Définition de biogaz

Le biogaz est un gaz obtenu à partir de la fermentation de matières organiques privées d’oxygène, aussi appelée méthanisation. Dans le cadre de la transition énergétique, le biogaz constitue une source d’énergie renouvelable particulièrement prometteuse.

 

Le biogaz, qu’est-ce que c’est ?

Le biogaz est issu de la fermentation de matières organiques. Privés d’oxygène, ces déchets provenant de différents secteurs (agriculture, industrie alimentaire, collectivité, restauration, boues de stations d'épuration…) créent du biogaz grâce à un processus appelé « méthanisation ». Le biogaz se produit de façon naturelle ou peut être recréé artificiellement dans des sites de méthanisation. Composé de 50 à 70 % de méthane, le biogaz est utilisé brut ou après transformation.

À l’heure de la transition énergétique, le biogaz se révèle être une énergie renouvelable aux multiples atouts. La production de cette énergie verte permet en effet de valoriser les déchets organiques tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

 

Quelle différence entre biogaz et biométhane ?

Le biométhane est un gaz obtenu après une épuration poussée du biogaz. Débarrassé de dioxyde de carbone, d’eau et de sulfures d’hydrogènes, le biométhane atteint une composition très proche de celle du gaz naturel.

 

Quelle utilisation pour le biogaz ?

Le brûlage du biogaz permet de produire de l’électricité ou de la chaleur, notamment sur le site où il a été produit. Cependant, à l’heure actuelle, c’est sous sa forme purifiée qu’il révèle le plus de potentiel. En effet, le biométhane est injecté dans le réseau de gaz naturel pour le chauffage et la cuisson. Il est également utilisé en carburant pour alimenter les véhicules fonctionnant au gaz naturel.

 

Le biogaz peut-il servir de carburant voiture ?

Transformé en biométhane, le biogaz peut être employé comme carburant. On parle alors de Bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules). La particularité de ce carburant réside dans sa capacité à réduire les émissions de CO2, le bruit, mais aussi à n’émettre que très peu de particules fines. De nombreux industriels et réseaux de transports urbains utilisent aujourd’hui le biométhane comme carburant.

 

Quel avenir pour le biogaz ?

En 2030, 10% du gaz consommé doit être d’origine renouvelable. Un des objectifs fixés par l’Etat dans la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Des perspectives prometteuses pour la filière biométhane sont attendues, elle constitue en effet un levier majeur quant à la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre.

 

Pour en savoir plus sur le biogaz :

Ce qu'il faut savoir sur la chaudière biomasse

Tout ce qu’il faut savoir sur le biogaz

Tout savoir sur les différents types de gaz


Toutes les définitions gaz