3 astuces pour garder son logement frais lors de fortes chaleurs

Avec la multiplication des épisodes de forte chaleur, il peut devenir compliqué de maintenir une température supportable dans votre logement l'été. Mais saviez-vous qu'il existe des moyens simples pour conserver la fraîcheur chez vous, même sans climatisation ?

3 astuces pour garder son logement frais lors de fortes chaleurs 3 astuces pour garder son logement frais lors de fortes chaleurs

Protéger son logement des rayons directs du soleil

Si vous bénéficiez de grandes fenêtres ou d’une baie vitrée orientée vers le sud, vous avez déjà pu constater que la température peut augmenter rapidement dans la pièce, notamment lorsque les rayons du soleil sont en contact direct avec le verre de vos ouvertures.

Pour réduire ce phénomène de rayonnement (qui augmente votre température intérieure), il faut créer des espaces ombragés au niveau des fenêtres, baies vitrées et portes vitrées exposées au soleil aux heures les plus chaudes. Cela permet ainsi de réduire le phénomène d’effet de serre, produit par les rayons du soleil qui traversent une surface vitrée. Pour cela, vous pouvez :

  • installer un store ou un auvent permettant d’ombrager vos ouvertures ;
  • installer une pergola accolée à la façade exposée au soleil, qui permettra également de créer un espace ombragé à l’extérieur de votre logement ;
  • planter des végétaux, une haie ou même un arbre selon la configuration de votre extérieur.

Une bonne isolation du logement est également nécessaire pour éviter de subir les variations de la température extérieure, que ce soit aussi bien en hiver qu’en été. En effet, garder sa maison au frais nécessite que l’air frais que vous avez réussi à conserver à l’intérieur de votre logement ne puisse pas s’échapper rapidement vers l’extérieur à cause d’une mauvaise isolation de vos fenêtres, de vos combles… Par conséquent, n’hésitez pas à faire un diagnostic énergétique de votre logement et à réaliser des travaux d’isolation si besoin.

En outre, l’ADEME conseille des couleurs claires pour la façade, les volets et les stores d’une habitation exposée aux fortes chaleurs estivales. En effet, les teintes claires telles que le blanc ou le beige permettent de réfléchir la chaleur apportée par les rayons du soleil. À l’inverse, les couleurs sombres telles que le gris foncé retiennent davantage la chaleur produite par le soleil. Avec un toit de couleur sombre, la chaleur accumulée par le toit pourra entraîner une augmentation de la température intérieure. Dans ce cas, la pose de matériaux isolants performants est primordiale, notamment pour garder la fraîcheur dans un appartement sous les toits.

 

Créer des courants d’air frais pour garder son logement frais

Les courants d’air sont indésirables en hiver mais en été, ces derniers permettent de ressentir un air frais, bénéfique pour notre corps lors de fortes chaleurs. La circulation de l’air à l’intérieur d’un logement permet également de rafraîchir les murs, les sols et les plafonds ayant emmagasiné de la chaleur tout au long de la journée.

Pour créer un brassage de l’air à l’intérieur de votre logement, vous pouvez :

  • ouvrir plusieurs fenêtres afin de créer un appel d’air aux heures les moins chaudes de la journée ;
  • utiliser un ventilateur sur pied ou un ventilateur de plafond.

À noter : l’utilisation d’un système de ventilation dans une pièce fermée n’a pas grand intérêt si personne ne s’y trouve. En effet, un ventilateur a pour principale fonction de créer un courant d’air permettant d’apporter une sensation de fraîcheur à une personne se trouvant à côté.

De plus, il est également possible d’accroître les effets du ventilateur en plaçant devant le courant d’air du ventilateur un pain de glace ou bien une bouteille d’eau congelée. Attention, cet appareil électronique ne doit pas être en contact avec de l’eau : veillez à ce que l’eau froide ou les glaçons qui fondent ne puissent être en contact avec le circuit électrique du ventilateur. Vous pouvez également placer votre ventilateur près d’une fenêtre ouverte lorsque la température extérieure est plus fraîche le matin ou en soirée, afin de diffuser plus rapidement l’air frais dans votre logement.

 

Les précautions à respecter en cas de canicule

En cas de fortes chaleurs ou de canicule, il est souvent conseillé de rester chez soi au frais, ou dans un espace public climatisé, aux heures les plus chaudes. Pour garder sa maison au frais pendant une canicule, plusieurs gestes sont recommandés, tels que :

  • baisser les stores ou laisser les volets battants entrouverts ;
  • fermer les fenêtres exposées au soleil aux heures les plus chaudes, et laisser ouvertes les fenêtres à l’ombre si l’air entrant est plus frais que l’air intérieur ;
  • laisser dans la mesure du possible les fenêtres entrouvertes la nuit, pour évacuer la chaleur accumulée la journée dans le logement ;
  • suspendre une grande serviette ou un drap humide devant une fenêtre entrouverte, afin de rafraîchir l’air ambiant grâce à l’évaporation de l’eau froide contenue dans le linge.

L’installation d’un ventilateur ou d’un système de climatisation dans les régions les plus touchées par les vagues de chaleur représente également une solution efficace. Cela permet de profiter d’un courant d’air frais dans le logement.

Canicule et pollution

Bien souvent, les vagues de forte chaleur s’accompagnent d’une forte pollution atmosphérique. Par conséquent, en cas de pic de pollution dans l’air durant une canicule, privilégiez l’aération de votre logement pendant la nuit, aux heures les plus fraîches. Cela permet en même temps de renouveler l’air intérieur, tout en réduisant les polluants présents dans l’air.

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chaud-dehors-frais-dedans.pdf

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/recommandations-en-cas-de-canicule