie du même montant que le précédent, avec une validité de 2 ans.
    Il faut toutefois savoir que ce nouveau chèque se destine exclusivement au financement de travaux énergétiques. Autrement dit, il ne peut pas servir à payer vos factures mensuelles de gaz naturel, par exemple.

Le paiement par chèque énergie s'effectue de différentes manières. Vous pouvez donc choisir l'option qui vous convient le mieux, en fonction de vos contraintes :

  • Remise en mains propres : vous remettez directement votre chèque énergie à l'artisan ou l'entreprise RGE.
  • Courrier : vous expédiez votre chèque au professionnel RGE qui a réalisé les travaux. Joignez-y la facture à régler.
  • En ligne : rendez-vous sur la page dédiée aux paiements et suivez les instructions. Cette méthode a été lancée pour le règlement des factures de gaz et d'électricité.
  • Les professionnels RGE sont tenus d'accepter le chèque énergie comme mode de paiement des travaux de rénovation énergétique.

Le chèque énergie est cumulable avec toutes les aides publiques ou privées. Assurez-vous simplement que les travaux à engager concernent l’amélioration des performances énergétiques au sein de votre logement. Concrètement, vous pouvez faire valoir ce chèque en parallèle avec MaPrimeRénov, l'éco-prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ), la Prime Certificats d'économies d'énergie.


5/ A qui s’adresser pour le recevoir et que faire en cas de problème ?

Le chèque énergie est attribué automatiquement chaque année, sur étude de votre déclaration de revenus. Les données fiscales que vous renseignez suffisent en effet à déterminer votre éligibilité. Vous n’avez aucune démarche à effectuer : vous recevez le chèque aux mois d’avril ou mai.

  • Vous pensez être éligible mais vous n’avez toujours pas reçu votre chèque énergie ? Contactez l’assistance par téléphone au 0 805 204 805 ou via le formulaire de contact en ligne. L'année de référence du chèque énergie sera la base de votre déclaration. Concrètement, il s'agit de l'année où vous avez reçu ou vous auriez dû recevoir l'aide financière.
  • Si votre chèque énergie a été perdu ou volé, rendez-vous directement sur cette page.

Chèque énergie non reçu : les étapes détaillées à suivre

En principe, vous n'avez pas besoin de demander votre chèque énergie : son attribution est automatique. Mais au cas où un chèque énergie aurait été émis pour vous et se soit perdu, l’Assistance Utilisateurs pourra vous en établir un nouveau. Voici comment faire, étape par étape, si vous n'avez pas reçu votre chèque énergie.

  • Vérifiez que vous êtes éligible au chèque énergie
    Avant d'entamer toute démarche pour obtenir un chèque énergie non reçu, assurez-vous que votre profil répond aux critères d'éligibilité. L'organisme en charge de la gestion du chèque énergie met à disposition un simulateur en ligne d’éligibilité au chèque énergie. Vous pouvez également vous fier à votre revenu fiscal de référence (inscrit dans le cadre "REF" de votre dernier avis d’imposition) rapporté au nombre de personnes avec qui vous vivez.
    Vous êtes éligible ? Votre chèque énergie est peut-être en retard.
  • Consultez le calendrier de versement du chèque énergie
    S'il est confirmé que vous êtes éligible à cette aide, l'étape suivante est de consulter le calendrier d'envoi pour l'année en cours. En 2022, l’envoi des chèques énergie était prévu de fin mars à fin avril selon le département. Vous devez donc attendre que la période de distribution dans votre département soit passée avant de signaler un chèque énergie non reçu.

Vers qui se tourner pour réclamer votre chèque énergie ?

Si vous êtes bien éligible et qu'il vous semble que vous auriez déjà dû recevoir le chèque énergie, vous pouvez contacter l’Assistance Utilisateurs du chèque énergie via un formulaire en ligne ou une ligne téléphonique dédiée.

  • L'assistance en ligne
    Pour réclamer un chèque énergie non reçu, vous pouvez compléter le formulaire de contact en ligne. Remplissez les champs obligatoires et choisissez la mention "Contestation – Non réception" pour signaler votre chèque énergie non reçu.
  • Appeler l'assistance Utilisateur du Chèque énergie
    Si vous le souhaitez, vous pouvez demander par téléphone votre chèque énergie non reçu. Composez le numéro vert 0 805 204 805 (N° vert : Service + Appel gratuit). Le conseiller vous demandera votre numéro fiscal pour vérifier rapidement si votre chèque énergie a été envoyé ou non. Gardez donc votre dernier avis d'imposition à portée de main.

Que faire si le chèque énergie est abîmé ou si le code à gratter est découvert ?

