Le prix du gaz naturel aux tarifs réglementés au 1er juillet 2021

Au 01/07/21, une hausse de 8,9% TTC par rapport à juin 2021 pour un client chauffage.

Le prix des tarifs réglementés augmente en juillet 2021. Cette hausse s’explique principalement par une augmentation du prix du gaz sur les marchés mondiaux. 

A noter qu’entre le 1er janvier 2019 et le 1er juillet 2021, le tarif réglementé du gaz a augmenté de 1,1% (pour un client au tarif B1 consommant 14 000 kWh par an) après une baisse de 5,3% en 2020.

Consultez le prix du gaz pour votre ville

Le prix du gaz aux tarifs réglementés dans votre ville Le prix du gaz aux tarifs réglementés dans votre ville

Suivez l'évolution de votre tarif sur 2 ans

Pour savoir quel prix s'applique à votre contrat, choisissez la colonne qui correspond à votre tarif (Base, B0, B1, B2I). Celui-ci dépend de votre niveau de consommation et est indiqué en haut de la 2e page verso de votre facture, dans l'encart "Votre contrat d'énergie". Vos factures sont à votre disposition dans votre Espace Client.

Sélectionnez ensuite la ligne correspondant au niveau de prix appliqué à votre commune (il existe en effet 6 zones tarifaires en France).
Si vous ne connaissez pas votre niveau de prix, cliquez ici pour l'obtenir.

Consultez l'historique des prix
 

Le prix du gaz naturel aux tarifs réglementés en juillet 2021 Le prix du gaz naturel aux tarifs réglementés en juillet 2021

 

Evolution des tarifs réglementés du gaz naturel, depuis le 1er janvier 2014
(en €, TTC, pour une consommation annuelle de 14 000 kWh/an, niveau 2*)

Evolution des tarifs réglementés du gaz naturel, du 01/01/14 au 01/02/21 Evolution des tarifs réglementés du gaz naturel, du 01/01/14 au 01/02/21

Entre le 1er janvier 2019 et le 1er juillet 2021, le tarif réglementé du gaz a augmenté de 1,1% (pour un client au tarif B1 consommant 14 000 kWh par an).

Comment sont calculés les tarifs réglementés du gaz ?

Les tarifs réglementés du gaz sont établis par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire et le ministère de l’Économie et des Finances, après avis de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Chaque année, début juillet, un arrêté tarifaire intégrant une formule de calcul (1) est publié.

L’application de cette formule aux variations des prix du gaz sur les marchés européens conduit ensuite aux évolutions mensuelles des tarifs réglementés de gaz naturel. Elle reflète les variations des conditions d’approvisionnement d’ENGIE en gaz naturel auprès des producteurs.

 

Quels sont les coûts inclus dans les tarifs réglementés du gaz ?

Les tarifs réglementés du gaz naturel sont calculés de façon à couvrir :

  • les coûts d’approvisionnement,
  • les coûts hors approvisionnement incluant les coûts de transport, de distribution, de stockage et de commercialisation.

En savoir plus

Pourquoi le prix du gaz évolue-t-il ?

Chaque mois, le prix du tarif réglementé évolue à la hausse ou à la baisse, suivant la tendance des marchés. Depuis le 1er janvier 2019, le tarif réglementé a augmenté de 1,1%, après une baisse de 5,3% en 2020 au cours de laquelle les prix du gaz ont atteint des niveaux exceptionnellement bas, jamais vus depuis 15 ans, au printemps et à l’été.

En juillet 2021, cette évolution s’explique par la conjonction de plusieurs facteurs :

  • Une vague de froid au premier semestre 2021 en Europe qui a conduit à une consommation de gaz plus importante et à une baisse des stocks
  • Une augmentation du prix au niveau mondial avec notamment une forte demande en Asie et en Amérique du Sud,
  • Des incidents techniques tel que le blocage du canal de Suez fin mars qui n’a réouvert que début avril et des opérations de maintenance sur les sites gaziers en Mer du Nord.
  • L’augmentation des obligations de Certificats d’Economie d’Energie (CEE) de la cinquième période se répercute également sur le prix du gaz

Note : 

(1) Chaque année, un arrêté tarifaire intégrant une formule de calcul est publié. Cet arrêté reflète l’évolution des coûts d’approvisionnement et des coûts hors approvisionnement. Approuvée par délibération de la CRE du 24 juin 2021, la formule tarifaire a été fixée le 28 juin 2021 par un arrêté ministériel.