Chauffe-eau gaz : optimiser la gestion de l'eau chaude

Qu’il s’agisse d’un modèle à production instantanée ou à accumulation, le chauffe-eau gaz vous permet de profiter de l’eau chaude tous les jours.
Comment fonctionne-t-il et comment bien le choisir pour qu’il réponde à vos attentes ? Nous vous disons tout…

 

Le fonctionnement d’un chauffe-eau gaz  

Le chauffe-eau gaz est un équipement qui utilise la combustion du gaz naturel pour chauffer l’eau. Il en existe 2 types : le chauffe-eau gaz à production instantanée et le chauffe-eau gaz à accumulation.

 

Le chauffe-eau gaz à production instantanée

La grande spécificité du chauffe-eau gaz à production instantanée est qu’il ne stocke pas d’eau chaude. Il n’y a pas de ballon ou de réservoir : c’est donc un équipement qui prend peu de place et dont la production d’eau chaude est illimitée.

Son fonctionnement est simple : l’eau froide passe dans le chauffe-eau où se trouve un brûleur. A son contact, l’eau chauffe instantanément et ressort sous forme d’eau chaude. Le chauffe-eau est sollicité automatiquement dès qu’un robinet d’eau chaude est ouvert quelque part dans la maison. Son allumage est piloté par un thermostat réglable.

 

Le chauffe-eau gaz à accumulation 

A l’inverse du chauffe-eau gaz à production instantanée, le chauffe-eau gaz à accumulation stocke un certain volume d’eau chaude en permanence. Le ballon d’eau chaude peut être directement intégré à la chaudière, ou installé à l’extérieur de celle-ci. De la même façon, l’eau est chauffée par contact avec un brûleur à gaz (dans certains cas, elle peut être chauffée par les fumées issues de la combustion). L’eau est stockée à une température constante réglée via un thermostat. Lorsque de l’eau froide arrive pour remplir à nouveau le ballon, le thermostat se met automatiquement en route pour atteindre la température de stockage voulue. 

 

Comment choisir votre chauffe-eau ? 

Pour bien choisir votre modèle de chauffe-eau gaz, il est nécessaire de prendre en compte la configuration de votre logement et votre consommation d’eau chaude

 

Votre logement est petit : le choix du chauffe-eau gaz à production instantanée peut s’imposer par manque de place. Pas besoin de ballon, votre chauffe-eau tient dans un placard. Vous disposez ainsi d’eau chaude instantanée et illimitée. L’inconvénient majeur : la température de l’eau chaude n’est pas toujours homogène, surtout si celle-ci est sollicitée au même moment à différents endroits de la maison. 

Vous avez une famille nombreuse : pourquoi ne pas opter pour un chauffe-eau gaz à accumulation avec un ballon à capacité importante ? La chaleur de l’eau chaude est constante et en cas de forte utilisation, sachez qu’un ballon de 185 litres chauffé à 65°C met environ 1h à atteindre de nouveau la température voulue, soit un temps de chauffe rapide. 

Adopter le chauffe-eau gaz à production instantanée

Une option intermédiaire : le chauffe-eau à micro-accumulation

Certains chaudières gaz sont équipées d’un chauffe-eau à micro-accumulation : elles combinent donc un micro-ballon de quelques litres à un fonctionnement à production instantanée. Vous disposez ainsi d’une petite réserve d’eau chaude à température constante, tout en profitant aussi d’eau chaude illimitée. Cet équipement peut convenir à des foyers de 2 à 3 personnes, avec une seule salle de bains.

 

Quelles aides à l’installation d’un chauffe-eau gaz ? 

Vous avez décidé de remplacer votre chauffe-eau ou d’en installer un dans le cadre d’une construction neuve ? Vous pouvez bénéficier d’aides financières si votre chauffe-eau gaz entre dans le cadre d’une meilleure performance énergétique. C’est notamment le cas s’il est intégré à une chaudière à condensation. Eco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt, TVA réduite à 5,5 %, prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé... Renseignez-vous avant de vous lancer ! 

Bon à savoir : il existe une large gamme de chauffe-eau, comprise entre 200 et 1 500 euros selon les modèles.  

Vous envisagez des travaux de rénovation (isolation, chaudière…) ?

Confiez vos projets à l’un de nos partenaires certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il vous accompagnera également dans vos demandes de financement.

Trouvez un artisan RGE près de chez vous 

Bon à savoir : la qualification RGE est une certification obligatoire pour bénéficier de certaines aides financières.

 

false