Comment obtenir le chèque énergie ? 

Les ménages les plus modestes peuvent bénéficier du chèque énergie, un soutien financier pour les aider à payer leurs factures de gaz naturel et d’électricité. Etes-vous éligible et, si oui, comment l’obtenir ? Nous vous détaillons ici la marche à suivre pour ne pas passer à côté de ce dispositif. 

Le chèque énergie en vigueur partout en France depuis janvier 2018

Créé par la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte et expérimenté depuis 2016 dans 4 départements, le chèque énergie est généralisé à l’ensemble du territoire depuis le 1er janvier 2018.

Le gouvernement met à votre disposition un outil pour simuler votre éligibilité au chèque énergie.

Les critères d’éligibilité au chèque énergie

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?
 

Les critères d’éligibilité au chèque énergie

Le chèque énergie est attribué par l'Etat selon un critère fiscal unique : les revenus annuels du foyer. Son attribution dépend donc de vos revenus, mais aussi de la composition de votre foyer.

Le principe est le suivant : le revenu fiscal de référence de votre foyer divisé par le nombre d’unités de consommation d’énergie (UC) ne doit pas excéder 10 700€. On appelle "unités de consommation" le nombre de personnes au sein du foyer. En 2019, selon le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, 5,8 millions de foyers bénéficieront du chèque énergie.
 

Vérifiez votre éligibilité en pratique !

Cherchez d’abord le montant de votre revenu fiscal de référence sur votre dernier avis d’imposition. Le chèque énergie est attribué selon les conditions suivantes :

  • Personne seule (= 1 UC) : votre revenu fiscal de référence doit être inférieur à 10 700€ par an.
  • 2 personnes ou plus : le revenu fiscal de référence du foyer doit être inférieur 16 050€ + 3 210€ par personne supplémentaire.
  • Exemple pour un foyer de 3 personnes : (16 050 + 3 210) = 19 260€.
  • Exemple pour un foyer de 4 personnes : (16 050 + 6 420) = 22 470€.