Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE

MaPrimeRénov' : la nouvelle aide de l'Etat pour la rénovation énergétique

Depuis le 1er janvier 2020, l’Etat propose une nouvelle aide financière pour aider les ménages à financer la rénovation énergétique de leur logement. Conçue pour s’adapter aux revenus des ménages, sa mise en place s'échelonnera jusqu'en 2021. Découvrez dans cet article son montant, les travaux concernés et les conditions pour en bénéficier.

 

MaPrimeRénov', qu’est-ce que c’est ?

Cette nouvelle aide, versée par l'Agence Nationale de l'Habitat (Anah), est née de la fusion du Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (CITE) et de l'aide "Habiter mieux agilité" de l'Anah en janvier 2020.

Attribuée sous conditions de ressources, elle aide les propriétaires occupants à réaliser les travaux de rénovation énergétique de leur logement à moindre frais. Elle permet ainsi d'améliorer le confort du logement, de réduire les dépenses énergétiques tout en faisant un geste pour la planète.

Bon à savoir : pour pouvoir en bénéficier, il faut cependant veiller à en faire la demande avant le début des travaux.

MaPrimeRénov', la nouvelle aide financière de l'Etat MaPrimeRénov', la nouvelle aide financière de l'Etat

 

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov' ?

Cette prime concerne les résidences principales(1) situées en France Métropolitaine & outre-mer et dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum.

  • Les ménages aux revenus modestes pourront bénéficier de la prime en 2020 et 2021.
  • Les ménages aux revenus intermédiaires bénéficieront en 2020 du CITE, qui sera ensuite remplacé par MaPrimeRénov' en 2021.
  • Les ménages aux revenus aisés ne pourront bénéficier du CITE ou de MaPrimeRénov' que pour certains types de travaux.

 

Quel est le montant de ma prime ?

Le montant varie en fonction des travaux projetés. Vous pouvez en estimer le montant sur le simulateur du site FAIRE. Il est calculé en fonction de vos revenus et des économies d’énergie permises par les travaux.
Le montant maximum de primes versées pour des travaux sur un logement est plafonné à 20 000€ sur 5 ans. De plus, cette aide est écrêtée selon le montant des autres aides. L’écrêtement est de 90% pour les ménages très modestes et de 75% pour les ménages modestes. En effet, il doit rester à charge 10% ou 25% du montant de la facture.

 

Quels travaux sont concernés et combien espérer ?

MaPrimeRénov’ finance la fourniture et la pose d’équipements ou de matériaux par des entreprises labellisées RGE pour les maisons individuelles et les logements collectifs (travaux sur parties privatives et communes). La liste de travaux éligibles couvre à la fois des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation et la réalisation d’audits énergétiques.

  • PAC géothermique, capteurs horizontaux et verticaux / chaudière, poêle ou cuisinière à granulés: 8 000€(2) / 10 000€(3)
  • PAC air/eau : 3 000€(2) / 4 000€(3)
  • Chaudière à bûches / chauffage solaire combiné : 6 500€(2) / 8 000€(3)
  • Chaudière gaz à très haute performance énergétique (bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l'ADEME) : 800€(2) / 1 200€(3)
  • Poêle à bûches, cuisinière à bûches / partie thermique d'un équipement PVT eau : 2 000€(2) / 2 500€(3)
  • Foyer fermé, insert à bûches ou granulés : 1 200€(2) / 2 000€(3)
  • Chauffe-eau thermodynamique / dépose de cuve à fioul, raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid (métropole et outre-mer) : 800€(2) / 1 200€(3)
  • Chauffe-eau solaire individuel / ventilation double flux : 3 000€(2) / 4 000€(3)
  • Audit énergétique : 400€(2) / 500€(3)
  • Isolation des murs par l'extérieur / toitures terrasses / protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires : 75€/mètre carré(2) / 100€/mètre carré(3)
  • Isolation des rampants de toiture ou de plafonds de combles / isolation des murs par l'intérieur / isolation thermique des parois vitrées (remplacement de simple vitrage) : 20€/mètre carré(2) / 25€/mètre carré(3)

L'isolation des combles perdus et des planchers bas, déjà fortement couverte par les primes CEE, n'est pas éligible à MaPrimeRénov'.

 

Quelles sont les conditions pour la recevoir ?

Les plafonds de ressources des ménages éligibles à MaPrimeRénov' dès 2020

En 2020, MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires occupants(4). Les revenus du ménage doivent être inférieurs aux montants suivants :

  • Ménage aux ressources très modestes (Ile-de-France) : composé d'une personne 20 593€ / de 2 pers. 30 225€ / de 3 pers. 36 297€ / de 4 pers. 42 381€ / de 5 pers. 48 488€ / par personne supplémentaire : + 6 096€.
  • Ménage aux ressources modestes (Ile-de-France) : composé d'une personne 25 068€ / de 2 pers. 36 792€ / de 3 pers. 44 188€ / de 4 pers. 51 597€ / de 5 pers. 59 026€ / par personne supplémentaire : + 7 422€.
  • Ménage aux ressources très modestes (autres régions) : composé d'une personne 14 789€ / de 2 pers. 21 760€ / de 3 pers. 26 170€ / de 4 pers. 30 5721€ / de 5 pers. 34 993€ / par personne supplémentaire : + 4 412€.
  • Ménage aux ressources modestes (autres régions) : composé d'une personne 19 074€ / de 2 pers. 27 896€ / de 3 pers. 33 547€ / de 4 pers. 39 192€ / de 5 pers. 44 860€ / par personne supplémentaire : + 5 651€.

Comment obtenir MaPrimeRénov' ?

  1. Créez votre compte sur www.maprimerenov.gouv.fr et déposez votre demande de prime accompagnée de ses justificatifs (devis..).
  2. Si votre demande est éligible, vous recevez une confirmation d'attribution de prime.
  3. Faites réaliser vos travaux de rénovation énergétiques par un artisan RGE.
  4. A la fin des travaux, connectez-vous à votre compte et demandez le versement de la prime en joignant votre facture et votre RIB.
  5. Recevez la prime par virement bancaire à partir d'avril 2020.
Comment obtenir MaPrimeRénov' : mode d'emploi Comment obtenir MaPrimeRénov' : mode d'emploi

MaPrimeRénov' est-elle cumulable avec d'autres aides ?

Pour les mêmes travaux, elle est cumulable avec les aides versées au titre des CEE, celles d’Action Logement (LOCA PASS) et des collectivités locales. par contre, elle ne peut pas se cumuler avec les autres aides de l’Anah.

Découvrir toutes les aides

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter la page : https://www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-economie-energie

(1) Propriétaires occupants : ce sont ceux qui vivent eux-mêmes dans le logement dont ils sont propriétaires, par opposition aux propriétaires bailleurs qui le mettent en location.
(2) Montant de MaPrimeRénov pour les ménages aux ressources modestes.
(3) Montant de MaPrimeRénov pour les ménages aux ressources très modestes.
(4) Résidence principale : lieu où vous résidez habituellement et effectivement, et où vous êtes fiscalement domicilié. Pour l’obtention de certaines aides, vous devez justifier l’occupation de votre logement pendant 8 mois par an au moins.