Consommation chaudière gaz : équipements et réglages pour consommer moins

La consommation d’une chaudière au gaz naturel prend une part importante dans le budget d’un foyer. En effet selon l’ADEME, le chauffage représente 67%(1) de la consommation énergétique d’une habitation. De nouveaux modèles de chaudières à gaz plus économiques et plus écologiques sont aujourd’hui disponibles. Avec les réglages adaptés, c’est une baisse significative sur la facture d’énergie dont peuvent bénéficier les foyers, tout en s’offrant un confort thermique optimal. Découvrez nos conseils pour en profiter.

L’amélioration des performances énergétiques des chaudières 

Les premières chaudières étaient conçues pour chauffer une habitation rapidement. Les préoccupations écologique et économique ne constituaient pas le critère principal retenu lors de leur conception.

Aujourd’hui il existe de nouveaux modèles de chaudières à très haute performance énergétique qui consomment moins d’énergie. Ces installations rejettent également moins de polluants lors de la combustion. Un pari gagnant sur tous les plans ! 

Consommation chaudière gaz : équipements et réglages pour consommer moins Consommation chaudière gaz : équipements et réglages pour consommer moins

La chaudière standard 

Les anciennes chaudières, conçues dans les années 70, sont alimentées par des produits de combustion chauffés à très haute température (entre 130°C et 160°C). Elles sont équipées d’un brûleur qui, grâce à une combustion avec du gaz naturel, produit de la chaleur. Cette combustion permet de chauffer l’eau qui sera ensuite redistribuée dans le circuit de chauffage.  

Ces chaudières standards possèdent un rendement nominal sur PCI de 85 à 88%(2). La consommation de votre chaudière à gaz peut et doit être abaissée, et vite ! 

A noter : le PCI correspond au pouvoir calorifique inférieur. Il représente la chaleur produite par une combustion parfaite.  

La chaudière basse température 

Les chaudières basse température fonctionnent également avec un brûleur, mais consomment moins d’énergie. Le rendement nominal sur PCI est supérieur aux chaudières standards. Il se situe entre 92 et 95%(3)

Grâce à de nouvelles technologies, ce type de chaudière brûle moins de combustibles pour une chaleur produite équivalente aux chaudières standards. La température des fumées sur ce type d’équipement ne dépasse pas les 120°C. Cela permet de réaliser des économies sur la consommation énergétique et de diminuer les produits de combustion polluants. Une deuxième génération d’équipements bénéfique pour vos finances, et l’environnement ! 

La chaudière à condensation 

La chaudière à condensation possède un rendement nominal sur PCI de 102 à 108%(4) : la garantie d’une consommation faible pour votre chaudière à gaz… Cet excellent taux de rendement est possible grâce à la condensation de la vapeur d’eau produite en refroidissant les fumées de combustion. Cette technique permet de récupérer de l’énergie complémentaire. La combustion est également améliorée avec une diminution des imbrûlés. Sur ce type de chaudière, la température des fumées n’excède pas les 80°C.  

A noter : l’efficacité de cet équipement est renforcée lorsqu’il est relié à un plancher chauffant ou à des radiateurs "chaleur douce ".  

 

La réglementation pour les nouvelles chaudières à gaz 

L’installation d’une nouvelle chaudière à très haute performance énergétique (TPHE), pour réduire la consommation de votre chaudière à gaz, doit répondre à des critères de performance énergétique et de sécurité concernant l’évacuation des fumées de combustion.  

Depuis le 26 septembre 2015, la directive européenne éco-citoyen exige que les chaudières possèdent une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) d’au moins 86%. Les étiquettes énergie permettent de connaître les valeurs énergétiques de chaque chaudière mise sur le marché. Aujourd’hui, seules les chaudières à condensation répondent à ce critère. 

Les chaudières basse température de type B1 ne peuvent désormais être installées que dans un logement collectif sauf si l’installation d’une chaudière à condensation est impossible. Pour ce type d’installation, l’efficacité énergétique minimum est abaissée à 75%. 

Pour toutes les installations, les produits de combustion doivent être évacués grâce à un conduit de fumée ou une ventouse. Les chaudières à ventouse permettent de consommer entre 4 et 5%(5) de moins de combustibles grâce à l’apport d’air extérieur. Cela permet d’apporter l’air nécessaire au bon fonctionnement de la chaudière et faciliter l’évacuation des produits de combustion.  

Pour limiter les émissions nocives d’oxydes d’azote gazeux (NOx), depuis le 26 septembre 2018, un règlement européen interdit la mise sur le marché de chaudières au gaz naturel qui émettent plus de 56 mg/kWhn PCS de NOx. Les chaudières bas NOx sont désormais la norme.  

 

Un impact positif sur la consommation de votre chaudière à gaz 

Changer une ancienne chaudière standard pour une chaudière basse consommation ou à condensation permet de réaliser des économies non négligeables sur sa facture d’énergie. La consommation d’une chaudière basse température est 12 à 15 %(6) moins importante qu’un système standard. La chaudière à condensation est d’autant plus économique. Avec une utilisation optimisée, sa consommation est 15 à 20 %(6) plus basse qu’une installation standard.   

Comment bénéficier d’une consommation encore plus économique ? Les réglages de la chaudière ainsi que l’installation d’un thermostat par un artisan RGE permettent d’éviter une surconsommation par rapport aux besoins réels du foyer. Des astuces à moindre coût, pour des économies visibles… 

A noter : le conduit d’évacuation doit également être ramoné une à deux fois par an pour économiser la consommation de gaz naturel et augmenter la durée de vie de l’installation.

1 https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chauffer-mieux-moins-cher.pdf

2 https://cegibat.grdf.fr/dossier-techniques/performance-equipements/evacuation-produits-combustion-evapdc-renovation

3 https://cegibat.grdf.fr/dossier-techniques/performance-equipements/evacuation-produits-combustion-evapdc-renovation

4 https://cegibat.grdf.fr/dossier-techniques/performance-equipements/evacuation-produits-combustion-evapdc-renovation

5 https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/chauffage-climatisation/chaudieres-performantes

6 https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/chauffage-climatisation/chaudieres-performantes