PCI du gaz naturel : quelle différence avec le PCS ?

L’usage de votre chaudière ou de votre cuisinière au gaz naturel provoque, au quotidien, des réactions de combustion. Gaz Tarif Réglementé vous explique à quoi correspond le PCI du gaz naturel associé à ces combustions. Vous avez l'impression de sentir une odeur de gaz à votre domicile ? Découvrez comment en être certain et quelle attitude adopter en cas de forte odeur de gaz dans votre logement.

Que signifient PCI et PCS ?

Les PCI et PCS signifient respectivement pouvoir calorifique inférieur et pouvoir calorifique supérieur d’un combustible. 

Le PCI détermine la quantité de chaleur par unité de volume libérée lors d'une combustion complète, sans tenir compte de la vapeur d'eau contenue dans les fumées. Sa valeur varie selon le combustible en général et le type de gaz, en particulier. En outre, le PCI n’est pas constant dans le temps. 

De son côté, le PCS détermine la quantité de chaleur par unité de volume, dégagée par la combustion complète à laquelle s’ajoute la récupération des calories contenues dans la condensation de la vapeur d'eau contenue dans les fumées. Comme le PCI, le PCS n’est pas constant dans le temps et varie entre 10,3 et 12,4 kWh/m3 pour un client raccordé en gaz naturel à une altitude de moins de 200 m1. C’est le PCS qui est utilisé en tant que coefficient de conversion dans vos factures pour convertir le volume de gaz utilisé en kWh.

 

Comment détecter une odeur de gaz et comment réagir ? 

Deux signes caractéristiques d'une fuite de gaz naturel doivent vous alerter : 

  • Un pic de votre consommation qui ne serait pas lié à une surconsommation (période de grand froid…).
  • Et/ou une odeur de soufre. En cas de forte odeur de gaz, voici les réflexes à adopter en priorité :
    Couper l’arrivée de gaz naturel, ouvrir les portes et fenêtres de votre logement et quitter votre logement. Prévenez vos voisins (si vous en   avez) et appeler le n° Vert Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33 (appel gratuit depuis un poste fixe). Un opérateur vous répondra 24h/24 et 7j/7. Si un incendie s’est déclaré ou que du gaz brûle, appelez directement les pompiers (18).
    Évitez toutes les actions susceptibles de provoquer une étincelle (interrupteur, sonnette, lampe de poche, appareil ménager...). 

Dans tous les cas, mieux vaut anticiper les éventuelles fuites et odeurs de gaz en faisant contrôler votre installation de gaz naturel de façon régulière. Pour plus de sécurité, confiez cette mission à un professionnel.

Tout savoir sur le gaz naturel avec Gaz Tarif Réglementé

Gaz Tarif Réglementé vous aide à mieux comprendre le gaz naturel. Découvrez sur notre site de nombreux conseils, des décryptages et des informations pour tout savoir sur le gaz naturel. N’hésitez pas, en cas de besoin, à consulter notre rubrique questions/réponses ou bien à contacter l’un de nos conseillers pour obtenir des réponses aux questions que vous vous posez.