Définition de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012)

La définition de la RT 2012 a été posée dans la loi Grenelle 1. Elle vise à limiter la consommation des bâtiments en les limitant à 50 kWhep/(m².an) d’énergie primaire. Depuis 2013, elle impose notamment aux constructions neuves de respecter les normes du label Bâtiment Basse Consommation (BBC).

 

Qu’est-ce qu’une réglementation thermique ?

Une réglementation thermique, comme la norme RT 2012, est fixée par les pouvoirs publics. Elle donne des contraintes à respecter en matière de consommation d’énergie pour les bâtiments neufs. Son but est d’engager les constructeurs à produire des édifices avec une meilleure performance énergétique donc plus écologique. 

 

Le principe de la RT 2012

Une maison RT 2012 doit témoigner d’une performance énergétique importante. Pour ce faire, la norme RT 2012 se base sur 3 coefficients principaux.

  • le Besoin Bioclimatique (BBio) qui correspond à l’efficacité énergétique de l’architecture ;
  • la Consommation (Cep) et les consommations d’énergie (éclairage, de production d’eau chaude sanitaire, chauffage…) ;
  • la Température intérieure conventionnelle (TIC) : la température maximale atteinte à l'intérieur de l’édifice pendant 5 jours consécutifs de chaleurs intenses.

 

Comment obtenir une attestation RT 2012 ?

Pour obtenir l’attestation RT 2012, le propriétaire doit faire remplir un document fourni par les autorités publiques par un professionnel compétent en la matière. Il peut s’agir d’un architecte, d’un diagnostiqueur certifié, d’un ingénieur membre d’un bureau d’études… Ce document est à ajouter à l’autorisation d'urbanisme en début de travaux. Il faudra également le joindre à la déclaration d'achèvement des travaux quand le chantier est terminé. 


Qu'est-ce qu’une étude thermique RT2012 ?

Une étude thermique RT 2012 est une analyse réalisée par un professionnel. Elle permet de mesurer les futures consommations d’un édifice avant sa construction. Elle se base donc sur les contraintes relevant de la norme RT 2012. Pour la valider, la future maison RT 2012 devra notamment présenter : 

  • des équipements d’éclairage, de chauffage et de production d’eau chaude économes en énergie ;
  • un ensoleillement naturel important ; 
  • une isolation et une ventilation de grande qualité, assurant une étanchéité maximale ; 
  • des matériaux de construction respectueux de l’environnement.

 

Pour en savoir plus sur les réglementations thermiques :

Toutes les définitions gaz