Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE

"Habiter Mieux" : le programme de l'Anah évolue en 2020

Certains logements anciens ont besoin d’être rénovés pour être plus confortables, mieux isolés et plus faciles à chauffer. Or, réaliser des travaux pour l’amélioration énergétique de son logement peut s’avérer complexe et coûteux. L’Etat propose plusieurs aides pour financer ces travaux de rénovation énergétique, dont celles de l'Agence nationale de l'habitat. Depuis début 2020, l'Anah propose ainsi deux offres : Habiter Mieux sérénité et MaPrimeRénov'.

"Habiter Mieux" : le programme de l'Anah évolue en 2020 "Habiter Mieux" : le programme de l'Anah évolue en 2020

Qu'est-ce que le programme Habiter Mieux sérénité de l'Anah ?

Aide de l’Etat pour un logement économe et écologique, le programme Habiter Mieux sérénité de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) a pour objectif d’aider les ménages aux revenus modestes et très modestes à financer la rénovation ou l’amélioration énergétique de leur logement.

Il propose ainsi aux propriétaires occupants et aux copropriétaires (sous certaines conditions) une aide financière et l’accompagnement de leur projet de travaux par un professionnel. Ce dernier pourra vous aider à faire le diagnostic du logement, définir et chiffrer votre projet et obtenir les aides financières disponibles.

 

Quel est le montant de l'aide Habiter Mieux sérénité ?

Il va dépendre du montant des ressources des ménages demandeurs.

  • Les ménages aux ressources très modestes peuvent prétendre à l'aide Habiter Mieux sérénité pour 50% du montant total HT des travaux engagés, avec un plafond de 10 000€, à laquelle s'ajoute la prime Habiter Mieux correspondant à 10% du montant total HT des travaux HT et plafonnée à 2 000€.
  • Les ménages aux ressources modestes peuvent aussi prétendre à l'aide Habiter Mieux sérénité pour seulement 35% du montant total HT des travaux engagés, avec un plafond de 7 000€, à laquelle s'ajoute la prime Habiter Mieux correspondant à 10% du montant total HT des travaux HT et plafonnée à 1 600€.

 

A savoir. Vous pouvez bénéficier d'une prime plus importante si vous remplissez les conditions suivantes : une étiquette énergétique de F ou G avant travaux, un gain énergétique visé de 35% au minimum et un saut de 2 étiquettes énergétiques. Dans ce cas, vous pouvez recevoir :

  • l'aide Habiter Mieux sérénité pour 50% du montant total HT des travaux engagés, avec un plafond de 15 000€ (ressources très modestes) ou pour 35% du montant total HT des travaux engagés avec un plafind de 10 500€ (ressources modestes) ;
  • la prime Habiter Mieux majorée à 20% du montant total HT des travaux, plafonnée à 4 000€ (ressources très modestes) ou 2 000€ (ressources modestes).

Et en quoi consiste l'aide MaPrimeRénov' de l'Anah ?

Cette nouvelle aide de l'Etat permet également de financer vos projets de rénovation dans le cadre de travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation ou d'établir diagnostic et audit énergétique.
Dans le cas de MaPrimeRénov, le montant accordé est connu à l'avance et dépend également du niveau de ressources de votre foyer.

Le paiement est effectué sur présentation de la facture, à la fin des travaux. Pour en profiter, il suffit de faire une demande en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr.

En quoi consiste l'aide MaPrimeRénov' de l'Anah ? En quoi consiste l'aide MaPrimeRénov' de l'Anah ?

 

Quelles sont les conditions à remplir pour profiter de ces deux aides ?

Habiter Mieux sérénité et MaPrimeRénov' ne peuvent pas être cumulées. Vous ne pouvez donc bénéficier que d'une seule de ces deux aides, si vous respectez les conditions suivantes :

  • Seuls les propriétaires occupants du logement concerné par les travaux, ayant des revenus inférieurs aux plafonds fixés sont éligibles.
  • Les demandeurs ne doivent pas avoir bénéficié d'un prêt à taux zéro pour l'accession à la propriété au cours des 5 dernières années (pour MaPrimeRénov' uniquement).
  • Le logement à rénover doit avoir, à la date du dépôt de la demande d’aide, plus de 15 ans (Habiter Mieux sérénité) ou plus de 2 ans (MaPrimeRénov').
  • Les travaux de rénovation énergétique doivent obligatoirement être effectués par un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Trouver un artisan certifié RGE

 

Comment effectuer une demande de subvention ?

Muni de son numéro fiscal et de son avis d’imposition, le propriétaire peut effectuer une demande d’aide directement en ligne. Après avoir vérifié s’il est éligible au dispositif d’aide de l’Anah, il lui suffit de créer un compte personnel et d’y déposer les éléments demandés. Il est ensuite contacté par un professionnel, chargé du suivi et de l’accompagnement de son dossier.

 

Peut-on profiter d’autres aides dans le cadre de ce programme de l'Anah ? 

Les aides Habiter Mieux sérénité et MaPrimeRénov' peuvent se cumuler avec les dispositifs suivants :

  • le Chèque énergie,
  • la TVA à taux réduit pour certains travaux d’amélioration énergétique,
  • l'éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ), qui vous permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans payer d’intérêts et sans avoir à avancer les fonds,
  • certaines aides locales complémentaires, accordées par les conseils régional, départemental ou la commune de résidence.

Une aide de l'Anah pour les copropriétaires

L’aide de l’Anah Habiter Mieux - Copropriété permet de financer certains travaux d’amélioration énergétique engagés dans les copropriétés en situation financière fragile. Sous certaines conditions, ce programme permet de recevoir :

  • une aide de 180€ maximum par logement, dans le cadre d'une AMO (assistance à la maîtrise d’ouvrage),
  • une aide pouvant aller jusqu'à 5 250€ par habitation pour des travaux de rénovation énergétique.

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter la page : https://www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-economie-energie