L'entretien d'une cuisinière au gaz naturel, comment s'y prendre ?

Pour maintenir dans le temps les performances d'une cuisinière au gaz naturel, quelques bons gestes au quotidien sont essentiels.

 

 

Les bénéfices d'un bon entretien de votre cuisinière au gaz naturel 

Une source d'économie d'énergie

L'entretien régulier et systématique d'une gazinière constitue une excellente solution pour ne pas dépenser inutilement de l'argent. Plus votre équipement est bien conservé, mieux il continue de fonctionner sans surconsommer. 

Pour maintenir dans le temps la qualité des flammes et assurer la longévité de l'appareil, il s'agira d'entretenir régulièrement plusieurs éléments. En préservant les qualités intrinsèques de l'équipement, vous bénéficierez de performances énergétiques optimales et améliorerez la durée de vie de votre gazinière. Quand on sait le prix moyen de ce type d'équipement ménager, l'entretien au quotidien apparaît bel et bien comme une démarche responsable et maline.

Parallèlement, véritable élément central de la cuisine, c'est avec un nettoyage quotidien que la gazinière garde son aspect esthétique plus longtemps.

 

Les produits indispensables pour l'entretien de votre cuisinière au gaz naturel 

Ici, il s'agit de l'entretien au quotidien, à ne pas confondre avec la maintenance annuelle. La surveillance technique et la réparation en cas de besoin de votre gazinière est, elle, réservée à un professionnel. Ne tentez jamais de réparer vous-même votre cuisinière au gaz naturel. En cas de doute sur son bon fonctionnement, demandez l'avis d'un professionnel. Optez pour un contrat annuel d'entretien auprès d'un artisan RGE Mon Réseau Habitat qui présente de nombreux avantages.

Pour nettoyer régulièrement votre cuisinière au gaz naturel, vous aurez besoin de quelques produits de base. Les incontournables sont :

  • une éponge,
  • un torchon en coton propre mais non fragile,
  • un savon (idéalement du savon de Marseille),
  • du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et/ou de l'alcool ménager.

 

 

Quels éléments de ma gazinière dois-je entretenir ?

L'entretien courant d'une cuisinière au gaz naturel consiste en des tâches simples, exécutables par tous sans connaissances spécifiques. Sont à nettoyer principalement les éléments de surface comme l'émail des plaques de cuisson, les boutons de commande, les grilles et les brûleurs, le hublot ou les parois du four. Ils sont directement accessibles, facilement démontables et ne nécessitent aucune intervention technique.

Nettoyer les brûleurs à gaz naturel

Les brûleurs à gaz naturel sont sans aucun doute la partie la plus importante d'une cuisinière. Une fois reliée au réseau, une cuisinière libère du gaz naturel par l'intermédiaire d'un robinet. Ce dernier est ensuite conduit jusqu'à l'injecteur en passant par un tuyau normé.

À sa sortie de l'injecteur, sous l'un des foyers de cuisson ou sous la plaque du four, le gaz naturel se mélange à l'air environnant en passant par un brûleur, créant ainsi les conditions parfaites pour alimenter la flamme du foyer. Sans ce dernier, pas de combustion possible. Voilà pourquoi il est si important de bien l'entretenir.

Nettoyer les brûleurs à gaz naturel Nettoyer les brûleurs à gaz naturel

Le nettoyage d'un brûleur qui n'est pas trop encrassé est très simple. Il suffit généralement de :

  • Le démonter manuellement. Aucun outil n'est nécessaire.
  • Le plonger autant de temps que possible dans un récipient rempli d'eau savonneuse. Le savon de Marseille est particulièrement efficace pour dégraisser le matériel et éliminer les saletés. Si le brûleur n'est pas trop sale, quelques minutes suffiront amplement. Si ce n'est pas le cas, il s'agira de le laisser tremper pendant quelques heures.
  • Le frotter vigoureusement après l'avoir retiré du liquide savonneux. Il peut être utile de s'aider d'une éponge douce mais grattante.
  • Le sécher à l'aide d'un chiffon propre et sec.

Si le brûleur est très encrassé, il convient d'utiliser les grands moyens. L'eau savonneuse pourra alors être remplacée par une solution de vinaigre blanc.

