Comment obtenir le chèque énergie ? 

Les ménages les plus modestes peuvent bénéficier du chèque énergie, un soutien financier pour les aider à payer leurs factures de gaz naturel et d’électricité. Etes-vous éligible et, si oui, comment l’obtenir ? Nous vous détaillons ici la marche à suivre pour ne pas passer à côté de ce dispositif.

Vous pouvez également consulter notre guide en ligne. Avantages, conditions d'uitlisation, conseils en cas de difficultés... en quelques clics, obtenez la réponse qui correspond à votre situation dans cet outil simple et intuitif.

Consulter le guide interactif

Le chèque énergie en vigueur partout en France depuis janvier 2018

Créé par la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte et expérimenté depuis 2016 dans 4 départements, le chèque énergie est généralisé à l’ensemble du territoire depuis le 1er janvier 2018.

Le gouvernement met à votre disposition un outil pour simuler votre éligibilité au chèque énergie.

Les critères d’éligibilité au chèque énergie Les critères d’éligibilité au chèque énergie

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?
 

Les critères d’éligibilité au chèque énergie

Le chèque énergie est attribué par l'Etat selon un critère fiscal unique : les revenus annuels du foyer. Son attribution dépend donc de vos revenus, mais aussi de la composition de votre foyer.

Le principe est le suivant : le revenu fiscal de référence de votre foyer divisé par le nombre d’unités de consommation d’énergie (UC) ne doit pas excéder 10 800€. On appelle "unités de consommation" le nombre de personnes au sein du foyer. En 2022, selon le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, 6 millions de foyers bénéficieront du chèque énergie.
 

Vérifiez votre éligibilité en pratique !

Cherchez d’abord le montant de votre revenu fiscal de référence sur votre dernier avis d’imposition. Le chèque énergie est attribué selon les conditions suivantes :

  • Personne seule (= 1 UC) : votre revenu fiscal de référence doit être inférieur à 10 800€ par an.
  • 2 personnes ou plus : le revenu fiscal de référence du foyer doit être inférieur 16200€ + 3 240€ par personne supplémentaire.
  • Exemple pour un foyer de 3 personnes : (16 200 + 3 240) = 19 440€.
  • Exemple pour un foyer de 4 personnes : (16 200 + 6 480) = 22 680€.