Gaz toxique : prévenir les risques liés au monoxyde de carbone

Vous vous équipez d’un nouvel appareil fonctionnant au gaz ? Vous avez des doutes sur le bon fonctionnement de votre vieille chaudière ? Si vous craignez la présence de gaz toxique chez vous, voici tout ce que vous devez savoir pour déjouer les risques d’un ennemi inodore et invisible.

Gaz toxique : intoxication au monoxyde de carbone 

Chaque année, de nombreuses personnes sont encore victimes d’intoxication au gaz. Le responsable ? Le monoxyde de carbone. Ce gaz toxique est un produit de combustion émis par les appareils de chauffage mal entretenus et vétustes (combustion mal réglée/incomplète, conduit obstrué…).

Ce gaz est d’autant plus dangereux qu’il est invisible, inodore et qu’il n’irrite ni les yeux ni les voies respiratoires. Lorsque la concentration de monoxyde de carbone est trop importante ou lorsqu’une personne y est trop longtemps exposée, il y a risque d’intoxication, voire même de décès.

Quels sont les signes d’une intoxication au gaz ?  

Sur vos équipements, vous pouvez constater la présence éventuelle de monoxyde de carbone, si vous voyez :

  • une flamme orange ou jaune à la place d’une bleue,
  • des taches de suie sur ou au-dessus de votre chaudière,
  • si vos appareils au bois ou cheminées à foyer ouvert s’éteignent régulièrement.  

Sur les personnes, les premiers signes de manifestation d’une intoxication sont :

  • les maux de tête ,
  • les vertiges,
  • les nausées, les vomissements,
  • voire même les pertes de connaissance ou signes de confusion mentale.

Si ces symptômes disparaissent une fois la personne à l’extérieur du logement, le danger d’intoxication au gaz monoxyde de carbone est plus que présent.

À savoir : ce risque est totalement éliminé avec les nouvelles chaudières étanches (à ventouse) qui évacuent les fumées à l’extérieur

Que faire en cas d’intoxication gaz ou de fuite ?

Si vous détectez les symptômes décrits précédemment ou sentez une fuite de gaz, vous devez :

  • débrancher l’appareil,
  • aérer la pièce,
  • changer de pièce,
  • appeler les secours.

Vous ne devez en aucun cas toucher un appareil électrique, allumer la lumière ou provoquer une flamme avant l’intervention des services d’urgence.

À noter : le monoxyde de carbone est produit par la combustion du bois, pétrole, gaz, charbon, essence, fioul, gaz propane et le butane.

Comment déjouer les risques liés à l’utilisation d’appareils au gaz ?

Si vous possédez un équipement étanche comme une chaudière à haute performance énergétique, vous ne courrez aucun danger. Si ce n’est pas le cas, pour votre assurer une bonne sécurité gaz veillez à :