Économie d'énergie : réglage optimal de sa chaudière gaz

En réglant correctement votre chaudière à gaz naturel, vous pouvez réduire votre consommation tout en optimisant le confort de chauffe dans votre logement. Que faut-il savoir ? Découvrez tous nos conseils chaudières.

Quelle est la température idéale dans les pièces d'un logement ? 

Une chaleur de 19 °C est idéale dans la cuisine mais un ou deux degrés supplémentaires sont appréciés dans les pièces à vivre comme le salon ou la salle à manger. Dans les chambres en revanche, une température de 16 °C ou 17 °C est préférable au cours de la nuit. 

Évidemment, ces chiffres indicatifs peuvent être adaptés en fonction de vos besoins, de l’isolation, de la puissance de la chaudière et de votre ressenti au jour le jour. Si vos radiateurs sont dotés de robinets thermostatiques, vous pouvez effectuer ces réglages pièce par pièce !

Comment régler la chaudière pour économiser l’énergie ?

Vous envisagez des travaux de rénovation (isolation, chaudière, …) ?

Confiez vos projets à l’un de nos partenaires certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il vous accompagnera également dans vos demandes de financement.

Trouvez un artisan RGE près de chez vous 

Bon à savoir : la qualification RGE est une certification obligatoire pour bénéficier de certaines aides financières.

 

Pour faire en sorte que votre équipement puisse fournir les températures indiquées par le thermostat, il convient de réaliser un réglage de la chaudière adapté aux émetteurs de chaleur. Il est ainsi recommandé de placer le curseur de la chaudière à :

70 °C avec des radiateurs haute température,

60 °C avec des radiateurs moyenne température,

45 °C avec des radiateurs basse température,

35 °C avec un plancher chauffant.

Cette adaptation est requise pour que vous puissiez bénéficier du rendement de la chaudière gaz annoncé par le fabricant ! Sans cela, les gains de consommation promis ne seront pas obtenus. 

Consultez nos conseils pratiques pour réaliser des économies d’énergie et faire baisser votre facture de gaz naturel !

Les astuces à connaître pour un réglage encore plus optimal !

L’installation d’un thermostat est une étape indispensable pour adapter votre consommation à vos besoins réels. Idéalement, on installera un thermostat multizone en lien avec des robinets thermostatiques pour moduler la température dans chaque pièce du logement. Le thermostat connecté constitue à ce titre le dernier cri de la technologie puisqu’il permet de modifier à distance la température via son smartphone, son PC ou sa tablette. Certains modèles peuvent même géolocaliser les habitants via la puce GPS du smartphone pour enclencher la chaudière avant leur retour dans le logement !

En complément du thermostat, vous pouvez installer une sonde extérieure pour réguler la puissance de la chaudière en fonction du climat, ce qui est particulièrement utile lors des vagues de froid. Dans une propriété à plusieurs étages, le réglage de la pression de l’eau est également important pour que la chaudière puisse fonctionner correctement à chaque niveau. Dans une maison classique, une pression standard comprise entre 1 et 1,5 bar suffit. Mais dans un immeuble haut, il est nécessaire d’avoir une pression comprise entre 0,2 et 0,5 bar au point le plus haut sachant que 10 mètres de dénivelé causent une baisse de pression de l'ordre de 1 bar en moyenne.

Enfin, pour réduire sensiblement votre consommation, le plus important est d’opter pour un appareil performant tel qu’une chaudière à haut rendement, puis d’assurer un entretien de l’équipement. A elle seule, une chaudière gaz à condensation peut économiser 15 % à 25 % de carburant. Et selon l’Ademe, une maintenance annuelle de l’appareil associé à un ramonage du conduit d’évacuation une à deux fois par an comme le prévoit la réglementation permet d’économiser entre 8 % et 12 % de gaz naturel, et de multiplier par deux la durée de vie de la chaudière...

false