Définition du calorifugeage

Le calorifugeage vise à isoler la tuyauterie d’un logement donné. En cela, il permet de limiter les pertes d’énergie liées à la circulation de l’eau ou des fluides de chauffage dans les canalisations. Concrètement, il s’agit de mettre une protection isolante autour des tuyaux.

 

Qu’est-ce le calorifugeage ?

C'est l’action qui consiste à isoler et protéger sa tuyauterie. Pour ce faire, un matériau isolant est installé autour du tuyau ou de la canalisation de manière à limiter les échanges de chaleur avec le milieu ambiant.

 

Pourquoi calorifuger tuyauterie et canalisations ?

Le calorifugeage de la tuyauterie et des canalisations présente une double fonction. Tout d’abord, il permet de limiter les déperditions de chaleur. En effet, une mauvaise isolation des tuyaux peut conduire à une perte de chaleur de l’eau chaude, lors de l’acheminement. Il aide donc les ménages à faire des économies d’énergie. Par ailleurs, le calorifugeage vise à protéger les installations des perturbations extérieures, comme le gel, pouvant abimer les canalisations. 

Quel isolant choisir pour un calorifugeage efficace ?

Pour procéder au calorifugeage de la tuyauterie, il existe plusieurs types d’isolants :

  • des bandes ou des coques fabriquées à partir de fibres minérales ;
  • des manchons en mousse souvent faits à partir de plastique.

On les trouve généralement dans les magasins de bricolage ou les quincailleries. Ils sont souvent assez faciles à poser et ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un spécialiste.

 

Quelles aides pour financer le calorifugeage des tuyaux ?

Le calorifugeage de la tuyauterie peut vous aider à faire des économies d’énergie mais il représente un coût pour les ménages. Cette dépense peut constituer un frein pour certains. C’est pourquoi, pour vous aider, sachez qu’il existe des aides financières mises en place par les autorités publiques.

 

Pour en savoir plus sur le calorifugeage :

 

Toutes les définitions gaz