Prix d'entretien d'une chaudière : ce qu'il faut savoir

Dans le coût global de votre installation de chauffage, vous devez prendre en compte le prix de son entretien annuel. La législation en vigueur prévoit, en effet, la révision annuelle obligatoire de votre chaudière réalisée par un professionnel agréé. Mais quel budget faut-il prévoir ? Qu’est-ce qu’un contrat d’entretien ?

 

Entretien d’une chaudière : quel coût ?

Pour entretenir correctement votre chaudière, vous allez devoir ajouter une ligne supplémentaire au budget annuel de votre foyer. La réglementation rend la révision obligatoire chaque année pour l’ensemble des chaudières qui utilisent des combustibles (liquides, solides ou gazeux) et dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. En moyenne, le prix de l’entretien d’une chaudière à condensation ou au gaz naturel fluctue entre 95 € et 150 €(1). Ce montant va varier en fonction de différents paramètres : le type de chaudière à réviser, le coût de la main-d’œuvre, le coût du déplacement… Dans la majorité des cas, le prix de l’entretien d’une chaudière gaz à condensation reste moins élevé que le prix d’entretien d’une chaudière à condensation au fioul(2).

Prix entretien chaudière

Bon à savoir

L’entretien annuel de votre chaudière doit systématiquement être réalisé par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce professionnel est le seul habilité à vous délivrer une attestation officielle dans un délai de 15 jours maximum après sa visite. Ce document vous permettra de prouver à votre assureur l’entretien de votre chaudière en cas de sinistre.

Obtenez un devis

Faut-il opter pour un contrat d’entretien ?

A quoi ça sert ?

Certains professionnels RGE proposent à leurs clients la signature d’un contrat d’entretien. Si vous optez pour cette solution, vous n’aurez plus à programmer vous-même la révision de votre chaudière puisque ce sera au professionnel de l’organiser. Vous bénéficierez également d’un prix d’entretien de votre chaudière stable, ce qui vous permettra de maîtriser votre budget chauffage

Bon à savoir

Tout manquement à l’entretien d’une chaudière n’entraîne pas de sanction pénale mais en cas de sinistre, l’assureur peut refuser d’indemniser, le bailleur peut retenir le montant total du coût de l’entretien sur le dépôt de garantie et surtout vous vous exposez à un mauvais fonctionnement de votre chaudière.

Quel contrat d’entretien choisir ?

Les professionnels proposent plusieurs types de contrats. Pour les plus économiques, le contrat prend en charge l’entretien annuel et le déplacement du technicien. Avec un contrat plus élaboré, le professionnel s’engage à mettre en œuvre les actions nécessaires au bon fonctionnement de la chaudière, même en dehors de l’entretien annuel. Les déplacements sont illimités, le remplacement de certaines pièces et la main d’œuvre sont pris en charge. Les délais d’intervention en semaine et le week-end sont réduits et les modalités de prise de rendez-vous simplifiées.

Le coût du contrat va dépendre essentiellement du type d’appareil à réviser, mais également des options que vous aurez souscrites et du type de chaudière. Ainsi, le prix du contrat d’entretien pour une chaudière gaz classique sera généralement inférieur au prix du contrat d’entretien pour une chaudière à condensation. Cette dernière, en effet, nécessite un degré d’expertise plus important que la première. Mais en moyenne, vous devez prévoir un budget entre 80 € et 180 €(3).

Le contrat est tacitement reconduit chaque année si vous ne le dénoncez pas par lettre recommandée.

Et si ma chaudière est neuve ?

La garantie constructeur s’applique dans la plupart des cas de dysfonctionnement, dans des conditions normales d’utilisation. Elle est d’une durée légale minimum de deux ans. Dans ce cas, le contrat d’entretien peut être superflu. En revanche, pour des équipements vieillissants, un contrat d’entretien incluant le remplacement des pièces détachées peut s’avérer utile. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, à consulter différents professionnels et à comparer leurs offres.

Pour aller plus loin

Si l’entretien de votre chaudière représente un coût financier certain, celui-ci est amorti par les économies d’énergie que vous ferez grâce à cette révision. En fonctionnant mieux, votre chaudière au gaz naturel va vous permettre de faire baisser votre facture énergétique de 8 à 12%(4), selon les estimations faites par l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).

Comment obtenir la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé ?

Votre chaudière commence à être âgée ou usée ? N'attendez plus pour la changer. Pour amortir les dépenses engagées, une aide peut être obtenue en récompense de l’effort fourni : la prime éco-énergie Gaz tarif Réglementé.

Simulez votre prime 

1 https://www.e-travaux.com/devis-chauffage/combien-coute-l-entretien-d-une-chaudiere/

2 https://elyotherm.fr/prix-contrat-entretien-chaudiere

3 https://www.travaux.com/guide-des-prix/chaudieres/combien-coute-lentretien-dune-chaudiere/

4 https://www.consoglobe.com/chaudiere-entretenue-economies-energie-1494-cg/

false