Ballon d’eau chaude ou chauffe-eau : quelles différences ?

Ballon d’eau chaude ou chauffe-eau, le résultat est le même : vous profitez d’eau chaude sanitaire (ECS) chez vous, pour alimenter vos robinets de cuisine, de salle de bain et votre douche. Mais ces 2 équipements se distinguent par leur mode de fonctionnement, et chacun présente ses propres avantages et inconvénients qu’il est important de connaître pour bien choisir. A travers les différences entre ces 2 systèmes de production d’ECS, déterminez vos besoins spécifiques pour vous équiper en conséquence !

Ballon d’eau chaude ou chauffe-eau : quelles différences ? Ballon d’eau chaude ou chauffe-eau : quelles différences ?

Ballon d’eau chaude ou chauffe-eau : caractéristiques et fonctionnement  

Si leur fonction est identique, leur mode de fonctionnement diffère. Le point sur les similitudes et les différences. 

S’équiper en système de production d’eau chaude

Votre eau de consommation domestique est acheminée depuis le réseau public de distribution jusqu’à vos robinets en passant par le réseau de tuyauterie installé chez vous. Mais attention, cette eau arrive froide. Pour faire la vaisselle, laver votre linge, vous laver les mains et vous doucher, vous pouvez légitimement exiger de l’eau chaude ! 

C’est précisément le rôle du chauffe-eau gaz et du ballon d’eau chaude au gaz. Ces 2 équipements utilisent la combustion du gaz naturel pour produire de la chaleur, et chauffer votre eau. Avant d’être distribuée par vos robinets, l’eau passe par ces appareils pour en ressortir chaude, au gré de vos besoins de consommation. 

A noter : la combustion du gaz n’est pas le seul moyen de chauffer l’eau. Avec une pompe à chaleur, par exemple, vous utilisez les calories présentes dans l’air, l’eau ou le sol pour produire de la chaleur. Votre pompe à chaleur, dans ce cas précis, est associée à un chauffe-eau thermodynamique. 

Comprendre le fonctionnement de votre système de production d’eau chaude 

Les termes chauffe-eau et ballon d’eau chaude sont indifféremment employés pour désigner le système de production d’eau chaude sanitaire. En réalité, les 2 appareils ne fonctionnent pas de la même manière

  • Le chauffe-eau, également appelé chauffe-eau instantané, fonctionne de la même manière qu’une machine à café ! Le chauffe-eau instantané se déclenche dès que vous commandez de l’eau chaude à un robinet, l’eau passe dans l’appareil où elle est instantanément chauffée au contact du brûleur, et ressort chaude. Pas de réservoir, pas de stockage permanent d’eau chaude !
  • Le ballon d’eau chaude, également appelé chauffe-eau à accumulation, stocke de l’eau que l’appareil chauffe grâce au brûleur, de manière continue et à température constante. Vous puisez dans cette réserve d’eau chaude dès que vous allumez un robinet. Quand la réserve diminue, de l’eau froide arrive dans le ballon pour y être chauffée à son tour. 

En résumé sur la différence chauffe-eau et ballon d'eau chaude : avec un chauffe-eau instantané, vous déclenchez le chauffage de l’eau quand vous actionnez un robinet et la production se fait sur le moment. Avec un ballon d’eau chaude, vous disposez d’une réserve d’eau chaude permanente. 

 

Production instantanée ou par réservoir d’eau chaude : avantages et inconvénients 

Vous faites construire votre logement neuf ? Vous changez votre système de production d’ECS ? Vous devez choisir entre ballon ou chauffe-eau. Découvrez leurs avantages et inconvénients respectifs pour faire un choix adapté à vos besoins.  

A noter

 Vous choisissez également le type de ressource utilisée pour le chauffage de l’eau. Gaz, énergie solaire ou calories de l’air, de l’eau, du sol… un professionnel certifié RGE est en mesure de vous expliquer les différences pour guider votre décision.

Les avantages et les inconvénients du chauffe-eau instantané 

Votre chauffe-eau instantané offre de nombreux avantages : 

  • Gain de place : dans la mesure où l’appareil ne stocke pas d’eau, vous économisez la place du réservoir. Idéal dans un logement de petite surface ou si vous ne disposez pas de pièce dédiée à l’installation d’un appareil encombrant…
  • Economies d’énergie : le chauffe-eau est un lieu de transit pour l’eau, qui y est chauffée instantanément. L’appareil se met en marche uniquement lorsque vous commandez de l’eau chaude. Dans ces conditions, vous réalisez des économies importantes : toute l’eau que vous chauffez est effectivement consommée, l’appareil fonctionne toujours utilement. Ces économies d’énergie se répercutent sur votre facture, et contribuent à préserver l’environnement…
  • Entretien facilité : l’appareil est petit et compact. Il est facile à entretenir, et vous vous épargnez les problèmes liés à l’accumulation de calcaire et de tartre.
  • Aides financières : sous conditions, vous pouvez prétendre à des subventions de l’Anah pour réduire le coût de votre investissement. 

Quelles sont les limites de ce système ? Dans la mesure où l’eau est chauffée instantanément, le volume d’eau chaude disponible à un instant T est limité. C’est-à-dire que si vous commandez de l’eau chaude à plusieurs robinets de votre logement, l’appareil ne sera pas nécessairement en mesure de produire suffisamment et suffisamment vite pour subvenir aux besoins. Vous constaterez des écarts de température, et le confort ne sera pas optimal. 

Les avantages et les inconvénients du ballon d’eau chaude 

Au gaz, thermodynamique ou solaire, le chauffe-eau à accumulation offre les avantages suivants : 

  • Une réserve importante d’eau chaude : le ballon de stockage, en fonction de sa capacité, vous permet de bénéficier d’un important volume d’eau chaude. Vous pouvez ainsi solliciter l’appareil simultanément dans la cuisine et la salle de bain, tout en faisant fonctionner une machine à laver : tous les robinets sont en mesure de fournir l’eau chaude.
  • Un stock d’eau chaude disponible en permanence : le ballon stocke de l’eau à température constante, en permanence. L’eau qui coule de vos robinets est donc immédiatement chaude.
  • Des aides financières : les modèles thermodynamique et solaire vous ouvrent droit au crédit d’impôt CITE. L’installation d’un chauffe-eau gaz à accumulation vous permet de solliciter des aides de l’Anah. 

Les limites du ballon d’eau chaude à connaître : 

  • Attention à bien dimensionner l’appareil ! Si vous avez utilisé l’intégralité du stock d’eau chaude, le ballon doit chauffer de nouveau un volume important, cela peut prendre du temps. Veillez donc à choisir un modèle disposant d’une capacité en litres adaptées à vos besoins de consommation. Tenez compte pour cela de la composition de votre foyer et de votre relevé de consommation.
  • Le ballon d’eau chaude, en fonction de ses dimensions, prend de la place. Prévoyez un espace dédié ou dissimulez-le astucieusement pour ne pas subir la vue de cet appareil encombrant. 

En résumé : 

Le chauffe-eau instantané est idéal comme système de production d’ECS d’appoint, ou dans un logement de surface réduite accueillant peu d’habitants. Le ballon d’eau chaude, pour sa part, est indispensable pour subvenir aux besoins de consommation d’une famille nombreuse.