Définition de Bbio

Bbio est l’expression employée pour parler du Besoin Bioclimatique. Il s’agit d’un coefficient qui sert à évaluer l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Le Bbio vise ainsi à favoriser la construction de logements plus économes en énergie et plus respectueux de l’environnement.

 

Qu’est-ce que le Besoin Bioclimatique (Bbio) ?

Toute construction neuve doit aujourd’hui répondre aux exigences de performance de la réglementation thermique 2012 (RT 2012), parmi lesquelles : le besoin bioclimatique (Bbio). Le Bbio est un coefficient qui permet de mesurer les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage d’un bâtiment. La validation de votre permis de construire dépend du Bbio de votre projet. 

Un Bbio performant s’obtient en prenant en compte différents éléments inhérents à la conception de votre habitation :  

  • L’orientation et la disposition doivent favoriser les apports solaires aussi bien pour le chauffage passif que pour l’éclairage naturel.
  • L’isolation et la compacité des murs, des dalles, de la toiture et des ouvertures doivent être pensées de manière à limiter les déperditions thermiques.
  • Les protections solaires, comme les volets ou les stores extérieurs, permettent d’éviter l’utilisation de climatisation en été. 

Le Besoin Bioclimatique permet ainsi de renforcer l’efficacité énergétique de votre habitation. À la clé, plus de confort, mais aussi une facture de gaz naturel réduite. 

 

Qu’est-ce que le CEP RT2012 ?

Le CEP (coefficient de consommation conventionnelle d’énergie primaire) est une autre exigence de la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Ce coefficient évalue votre consommation d’énergie primaire sur cinq types d’usages : 

  • le chauffage ;
  • l’eau chaude sanitaire ;
  • la climatisation ;
  • l’éclairage ;
  • l’utilisation éventuelle d’une pompe à chaleur ou de ventilateurs. 

Pour répondre à la réglementation, votre logement doit ainsi consommer moins d’énergie primaire que le maximum autorisé (en moyenne, 50 kWh par mètre carré et par an).  

 

Comment calculer le coefficient Bbio ?

Le calcul du coefficient Bbio est complexe, il est donc nécessaire de faire appel à un professionnel pour effectuer l’étude thermique de votre projet. 

À l’aide d’un logiciel agréé RT 2012, un thermicien étudie les différents aspects techniques de votre projet de construction (orientation, répartition des volumes, disposition des baies vitrées, matériaux utilisés…). Il évalue également sa situation géographique (climat, altitude…), sa surface ainsi que l’utilisation éventuelle de systèmes énergétiques faiblement émetteurs de gaz à effet de serre. À la suite de ce diagnostic, le besoin bioclimatique de votre projet est exprimé en points. 

Bon à savoir : L’étude thermique réglementaire de votre projet est indispensable : elle vous permet d’obtenir l’attestation de prise en compte de la réglementation thermique qui doit obligatoirement être jointe à votre demande de permis de construire. 

 

Pour en savoir plus sur le Bbio et la performance énergétique :

Les labels énergétiques

Comment évaluer la consommation énergétique de votre logement ?

Bilan énergétique : la clé des travaux d’isolation réussis

Le diagnostic de performance énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Toutes les définitions gaz