Définition de biocombustible

Le biocombustible est une source d’énergie issue de matières organiques (végétaux, déchets d’animaux, résidus de bois…). Avec un faible taux d’émission de CO2, les biocombustibles constituent une alternative aux combustibles fossiles.

 

Quelle différence entre combustible fossile et biocombustible ?

Tous deux utilisés pour produire de la chaleur, de l’électricité ou du carburant, le combustible fossile et le biocombustible se différencient par plusieurs aspects : 

Un biocombustible est un combustible produit à partir de la biomasse, à savoir des matières organiques d’origine végétale ou animale pouvant se transformer en énergie. Il existe trois formes de biomasse avec des caractéristiques physiques variées, telles que le bois (les solides), le bioéthanol (les liquides), ou encore le biogaz (les gazeuses), toutes ont la particularité d’être renouvelables.    

Un combustible fossile est quant à lui un combustible issu de la fossilisation des matières organiques dans le sous-sol terrestre. C’est notamment le cas du charbon ou du gaz naturel. Parce qu’ils ont mis des milliers d’années à se former, les combustibles fossiles ne sont pas considérés comme renouvelables. 

 

Quelle différence entre biocombustible et biocarburant ?

Le terme " biocarburant" s’emploie pour désigner un biocombustible destiné à alimenter un véhicule. Le bioéthanol (issu du sucre et de l’amidon) et le biodiesel (fabriqué à partir d’huile végétale) sont, par exemple, des biocarburants. La plupart du temps, ils sont incorporés dans les carburants fossiles pour être utilisés. 

 

Quel avenir pour les biocombustibles ?

D’après un rapport(1) de l’Organisation des Nations Unies « la production, l’utilisation et le commerce international de biocombustibles peuvent contribuer à ralentir le réchauffement de la planète ». 

C’est dans cette optique que de nombreux pays proposent aujourd’hui des subventions ou des incitations pour favoriser l’usage des biocombustibles et notamment des biocarburants. Ces initiatives visent indéniablement à développer le marché mondial du biocombustible.  

En France, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECH) a pour objectif de réduire la consommation d’énergies fossiles de 30% en 2030(2). Dans ce contexte, les biocombustibles et l’ensemble des énergies renouvelables constituent des ressources alternatives considérables. 

 

 

Pour en savoir plus sur le biocombustible :


Toutes les définitions gaz

1 Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement : Le marché naissant des biocombustibles 

2 Ministère de la Transition écologique et solidaire - Loi de transition énergétique pour la croissance verte