Purger son chauffage pour mieux maitriser sa consommation d’énergie

Certains bruits suspects peuvent parfois provenir de votre installation de chauffage. Vos radiateurs peuvent également être moins performants, ou même rester froids. Sans forcément signifier que votre installation et vos radiateurs ne fonctionnent plus, ces dysfonctionnements peuvent vous alerter sur la nécessité de purger votre chauffage, pour le vider de l’air accumulé et ainsi mieux maitriser votre budget chauffage. Alors pourquoi purger son chauffage ? Quelles installations doivent être vidangées et purgées ? Comment et à quelle fréquence effectuer la purge de votre chaudière ou de votre chauffe-eau ?

 

Purger son chauffage pour mieux maîtriser sa consommation d’énergie Purger son chauffage pour mieux maîtriser sa consommation d’énergie

Pourquoi purger son chauffage ?

Le chauffage d’une habitation fonctionne souvent en circuit fermé, grâce à une chaudière et à un chauffe-eau. L’eau (ou le fluide caloporteur) est chauffée par la chaudière, puis acheminée vers les radiateurs de l’habitation via un réseau de distribution (tuyaux et canalisations).

Au fur et à mesure de son fonctionnement, de l’air peut s’accumuler dans le réseau et dans la partie supérieure des radiateurs. Cela empêche l’eau de bien circuler dans l’appareil de chauffage : son fonctionnement est ralenti et il lui faut plus d’énergie pour atteindre la température demandée. Certains bruits (« glouglous ») peuvent apparaître dans la tuyauterie et les radiateurs, et le rendement des appareils peut diminuer. La présence d’air dans les radiateurs peut également être à l’origine de problèmes de corrosion.

Purger son chauffage de manière régulière permet donc de :

  • maintenir vos radiateurs dans des conditions de fonctionnement optimal ;
  • réduire votre consommation d’énergie ;
  • augmenter la longévité de votre installation ;
  • éviter l’apparition de bruits dérangeants.

Plus vous l’entretiendrez, plus votre installation de chauffage sera performante et durable

 

Quelles installations de ce type doit-on purger régulièrement ?

Purger son chauffage revient à vider l’air pouvant se trouver dans les différents équipements de votre réseau de chauffage, comme les radiateurs, les chaudières ou encore les chauffe-eau.

Purger sa chaudière et ses radiateurs

Entretenir et purger une chaudière à gaz, au fioul, au charbon ou au bois permet de la faire fonctionner dans des conditions idéales, le plus longtemps possible. Contrôlée au moins une fois par an par un professionnel qualifié, la chaudière doit également être purgée régulièrement.

Purger un chauffage gaz suppose aussi de vidanger et de purger chacun des radiateurs du réseau ; certaines vannes permettent de purger les radiateurs en continu, de manière automatique et autonome.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour purger votre chaudière et vos radiateurs. Le chauffage doit être éteint ou baissé au minimum (afin d’éviter tout risque de brûlure). 

Le purgeur, qui se trouve en général sur la partie supérieure de l’appareil, est ensuite ouvert à l’aide d’une clé de purge, d’une pince multiprise ou d’un tournevis à tête plate. L’air, puis l’eau (souvent brûlante), sortent de l’appareil ; une fois toute l’eau écoulée (dans un récipient installé sous le chauffage), le purgeur peut être refermé. 

La pression (entre 1 et 1,5 bar) est rétablie dans le circuit de chauffage en ouvrant le robinet de remplissage situé à l’arrière ou sur le côté de la chaudière. Celle-ci peut enfin être redémarrée. 

Purger son chauffe-eau à gaz

Purger un chauffe-eau permet d’éliminer le calcaire pouvant s’accumuler dans le ballon d’eau chaude ou dans le chauffe-eau instantané, afin que l’appareil conserve un rendement et des performances optimales. Vidanger le réservoir du chauffe-eau à gaz permet également d’éliminer tout bruit suspect.

Pour purger votre chauffage à gaz, il est encore une fois recommandé de faire appel à un professionnel. Le gaz doit être coupé et l’appareil arrêté (le robinet d’arrivée du gaz peut être fermé pour plus de sécurité). 

Le robinet d’arrivée d’eau froide doit être coupé. Les robinets d’eau chaude de votre habitation sont ouverts, afin que toute l’eau s’écoule et que le chauffe-eau se vide plus rapidement. Le siphon du chauffe-eau gaz permet de le vidanger facilement, directement dans la canalisation (sans avoir besoin d’utiliser une bassine). 

Une fois le chauffe-eau vidé et purgé, vous pouvez refermer le robinet de vidange, ouvrir le robinet d’arrivée d’eau froide et attendre que le réservoir se remplisse à nouveau. 

 

A quelle fréquence réaliser la purge du chauffage ?

Il est recommandé de vidanger et de purger son chauffage au moins trois fois par an : 

  • avant d’allumer votre chauffage (en général au mois d’octobre) ;
  • pendant la période de chauffe ;
  • après avoir éteint le chauffage.

Purger son chauffage devient également indispensable lorsqu’apparaissent des bruits et des glougloutements inhabituels, ou après l’ajout d’eau dans le réseau.

 

Investir dans un équipement de chauffage plus performant pour réaliser des économies d’énergie

Entretenir et purger votre chauffage ne sera pas forcément suffisant ; si vous souhaitez réaliser d’importantes économies d’énergie, vous pouvez vous renseigner pour investir dans un système de chauffage plus performant : une chaudière à haute performance énergétique, une pompe à chaleur

Plusieurs subventions et aides financières, comme la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé, vous permettent de financer le remplacement ou l’installation d’un équipement plus performant, offrant un meilleur rendement énergétique.

Découvrez notre service Activ’Conso pour mieux comprendre et maitriser plus facilement votre consommation d’énergie.