Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE

Performance environnementale, vecteur du développement durable 

On entend beaucoup parler d'efficacité énergétique et de consommation écoresponsable. La notion de performance environnementale est également mentionnée assez souvent. Cela ne signifie pas pour autant que tous les consommateurs comprennent l'importance de ces standards. Gaz Tarif Réglementé fait le point sur ces notions et les outils d'évaluation environnementale disponibles.

Performance environnementale, vecteur du développement durable Performance environnementale, vecteur du développement durable

Performance environnementale : définition et contexte de mise en oeuvre

Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, communément abrégée LTECV, vise à la fois la lutte contre le changement climatique et la protection de l'environnement. En 2050, la consommation énergétique devrait par exemple être inférieure de 50%(1) comparée à la consommation sur l'année 2012. Mais pour atteindre de tels objectifs, il est essentiel de pouvoir évaluer la performance environnementale de l'habitat.

En tant que client Gaz Tarif Réglementé, vous contribuez déjà au respect de l'environnement puisque le gaz naturel ne pollue l'air qu'à un taux infime. Grâce à l'IPE, ou indice de performance environnementale, vous êtes à-même d'évaluer vos habitudes de consommation et éventuellement de les rectifier.

 

Comment la calculer ?

  • L'IPE s'obtient sur la base de nombreux critères incluant l'accès à l'eau potable, le taux de pollution intérieur, les émissions de CO₂ ou encore l'efficacité énergétique du bâtiment. L'évaluation se fait par pays dans la mesure où des informations comme le taux de mortalité infantile, la surpêche ainsi que les subventions agricoles entrent également en compte.
  • Le DPE (Diagnostic de performance énergétique) est actuellement la principale référence pour les logements. Il est impératif de faire appel à un diagnostiqueur professionnel. Ce dernier doit avoir des compétences certifiées par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité français d'accréditation). La liste des diagnostiqueurs certifiés est disponible sur l’annuaire mis en place par les pouvoirs publics.

Faire un Bilan énergétique

 

L'expérimentation BEPOS

À l'issue du DPE, une étiquette énergétique est attribuée à la construction. Le A correspond à d'excellentes performances tandis que le G fait référence à un logement hautement énergivore. Après les BBC, bâtiments à basse consommation, ce sont les BEPOS, bâtiments à énergie positive, qui sont expérimentés. Leur généralisation est prévue à l'horizon 2020.

L'objectif du label BEPOS est d'améliorer l'efficacité énergétique et de réduire l'empreinte carbone. C'est d'ailleurs ce qui explique le label E+C-. Le recours au gaz naturel est déjà une option efficace pour basculer vers les nouveaux standards qui seront appliqués dans les prochaines années.

 

L'impact de la valeur verte sur le prix de vente

L'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) définit la valeur verte immobilière comme une valeur nette pouvant s'ajouter au prix de vente basique grâce à la performance environnementale du bien concerné. À titre d'exemple, le prix de vente d'un logement doté de bonnes performances peut grimper jusqu'à plus de 25%(2) comparé au prix d'un bien similaire qui est plus énergivore.

Normes et labels de référence pour les constructions neuves

S'il s'agit d'un bâtiment récent, il est indispensable qu'il soit conforme à des exigences strictes. Le bâtiment doit respecter la réglementation thermique française RT2012 qui s'applique aux équipements de chauffage, à la production d'eau chaude sanitaire et autres éléments qui impactent sur la performance environnementale du logement.

Le label BBC+ qui implique la fourniture d'un livret d'utilisation et d'entretien est aussi une référence à prendre en compte. S'y ajoutent la HQE (haute qualité environnementale), la HPE (haute performance énergétique) et la THPE (très haute performance énergétique). Ce sont des labels qui attestent que votre maison consomme beaucoup moins que la norme. Votre conseiller Gaz Tarif Réglementé vous accompagne dans l'identification des options permettant le respect de ces références.

Et pour les bâtiments anciens ?

Le DPE est obligatoire avant toute vente immobilière. Une fois les résultats obtenus, il est conseillé de faire appel à un artisan RGE pour procéder aux rénovations nécessaires. La certification "Reconnu Garant de l'Environnement" vous donne droit à des aides financières comme la prime éco-énergie afin de réaliser vos travaux à moindres coûts. Les rénovations engagées vous permettront d’obtenir une meilleure performance environnementale et donc de revoir le prix de vente à la hausse.

Évaluation globale de la consommation énergétique

En tant que client Gaz Tarif Réglementé, vous avez gratuitement accès au service Activ'Conso. Cet outil en ligne gratuit, accessible depuis votre Espace Clien, vous aide à visualiser globalement votre consommation énergétique. Vous pourrez ensuite comparer vos résultats à ceux d'autres logements et identifier les postes les plus énergivores.

Ces étapes facilitent l'adoption des écogestes. Il s'agit des petites habitudes à adopter au quotidien pour consommer moins. Utiliser un thermomètre vous offre par exemple la perspective de chauffer la pièce à la bonne température, sans chaleur excessive, afin d'économiser sur le gaz naturel. De la même manière, porter un pull pour regarder votre émission favorite sera moins énergivore que d'augmenter le volume de vos radiateurs.

 

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter la page : https://www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-economie-energie

1 http://www.geothermie-perspectives.fr/article/objectifs-loi-transition-energetique

2 http://www.planbatimentdurable.fr/valeur-verte-des-logements-nouvelle-etude-de-l-a883.html

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/diagnostic-performance-energetique-dpe