 

Nettoyer les grilles de votre gazinière

Les grilles d'une gazinière présentent un désavantage : elles se salissent très vite. De tous les éléments de l'équipement, ce sont elles qui sont le plus exposées aux projections lors d'une session de cuisson. Voici deux solutions pour les nettoyer efficacement.

Solution n°1

  • Placez les grilles dans le lave-vaisselle. En choisissant le programme adéquat, ce dernier commencera le travail et enlèvera la plupart des dépôts incrustés.
  • Si toutes les salissures n'ont à ce stade pas encore été éliminées, il convient de placer les grilles dans une bassine remplie de vinaigre blanc. Pour être sûr que toutes les traces disparaissent, il est possible d'y ajouter quelques pincées de bicarbonate de soude et de gros sel. Le volume du récipient doit être suffisamment important pour que la grille y trempe entièrement.
  • Laissez agir pendant au moins 12 heures.
  • Rincez les grilles à l'eau claire et faites-les sécher. Si les grilles ne sont à ce stade toujours pas d'une propreté parfaite, les enduire d'une crème à récurer et frotter vigoureusement à l'aide d'une paille de fer ou de la partie abrasive d'une éponge.

Solution n°2

  • Retirez les grilles de votre gazinière.
  • Déposez-les sur du papier journal et vaporisez-les d'un produit de nettoyage pour four.
  • Placez les grilles dans des sacs en plastique pendant plusieurs heures.
  • Retirez les grilles de leur emballage, rincez-les à l'eau claire puis laissez sécher à l'air libre.

 

Le saviez-vous ?

Le bicarbonate de sodium, de formule chimique NaHCO3, est un produit naturel prisé pour ses étonnantes propriétés. Il est rencontré dans le commerce sous la forme de bicarbonate de soude alimentaire. Constitué d'un mélange de sel et de craie ou de natron, un minéral issu de l'évaporation de lacs riches en sels, il présente l'avantage d'être biodégradable et parfaitement inodore. Dissolu dans de l'eau chaude ou tiède, associé ou non à d'autres produits, le bicarbonate est un produit de nettoyage particulièrement efficace. Il peut ainsi être utilisé pour nettoyer le four, désodoriser le réfrigérateur, enlever les moisissures de la salle de bain, détacher le linge ou encore fabriquer du liquide vaisselle maison. Les autres atouts du bicarbonate de soude ? Il ne coûte pas cher, est non toxique et ne contient aucun conservateur.

Nettoyer les surfaces d'une gazinière

L'entretien d'une gazinière passe également nécessairement par sa plaque de cuisson et ses boutons. Pour cette étape, pas besoin d'employer les grands moyens. Il s'agit simplement de faire attention à ce que la gazinière ait totalement refroidi avant de commencer le nettoyage de ces éléments.

  • Pour une plaque en émail, trempez une éponge dans de l'eau tiède savonneuse, lavez puis rincez à l'eau claire. Essuyez avec un chiffon propre et non pelucheux. Pour lui redonner sa blancheur d'origine, remplacez l'eau savonneuse par un mélange quatre tasses d'eau, une demi-tasse d'eau de javel, un quart de tasse de bicarbonate de soude ou passez un torchon imbibé de vinaigre blanc.
  • Pour une plaque en inox, si de l'eau savonneuse ne suffit pas à dégraisser rapidement et convenablement la surface, optez pour de l'alcool ménager en imbibant un torchon en coton. Rincez et essuyez.

Pour nettoyer les boutons de votre cuisinière gaz naturel, utilisez également une éponge et un mélange d'eau savonneuse pour les dégraisser. La plupart des boutons se retirent et se remettent facilement. Pour être sûr de vous débarrasser de toutes les salissures, n'hésitez pas à les laisser tremper. 

 

Nettoyer le four d'une cuisinière fonctionnant au gaz naturel

Si la gazinière intègre un four, il faut nettoyer et dégraisser ses parois et son hublot. Pour procéder, imbibez une éponge d'un peu d'eau tiède savonneuse. Veillez à éliminer toutes les saletés incrustées en surface en frottant vigoureusement. Si l'endroit est trop sombre, munissez-vous d'une lampe frontale. Pour éviter tout risque d'infiltration qui nuirait au fonctionnement de votre équipement ménager, ne lavez pas votre four abondamment à l'eau : essorez-toujours votre éponge avant de l'utiliser et recommencez.