5 plantes d’intérieur pour garder mon logement au frais cet été

En été ou en période de canicule, toutes les astuces pour rafraîchir l’air à moindre coût sont bonnes à prendre. Différentes études ont d’ailleurs prouvé que certaines plantes permettaient de rafraîchir l’air. Quelles sont ces plantes ? Comment rafraîchissent-elles l’air ? On vous explique…

5 plantes d’intérieur pour garder mon logement au frais cet été 5 plantes d’intérieur pour garder mon logement au frais cet été

Comment rafraîchir son logement en été ?

Un petit rappel des conseils à respecter pour rafraîchir son logement est toujours le bienvenu avant d’entrer dans le détail des plantes rafraîchissantes. En effet, pour mettre toutes les chances de votre côté de passer un été au frais chez vous, pensez à :

  • ombrager vos fenêtres et baies vitrées exposées au soleil en journée grâce à un store, une pergola… ;
  • faire vérifier l’isolation de votre logement par un professionnel ;
  • aérer votre logement aux heures les plus fraîches et fermer les fenêtres aux heures les plus chaudes ;
  • végétaliser votre extérieur pour créer de l’ombre naturellement, mais également votre intérieur pour rafraîchir l’air ambiant.

En période de canicule, il est également conseillé de laisser entrouverts les volets et de suspendre du linge humide (ex. : drap, serviette de bain…) afin d’humidifier et de rafraîchir l’air. En effet, l’air a tendance à s’assécher pendant les fortes chaleurs.

Outre la nécessité de maintenir un taux d’humidité minimum dans nos logements, humidifier l’air permet également de le refroidir. En effet, lorsque l’eau passe d’un état liquide à un état gazeux, elle consomme de l’énergie. L’humidité présente dans une pièce va être amenée à se transformer en vapeur d’eau sous l’effet des hautes températures. Ce changement d'état va absorber de l’énergie et par conséquent de la chaleur contenue dans l’air, ce qui aura pour effet de le refroidir. Voici donc un moyen simple et naturel d’apporter de la fraîcheur dans une maison ou un appartement.

Plantes et fraîcheur : lesquelles choisir ?

Outre le plaisir d’apporter de la verdure à son intérieur, certaines plantes sont également connues pour rafraîchir la maison. Il ne s’agit pas uniquement d’une impression d’air frais, mais bel et bien d’un phénomène naturel. Elles peuvent également produire de l’humidité, par leurs feuilles notamment.

Ainsi, tout comme lorsque vous suspendez un drap humide dans une pièce fermée, l’air chaud va se refroidir lorsque l’eau à l’état liquide va utiliser la chaleur de l’air ambiant comme énergie, pour se changer en vapeur d’eau. Un des avantages de ces plantes est qu’elles sont plus esthétiques qu’un linge humide suspendu. Toutes les plantes ne produisant pas le même taux d’humidité, privilégiez celles qui en rejettent le plus comme :

Quelles plantes choisir pour rafraîchir une maison l'été Quelles plantes choisir pour rafraîchir une maison l'été
  1. Le caoutchouc est une plante d’intérieur, facilement reconnaissable grâce à ses larges feuilles d’un aspect luisant. L’avantage de cette plante est qu’elle dispose justement de larges feuilles qui permettent de rejeter davantage d’humidité. À noter : cette plante nécessite d’être dans un terreau toujours humide, sans pour autant être dans un pot gorgé d’eau. De plus, privilégiez un endroit lumineux, mais évitez une exposition directe au soleil si vous souhaitez éviter qu’elle ne se dessèche.
  2. La langue de belle-mère : derrière cette appellation familière qui peut prêter à sourire, se cache une plante d’intérieur qui, grâce à ses larges feuilles verticales, rejette également un important taux d’humidité. Elle fait donc partie des plantes à privilégier pour rafraîchir la maison. Pour son entretien, privilégiez un endroit lumineux afin que ses feuilles se développent et maintiennent un taux d’humidité optimal pour rafraîchir votre logement.
  3. L’aglanoème fait partie des plantes d’intérieur à offrir et à s’offrir lorsque l’on n’a pas la main verte. En effet, cette plante demande peu d’entretien. Elle peut être placée dans un espace peu lumineux et ne nécessite pas un arrosage régulier. Cette plante résistante permet d’humidifier l’air ambiant.
  4. Le ficus a la particularité de se rapprocher davantage d’un petit arbre que d’une plante. Pour celles et ceux qui souhaitent à la fois avoir une plante rafraîchissante et décorative pour végétaliser un espace vide, rien de tel que le ficus.
    Pour rejeter suffisamment d’humidité et développer son feuillage, le ficus aura un besoin en eau plus important en été. Veillez donc à ce que son terreau soit toujours bien humide, d’autant plus si vous le placez dans un espace lumineux.
  5. Le palmier : il ne s’agit pas ici du palmier en tant qu’arbre, mais en tant que plante d’intérieur. En effet, la famille des palmiers est diverse et variée. Mais tous les sujets présentent la caractéristique d’avoir un feuillage important, permettant là encore d’humidifier facilement l’air ambiant.

Plantes dépolluantes : allier verdure et air sain

Les plantes d’intérieur présentent plusieurs avantages dans nos intérieurs, dont la capacité de réduire la pollution de l’air ambiant. Si les végétaux produisent de l’oxygène en absorbant notamment du CO2, certaines plantes d’intérieur seraient à même d’absorber d’autres polluants comme la fumée de tabac, l’ammoniac, le monoxyde de carbone ou bien encore le formaldéhyde présent dans certains meubles ou produits d’entretien…
Ainsi de nombreuses plantes pour rafraîchir la maison sont également dépolluantes : le ficus, le palmier ou bien encore le caoutchouc.

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chaud-dehors-frais-dedans.pdf