Définition de méthanation

La méthanation est un processus chimique industriel qui consiste à produire du méthane, gaz présentant plusieurs particularités, dont celle de pouvoir stocker de l’énergie. Ce processus apparaît donc comme une solution d’optimisation des énergies renouvelables.

 

Qu’est-ce que la méthanation ?

La méthanation consiste à produire du méthane en mettant en contact du dioxyde de carbone et de l’hydrogène via le principe de l’électrolyse, c’est-à-dire grâce à une activation électrique du processus de transformation. Cette réaction chimique n’existe pas à l’état naturel et provient d’un processus 100% industriel. Elle produit de l’eau, du méthane, mais également de la chaleur.

 

Pour quels usages ?

La méthanation permet de répondre à un besoin toujours plus grandissant de produire de l’énergie facilement stockable. Or, dans le cadre de la transition écologique, les énergies renouvelables (EnR) comme l’énergie éolienne ou solaire sont difficilement stockables (pour assurer un rendement optimal à l’année). Grâce à ses propriétés chimiques, le méthane permet de parer à la variabilité de production de ces EnR.

En effet, ce processus chimique produit facilement de la chaleur (qui peut ensuite être utilisée pour chauffer les habitations) mais aussi du méthane qui peut être mélangé au gaz naturel ou bien remplacer celui-ci pour, lui aussi, chauffer une habitation, produire l’eau chaude sanitaire (ECS) ou encore pour alimenter des équipements de cuisson.

 

Quelle différence avec la méthanisation ?

Les deux processus présentent des points communs. La méthanation, tout comme la méthanisation, est un processus chimique qui produit un gaz nommé méthane. La méthode n'est, par contre, pas la même. Contrairement à la méthanation, la méthanisation est un processus de production de méthane entièrement naturel, réalisé au sein d’une usine de méthanisation - même s'il peut se produire dans la nature, sans intervention humaine.
La méthanisation provient en effet de la décomposition des matières organiques dans un milieu pauvre en oxygène, avec une température ambiante suffisamment élevée pour accentuer la prolifération des bactéries. On retrouve ce phénomène de méthanisation dans les marais ou encore dans les décharges lorsque toutes les conditions environnementales nécessaires sont réunies. Dans l’industrie, ce processus naturel est accéléré, permettant de décomposer certains déchets organiques, comme ceux provenant de l’agriculture.

La méthanation est, quant à elle, un processus entièrement artificiel dont le but premier est la production de chaleur et de méthane.

 

Pour en savoir plus sur la production de gaz naturel :

Toutes les définitions gaz