Définition d'énergie zéro

Un bâtiment à énergie zéro est un bâtiment neutre en énergie. Cela veut dire que l’édifice produit et consomme le même volume d’énergie sur toute une année. Concrètement, la somme de toutes les consommations et productions revient à zéro. Il s’agit donc d’un logement qui témoigne d’une excellente efficacité énergétique.

 

Qu'est-ce qu'un bâtiment à énergie zéro ?

Un bâtiment à énergie zéro est un logement dont les consommations énergétiques sont nulles. En effet, bien construit, il produit la même quantité d’énergie qu’il en consomme. C’est pourquoi on l’appelle également "maison autonome" : elle est considérée comme indépendante en énergie.

 

Quelle différence entre maison passive, maison basse énergie, maison énergie zéro et maison à énergie positive ?

La différence entre ces types de maison s’explique au niveau de leur consommation d’énergie.

  • Une maison passive est un logement dont la consommation est très faible. Elle ne consomme pas davantage que 15 kWh/m² par an.
  • Une maison basse énergie consomme 2 fois plus qu’une maison passive, elle est limitée à 30 kWh/m²/an.
  • Plus efficace, une maison zéro énergie ou maison autonome présente un bilan énergétique nul. Elle produit autant d’énergie qu’elle n’en rejette.
  • Enfin, encore peu répandue, la maison à énergie positive est la plus performante en matière d’écologie. Elle produit davantage d’énergie que ce dont elle a besoin. La production excédentaire peut ainsi être vendue ou réinjectée sur le réseau électrique pour assurer l’alimentation en énergie d’autre édifice.

  

Comment rénover pour obtenir une maison zéro énergie ?

Une maison zéro énergie représente un investissement financier important. Cependant, elle offre l’avantage de réduire considérablement les factures énergétiques d’un ménage.

Pour rénover son habitat afin d’obtenir une maison zéro énergie, il faut, par exemple :

  • disposer d’une isolation de grande qualité assortie d’un système de ventilation efficace ;
  • bénéficier d’un système de chauffage et de production d’eau chaude peu gourmand en énergie ;
  • installer des panneaux photovoltaïques sur son toit ;
  • utiliser des appareils électroménagers à étiquette énergétique A+ ;
  • avoir recours à la domotique pour optimiser les consommations des appareils électroniques et du chauffage.

 

Pour en savoir plus sur les labels énergétiques

Toutes les définitions gaz