Tuyaux de gaz défectueux, que faire ?

Pour des raisons économiques et/ou pratiques, beaucoup de Français ont décidé de se chauffer au gaz naturel. Les tuyaux de gaz constituent alors une pièce maîtresse de leur installation. Pour votre sécurité, Gaz Tarif Réglementé vous informe sur la marche à suivre en cas de tuyaux de gaz défectueux.

Tuyaux de gaz défectueux : que faire

Tuyaux de gaz défectueux : quels sont les risques ?

En France, on estime à 20% le pourcentage d’accidents domestiques causés par un tuyau de gaz défectueux. L’intoxication au monoxyde de carbone est le principal danger qui vous guette lorsque votre installation comporte un tuyau de gaz en mauvais état ou inadapté. En tant que propriétaire ou locataire de votre logement, vous êtes légalement responsable de votre installation et donc de la qualité et de l’état de vos tuyaux de gaz.

Pour éviter les risques liés au gaz naturel et utiliser votre installation en toute sécurité, il est vivement recommandé d’entretenir et de faire vérifier vos différents appareils et votre tuyauterie par un professionnel. Un diagnostic sécurité gaz peut également être réalisé pour vous assurer de la conformité de votre installation avec les normes de sécurité en vigueur.

 

Comment détecter un tuyau de gaz défectueux ?

L’entretien régulier de votre installation est la solution la plus efficace pour déceler un tuyau de gaz défectueux. Une fuite dans la chaudière voire une baisse ou une hausse de pression de la chaudière à gaz sont deux des principaux signes qui peuvent également vous alerter et vous inviter à vérifier l’état de vos tuyaux de gaz. Lorsque vous constatez un écrasement ou des craquelures sur votre tuyau de gaz, remplacez-le immédiatement. Si vous sentez une odeur de gaz dans votre logement avec un tuyau de gaz défectueux, adoptez les bons gestes : aérez votre logement, fermez le robinet d’arrivée du gaz, sortez de votre logement, et contactez les pompiers.

 

Les différents tuyaux de gaz sur le marché

  • le tuyau flexible en caoutchouc,
  • le tuyau flexible en élastomère tressé,
  • le tuyau flexible en inox.

La durée de vie des tuyaux de gaz varie selon leur matériau de fabrication. Les tuyaux en élastomère tressé affichent par exemple une durée de vie de 10 ans, soit deux fois plus que les tuyaux de gaz en caoutchouc. À l’exception du tuyau de gaz flexible en inox (durée de vie illimitée), tous les tuyaux de gaz comportent une date de péremption qui vous indique la date à laquelle ils doivent être changés. Tous doivent par ailleurs être certifiés NF.

 

Comment choisir le bon tuyau de gaz pour votre installation ?

Le choix d’un tuyau de gaz détermine en partie la sécurité de votre installation. Plusieurs éléments sont à prendre en compte au moment de choisir un tuyau de gaz, parmi lesquels :

  • le matériau du tuyau de gaz : il détermine la durée de vie du tuyau de gaz (voir plus haut) et donc la fréquence à laquelle il vous faudra renouveler vos tuyaux de gaz,
  • votre budget : comptez moins de 10 € pour un tuyau souple en caoutchouc, contre plus de 70 € pour un modèle en inox. 

En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel. Chez Gaz Tarif Réglementé, nous vous apportons toute notre expérience et tous nos conseils en matière de sécurité gaz et de tuyaux de gaz.

Entretien de la tuyauterie : une mission à confier à un artisan RGE

L’entretien et la vérification du bon raccordement de vos appareils au gaz naturel sont deux missions qu’il est impératif de confier à un professionnel. Avec Gaz Tarif Réglementé, trouvez facilement et rapidement un artisan RGE ("Reconnu garant de l’environnement") proche de chez vous pour procéder à la vérification de vos tuyaux de gaz et à l’entretien de vos appareils.