Si le code à gratter est découvert, le chèque énergie est inutilisable car il est considéré comme ayant déjà servi en tant que moyen de paiement. Cependant, il est possible que le code ait été découvert de manière accidentelle. Il se peut aussi que le chèque énergie soit déchiré ou qu'il porte d'autres traces de détériorations.

Dans le cas d'un chèque énergie n'ayant pas encore été utilisé, il est parfaitement envisageable de le renvoyer afin de solliciter son remplacement. Le processus s'apparente à une déclaration de perte ou de vol. Vous pourrez alors faire valoir votre nouveau chèque pour payer vos factures de gaz naturel ou couvrir vos travaux de rénovation.


6/ Un chèque énergie exceptionnel de 100 ou 200€ envoyé dès décembre 2022

Pour faire face à la hausse des tarifs de l’énergie, le gouvernement a mis en place le versement d’un chèque énergie exceptionnel d'un montant de 100 ou 200€, en fonction des revenus des bénéficiaires. Du 15 décembre 2022 à début février 2023, l’État distribuera donc ces chèques énergie exceptionnels à près de 12 millions de ménages, soit deux fois plus de bénéficiaires que pour la campagne chèque énergie envoyée au printemps 2022.

Le plafond de ressources permettant d'être éligible au chèque énergie ayant été augmenté pour cette aide spécifique :

  • les bénéficiaires du chèque énergie envoyé au printemps 2022 recevront un chèque énergie exceptionnel de 200€,
  • les nouveaux bénéficiaires recevront un chèque énergie exceptionnel de 100€.

Ce chèque énergie exceptionnel, valable jusqu'au 31 mars 2024, pourra être utilisé :

  • par internet sur le site chequeenergie.gouv.fr, rubrique "Utiliser mon chèque en ligne cette année" (enregistrez le numéro de votre chèque énergie et votre référence client puis sélectionnez le fournisseur ENGIE-GAZ TARIF REGLEMENTE) ;
  • par courrier en notant au dos du chèque votre référence client et numéro de compte de contrat qui figurent sur votre facture ou sur votre Espace Client. Envoyez-le ensuite à l'adresse suivante :
    GAZ TARIF REGLEMENTE TSA 60003
    78924 YVELINES CEDEX 9.

Des difficultés pour payer votre facture Gaz Tarif Réglementé ?

Contactez le service clients au 34 60 du lundi au vendredi de 9h à 17h (service gratuit, prix d'un appel local).

A noter : si vous êtes bénéficiaires du chèque énergie, vous profitez du maintien de votre puissance électrique en période de trêve hivernale (du 1er novembre au 31 mars), d'une réduction des frais liés à une intervention en cas d’impayés (réduction de puissance ou suspension d’alimentation) et d'une exonération, le cas échéant, des frais liés à un rejet de paiement.

Tutoriel : laissez-vous guider pour utiliser votre chèque énergie

Vous avez des questions sur les conditions d'utilisation du chèque énergie ? Gaz Tarif Réglementé met à votre disposition un guide en ligne.
Avantages, conditions d'utilisation, conseils en cas de difficultés... en quelques clics, obtenez la réponse qui correspond à votre situation dans cet outil simple et intuitif.

Voir le tuto chèque énergie

Tutoriel : comment utiliser le chèque énergie Tutoriel : comment utiliser le chèque énergie

Allez plus loin dans les économies avec Activ'Conso

Pour réduire vos dépenses énergétiques, il existe de nombreux gestes à réaliser au quotidien.
Notre service gratuit Activ'Conso est également là pour vous aider. Disponible dans votre Espace Client, il vous permet de comprendre, comparer, prévoir vos consommations de gaz naturel mais également d'agir pour réaliser jusqu’à 8% d’économies d’énergie(2).

Découvrir Activ'Conso

(1) Service-Public.fr, « Qu’est-ce que le chèque énergie ? »

(2) Pourcentage d’économies d’énergie observé sur la consommation de gaz naturel. Valable uniquement pour la plage de consommation annuelle de gaz naturel comprise entre 6 000 et 20 000 kWh. Economie d’énergie calculée par rapport au pourcentage d’évolution des consommations de gaz naturel entre un client non-inscrit au service Activ'Conso et un client inscrit utilisant le service régulièrement en renseignant des index de son compteur.

Etude ENGIE de comparaison de consommation réalisée sur 2 échantillons de 12 700 clients inscrits au service Activ'Conso par rapport un panel de 12 700 clients non-inscrits ayant des profils de consommation similaires, sur la période de mai 2014 à mai 2015 par rapport à la même période l’année précédente. Une correction climatique a été effectuée pour annuler les effets du climat d’une année sur l’autre.

L’utilisation du service Activ'Conso est soumise à l’ouverture préalable d’un Espace Client.

(3) Source energie-info.fr