La sonde extérieure de chaudière : mode d’emploi et prix

Installer une sonde extérieure de chaudière vous permet de réaliser d’importantes économies grâce à une baisse de votre consommation de chauffage, et d’améliorer votre confort thermique. En effet, la sonde, reliée à un régulateur, renseigne directement la chaudière sur la température extérieure locale et évite à celle-ci de trop chauffer ou refroidir. Combinée à un programmateur de chauffage, elle vous permet de planifier la température souhaitée dans chaque pièce de votre maison.

 

Comment fonctionne un système de régulation par sonde extérieure ?

En fonction des températures relevées à l’extérieur, la sonde extérieure de chaudière, reliée à un régulateur, règle automatiquement la température de l’eau de chauffage dans votre chaudière. Les capteurs de la sonde transmettent les variations thermiques au régulateur, qui, comme son nom l’indique, effectue la régulation de la température de la maison en intervenant sur le déclenchement ou l’arrêt de la chaudière.

Cette sonde extérieure peut être utilisée sur tous les types de chaudière (au fioul, à gaz, à double combustion, à bois ou à pellets, pompes à chaleur).

La sonde extérieure de chaudière : mode d’emploi et prix La sonde extérieure de chaudière : mode d’emploi et prix

Bon à savoir

Installer une sonde extérieure de chaudière est nécessaire si vous possédez un plancher chauffant, et fortement recommandée dans les maisons à plusieurs étages.

Associer la sonde extérieure de chaudière à un thermostat d’ambiance

Afin que la sonde soit efficace, il est indispensable de l’associer à un thermostat d’ambiance pour que la bonne température règne dans un logement et que soient pris en compte les apports gratuits de chaleur, tels que l’ensoleillement d’une pièce ou encore la présence de plusieurs personnes dans la maison. Par exemple, lorsque vous cuisinez, la température peut monter de plusieurs degrés. Le thermostat prend en compte les variations thermiques dans le logement, optimisant la régulation du chauffage.

Les différents types de sonde

La sonde extérieure est dotée d’un capteur électronique. Il existe 2 types de sondes : filaires ou sans-fil. La sonde filaire peut être reliée directement à la chaudière. La sonde sans fil utilise un système radio pour transmettre les informations à la chaudière. 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système de régulation ?

Utiliser une sonde extérieure de chaudière permet de réguler son chauffage en anticipant les variations de la température extérieure qui ont un impact sur la température du logement. Ainsi, en transmettant les informations au système de chauffage, la sonde extérieure, reliée à un régulateur, évite que la chaudière ne se refroidisse ou ne chauffe inutilement.

L’installation d’une régulation par sonde extérieure possède donc des avantages multiples :

  • Une baisse de la consommation et des économies d’énergie.
  • Davantage de confort thermique avec le maintien d’une température intérieure optimale.
  • Une meilleure inertie thermique avec très peu de déperditions de chaleur.
  • Une amélioration du rendement de votre chaudière, sans à-coups de chauffe.

Attention, la sonde doit être associée à un thermostat d’ambiance pour que la régulation soit efficace. 

Seul inconvénient de l’équipement, son coût. Gardez néanmoins en tête que l’investissement dans un système de régulation par sonde extérieure de chaudière est rapidement amorti par le confort apporté et, surtout, par les économies d'énergie engendrées (entre 10 et 25 % sur votre facture de chauffage).

 

Comment et où installer la sonde ?

Le choix de l’emplacement de la sonde de chauffage est primordial puisque c’est elle qui envoie les informations à la chaudière.

L’idéal est de la placer sur la façade nord (si impossible, nord-ouest ou nord-est) du logement, à environ 2 mètres du sol ou à la moitié de la hauteur du logement, et dans un endroit bien exposé, à l’abri du vent et de la pluie. Il faut éviter de l’installer directement au soleil ou dans un espace clos, pour que les températures relevées soient fiables et n’impactent pas le fonctionnement de la sonde. Sa position doit transmettre des mesures correspondant aux conditions climatiques réelles et représentatives pour le logement.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour l’installation et le réglage du système qui nécessite une certaine minutie.

 

Combien coûte l’installation d’une sonde ?

Selon le modèle et le fabricant, le prix est variable. Pour une sonde extérieure filaire, il faut compter entre 20 et 70 € TTC. Une sonde extérieure radio coûte entre 90 et 180 € TTC(1).

A ce prix, il faut ajouter le coût de l’installation par un plombier chauffagiste ou un électricien, soit entre 150 et 400 € TTC(1).

En cas de remplacement de la chaudière, l'intervention du chauffagiste pour la pose de la sonde peut être incluse dans la prestation globale.

 

Des aides financières existent

L'installation d'une sonde extérieure donne lieu à diverses aides, sous conditions d’éligibilité :

  • crédit d'impôt plafonné à 30% au titre de la transition énergétique (CITE) ;
  • TVA réduite à 5,5 % ;
  • cumulable avec un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • aides des collectivités locales et du secteur privé, aides de l'ANAH ;
  • primes énergie, telle que la prime éco-énergie.

Zoom sur la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé

Cette prime est proposée par Gaz Tarif Réglementé pour inciter les particuliers à engager des travaux d’économies d’énergie. Elle vous aide à amortir l’achat d’une chaudière plus performante, l'installation d'un système de régulation, vos travaux d’isolation...

Contrairement aux aides attribuées pour financer vos travaux en amont, la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé intervient a posteriori, pour récompenser les économies d'énergie réalisées !

Vous la recevez soit sous forme de déduction sur votre facture d’énergie, soit sous forme d’un chèque ou virement bancaire.

1 https://chaudiere.ooreka.fr/astuce/voir/404987/sonde-exterieure-chaudiere