Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE

Prix chauffe-eau : combien coûte l’installation d’un nouveau chauffe-eau gaz ?

Equipement domestique indispensable, le chauffe-eau vous permet de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) pour alimenter vos robinets de cuisine, de salle de bain et de douche. Il existe différents types de chauffe-eau au gaz. Le prix du chauffe-eau, naturellement, varie en fonction du type d’appareil et constitue un facteur clé au moment d’investir. Mais attention à ne pas s’arrêter aux prix : un chauffe-eau pas cher n’est pas forcément rentable. Au contraire, le haut rendement d’un appareil performant justifie un tarif plus élevé, rapidement rentabilisé. Le point pour vous aider à choisir.

Prix chauffe-eau : combien coûte l’installation d’un nouveau chauffe-eau gaz ? Prix chauffe-eau : combien coûte l’installation d’un nouveau chauffe-eau gaz ?

Chauffe-eau gaz : modèles, avantages, fonctionnement

Avant de vous renseigner sur le prix du chauffe-eau, il est important de connaître les différents modèles disponibles, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Les modèles de chauffe-eau :

Pour chauffer votre eau chaude sanitaire, vous avez le choix entre différents équipements :

Le chauffe-eau au gaz se décline en 2 modèles : le chauffe-eau gaz à production instantanée et le chauffe-eau gaz à accumulation.

Pourquoi choisir le chauffe-eau au gaz ?

Un chauffe-eau au gaz est un excellent compromis entre le chauffe-eau électrique et les chauffe-eau thermodynamique (CET) ou solaire (CESI). Il offre les avantages suivants :

  • Le chauffe-eau gaz couvre l’intégralité de vos besoins en ECS, quand le CESI et le CET nécessitent des systèmes d’appoint.
  • Le prix du chauffe-eau gaz est, soit, légèrement supérieur au prix du modèle électrique à l’investissement, mais son rendement et le prix du gaz offrent de meilleures performances. Malgré un coût d’achat supérieur, le prix du chauffe-eau gaz est donc plus vite rentabilisé.

Fonctionnement des chauffe-eau gaz instantané et à accumulation :

En fonction du modèle, le chauffe-eau gaz ne fonctionne pas de la même manière.

  • Dans un chauffe-eau instantané : l’eau froide rentre dans l’appareil dès que vous ouvrez un robinet. Le brûleur chauffe instantanément l’eau. L’eau chaude est acheminée jusqu’au robinet via la tuyauterie. A noter que ce modèle ne stocke pas l’eau chaude : il est dépourvu de ballon.
  • Dans un chauffe-eau à accumulation : l’eau est chauffée par le brûleur, puis stockée dans un réservoir (ballon d’eau chaude). Lorsque vous actionnez un robinet, de l’eau chaude sort du chauffe-eau et autant d’eau froide y rentre pour la réchauffer.

Au-delà du coût du chauffe-eau, vous devez choisir votre équipement d’ECS en fonction de vos besoins : le modèle instantané convient aux petites surfaces, pour une question de gain de place. Le modèle à accumulation est mieux adapté aux familles nombreuses – température homogène et temps de chauffe rapide.

 

Les critères de variation du prix du chauffe-eau

Le prix du chauffe-eau dépend de sa contenance. Veillez à bien dimensionner votre appareil en fonction du nombre d’habitants et du nombre de robinets à alimenter, pour profiter d’eau chaude sanitaire en illimité et en continu.

Le prix varie aussi en fonction du type de chauffe-eau gaz : à performances égales, un modèle instantané coûte moins cher qu’un modèle à accumulation.

Au-delà de ces éléments, des contraintes de pose peuvent faire légèrement grimper le devis chauffe-eau.

Bon à savoir

Au moment de comparer plusieurs devis chauffe-eau, vérifiez qu’ils incluent le même niveau de garantie produit. Veillez également à ce que soient inclus non seulement le matériel, mais aussi son installation.

Remplacement chauffe-eau : le budget à prévoir

Comptez entre 600 € et 2 000 € TTC , matériel et pose inclus, pour un chauffe-eau au gaz(1).

En comparaison : le coût du chauffe-eau électrique, moins performant sur le plan de la rentabilité, est à peine inférieur (150 € à 1 500 €). Le CET et le CESI nécessitent des investissements largement plus importants (respectivement entre 2 500 € et 4000 €, et entre 4 500 € et 7 000 €)(2).

Installation et entretien de votre nouveau chauffe-eau

  • L’installation du chauffe-eau gaz est relativement rapide. Il est primordial, néanmoins, de faire appel à un professionnel certifié.
  • L’entretien du chauffe-eau est minime. Prévoyez le coût de l’entretien annuel obligatoire, environ égal à une centaine d’euros.

 

Les aides financières au moment de changer votre chauffe-eau

Pour réduire son prix, pensez aux aides de l’Etat ! Sous conditions, vous pouvez bénéficier des dispositifs suivants :

  • MaPrimeRénov'.
  • L’éco-prêt à taux zéro pour faire financer votre investissement sans payer d’intérêts.
  • La TVA à taux réduit 5,5 % pour faire baisser le coût de vos travaux.
  • La prime Certificats d'économies d'énergie.

Attention : ces aides sont réservées aux systèmes de chauffe-eau qui utilisent des énergies renouvelables. Vous pouvez en profiter lors de l’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire individuel.

 

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter la page : https://www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-economie-energie

1 https://www.travauxapart.fr/guides/prix-pose-dun-chauffe-eau

2 https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chauffer-mieux-moins-cher.pdf