Plancher chauffant au gaz : offrez-vous le confort du chauffage au sol…

Vous hésitez encore entre différents types de chauffage ? Dans le neuf comme en rénovation, envisagez le plancher chauffant au gaz naturel. Discret et performant, il permet de chauffer de manière homogène toutes les pièces de votre logement. On vous dit tout sur le fonctionnement et les avantages du chauffage au sol alimenté au gaz naturel.

Qu’est-ce qu’un plancher chauffant au gaz ?

La chaleur de votre logement est produite par un générateur (chaudière à gaz) puis acheminée vers des émetteurs qui en assurent la diffusion. Alternative de choix aux radiateurs, le plancher chauffant au gaz est un émetteur de chaleur. La chaleur qu’il diffuse est produite en amont par une chaudière basse température, ou mieux, une chaudière à condensation haute performance.

Les chaudières standard, moins performantes, sont désormais remplacées par des chaudières basse température. Celles-ci, peu à peu, sont à leur tour remplacées par des chaudières à condensation qui offrent un meilleur rendement, et des économies d’énergie d’autant plus importantes(1).

Plancher chauffant au gaz Plancher chauffant au gaz

Le fonctionnement du plancher chauffant

Le PCBT (ou plancher chauffant basse température au gaz naturel) fonctionne ainsi :

  1. Votre chaudière à gaz chauffe de l’eau à basse température, entre 20°C et 35°C(2).
  2. L’eau chaude circule via un réseau hydraulique invisible. Les tubes du réseau sont en effet intégrés ou recouverts par la dalle de béton qui constitue le sol de votre maison, et sur lequel vous installez votre revêtement – parquet, moquette, carrelage…
  3. En circulant, l’eau chaude chauffe la dalle, qui emmagasine la chaleur et la diffuse uniformément dans toute la pièce.

Les conditions de mise en œuvre

Vous pouvez choisir le système de chauffage au sol dans le cadre d’une construction neuve, ou en rénovation. Dans la mesure où le réseau de tubes est intégré à la dalle, sous votre revêtement de sol, notez néanmoins que l’installation de votre plancher chauffant au gaz en rénovation nécessite des travaux importants : retirer le revêtement de sol, casser la chape, mettre en place le réseau, refaire une chape, reposer un sol…
Avant de faire vos travaux, communiquez à votre installateur votre choix de revêtement. Certaines conditions spécifiques au sol sont requises au moment d’installer le réseau hydraulique.

Une fois le système installé et la chape coulée, vous pouvez poser le sol de votre choix : parquet, carrelage, moquette, béton ciré… Aucune limite à vos rêves de décoration intérieure.

 

Avantages et inconvénients du chauffage au sol

Les avantages d'un plancher chauffant au gaz

Le plancher chauffant au gaz naturel offre de nombreux avantages :

  • Il diffuse une chaleur homogène, pour un confort thermique très supérieur en comparaison avec les autres émetteurs de chaleur. Le + : vous avez les pieds au chaud en toutes circonstances ! Être pieds nus chez soi sans craindre le froid est un atout de taille…
  • Sur le plan esthétique, le chauffage au sol offre l’avantage de l’esthétique : il est invisible.
  • Totalement intégré au sol, ce système de chauffage n'encombre pas l'espace (contrairement aux radiateurs, par exemple). Vous êtes ainsi libre d'agencer et de décorer la pièce comme vous le souhaitez, sans aucune contrainte structurelle !
  • Autre avantage : son fonctionnement silencieux. Le bruit est en effet assourdi par le béton, vous gagnez en confort acoustique.
  • La rentabilité du plancher chauffant au gaz est excellente. Se chauffer au gaz naturel, en effet, permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.
  • Contrairement à la chaleur "soufflée" par les radiateurs, la chaleur diffusée par le plancher chauffant au gaz limite le brassage de la poussière : vous respirez un air sain.

Et pour un chauffage au plus près de vos besoins, vous pouvez même opter pour un système réversible : chaleur au cœur de l’hiver, fraîcheur en plein été, votre chauffage au sol assume tous les rôles.

Les limites du chauffage au sol

S'il semble parfait, le système nécessite néanmoins de prendre certaines précautions.

  • En rénovation : l’épaisseur du circuit hydraulique qui permet la circulation de l’eau chaude nécessite de surélever légèrement le sol existant. Vous devez donc prévoir de raboter vos portes.
  • Ne multipliez pas les tapis épais : vous risqueriez de faire barrière à la chaleur diffusée par votre sol.
  • Veillez à bien choisir votre installateur : en cas de panne grave du système, vous devrez casser votre sol.

 

Prix du plancher chauffant et aides financières

Pour un plancher chauffant au gaz, le prix au mètre carré tourne autour de 45 à 150€ TTC(2). Relativement élevé, ce prix est un frein fréquent à l’achat. Et pourtant…

  • La chaudière à gaz naturel qui alimente votre chauffage au sol est une solution économique. Comptez de 3 000 à 5 000€(3) pour une chaudière à condensation au gaz, un coût significativement moins élevé que pour la plupart des autres systèmes de chauffage central.
  • Le prix de l’investissement est rapidement rentabilisé grâce aux économies d'énergie que vous réalisez.
  • Ces économies d'énergie, justement, vous ouvrent droit à des aides financières, parmi lesquelles la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé à condition de faire appel à un professionnel RGE (entre autres conditions d’éligibilité), vous pouvez bénéficier d’autres subventions pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Utile pour réduire le coût de votre investissement.

1 https://particuliers.engie.fr/economies-energie/travaux-economies-energie/chauffage/type-chaudiere/chaudiere-basse-temperature.html

2 https://projet-gaz.grdf.fr/equipements/appareil-chauffage-gaz-radiateur-gaz/plancher-chauffant#tab1_2e53d8842a002078

3 https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chauffer-mieux-moins-cher.pdf