Définition de maison autonome

Une maison autonome est une maison qui produit elle-même l’énergie dont elle a besoin pour fonctionner. C'est l’un des objectifs à atteindre pour un mode de consommation plus responsable et pour réduire notre impact sur l’environnement.

 

Qu’est-ce qu’une maison autonome en énergie ?

Une maison autonome en énergie va pouvoir produire toute l’énergie dont les habitants du foyer ont besoin au quotidien. Il s’agit principalement de l’énergie pour faire fonctionner tous les appareils électriques d’une habitation, chauffer l’habitation, produire l’eau chaude sanitaire (ECS), cuisiner...

Cette autonomie peut également être atteinte dans la gestion de l’eau, avec un système de récupération et de filtration de l’eau de pluie, et un traitement des eaux usées.

Dans cet objectif, les maisons autosuffisantes sont généralement équipées :

  • de panneaux solaires photovoltaïques ou d’éoliennes, pour produire de l’électricité ;
  • de panneaux solaires thermiques, pour produire la chaleur nécessaire au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire ;
  • de matériaux isolants performants, pour éviter les déperditions de chaleur en hiver et préserver la fraîcheur de l’intérieur de l’habitation en été...

 

Quels sont les avantages à être autonome en énergie ?

Habiter une maison autonome en énergie permet de réduire considérablement son empreinte carbone, en alimentant sa maison en énergie 100% renouvelable et de réaliser d’importantes économies d’énergie, avec une baisse considérable du montant de ses factures d’énergie. De plus, pour atteindre les nombreux objectifs de transition énergétique, la RT 2012 - et plus récemment la RT 2020 - imposent la construction de maisons neuves à énergie passive ou positive.

 

Maison passive ou positive en énergie, quelle différence ?

Une maison passive est une maison qui produit autant d’énergie qu’elle n’en consomme. Il s’agit donc d’une maison qui se rapproche de l’autosuffisance en énergie. L’énergie disponible sur le réseau est dès lors utilisée à certaines périodes de l’année, lorsque les conditions météorologiques ne permettent pas une production suffisante d’électricité ou de chaleur, via les panneaux solaires ou les panneaux thermiques.

Une maison à énergie positive est une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Pour cela, il convient d’optimiser au mieux l’énergie produite, en installant notamment des équipements électriques basse consommation et des équipements de domotique régulant l’utilisation de l’énergie disponible. À noter que la RT 2020 impose la construction de maisons neuves à énergie positive.

 

Vers quels labels énergétiques se tourner ?

Parmi les labels que l’on retrouve dans le domaine du bâtiment, vous pouvez vous référer au label "bâtiment passif". Il comprend 4 degrés de labellisation, qui correspondent à la performance énergétique de l’habitation :

  • le label bâtiment passif classique ;
  • le label bâtiment passif plus ;
  • le label bâtiment passif premium ;
  • le label BaSE (bâtiment sobre en énergie).

 

Pour en savoir plus sur les maisons et leur impact environnemental :

Toutes les définitions gaz