Définition de température de consigne

En matière d'énergie domestique, la température de consigne correspond à la valeur à atteindre en degré Celsius par le système de chauffage. Le plus souvent, cette température de consigne de chauffage est déterminée à l’aide d’un thermostat.

 

Qu'est-ce que la température de consigne ?

La température de consigne de chauffage équivaut à la température à atteindre dans une pièce, par exemple 19°C. Cette température de consigne est indiquée à la chaudière. Ainsi, cette dernière se met en marche jusqu’à ce que la salle atteigne la chaleur voulue. À ce moment-là, le thermostat fait signe au système de chauffage de s’arrêter.

 

Pourquoi fixer une température de consigne ?

Fixer une température de consigne de chauffage permet de bénéficier d’une température idéale dans chaque pièce. Cela aide aussi les usagers à éviter les surchauffes qui entrainent bien souvent des factures de chauffages importantes.

 

Quelle est la température idéale dans un logement ?

Il n’existe pas une température idéale unique pour un logement. En fonction des pièces, la température idéale change. Pour savoir quelle température de consigne de chauffage fixer, on peut se baser sur les préconisations de l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Elle recommande :

  • 16°C dans les chambres ;
  • 19°C dans les pièces à vivre ;
  • 20 à 22°C dans la salle de bain (au moment de son utilisation).

 

Comment choisir la température de consigne de son chauffage/chaudière ?

Au lieu d’opter pour une température unique, préférez suivre les recommandations de l’Ademe. Pour faire varier la température pièce par pièce, il est possible d’utiliser des thermostats d’ambiance programmables. Vous pouvez également contrôler les radiateurs à eau via des têtes thermostatiques programmables.

 

Quelles aides pour financer votre système de régulation ?

Opter pour un système de régulation de chauffage permet bien souvent de faire des économies d’énergie. Mais il peut représenter un coût non négligeable pour un ménage. C’est pourquoi les dispositifs de régulation comme les thermostats connectés sont éligibles à des aides financières comme la prime éco-énergie, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou la TVA à taux réduit (5,5%).

 

Pour en savoir plus sur la température de consigne et l'optimisation de son chauffage :

Toutes les définitions gaz