Etude thermique RT 2012 : une obligation pour construire sa maison

Vous êtes sur le point de lancer les travaux de construction de votre nouvelle maison. Vous savez que réaliser une étude thermique RT 2012 est obligatoire pour déposer votre permis de construire. Mais que doit contenir cette étude ? Qui la réalise ? Nous vous apportons tout nos conseils sur l'isolation

Mener une étude thermique RT 2012, c'est obligatoire

Si vous faites construire une habitation ou une extension/surélévation qui augmente la surface de votre logement de plus 30%, vous êtes dans l’obligation de mener une étude thermique RT 2012. Cette dernière est imposée par la règlementation depuis le 1er janvier 2013.

Son objectif ? Au niveau individuel, vous permettre de construire des habitations plus confortables et économes qui utilisent des ressources énergétiques renouvelables. Au niveau national, cette réglementation répond à la volonté de l’Etat d’obtenir un parc immobilier sobre en consommation énergétique à horizon 2050, comme mentionné dans la loi de transition énergétique.

Tout savoir sur l’étude thermique RT 2012 Tout savoir sur l’étude thermique RT 2012

Qu'est-ce qu'une étude thermique RT 2012 ?

Elle a pour objectif de valider vos choix en matière de conception architecturale et de solutions techniques. Vous devez consommez le moins possible. L’étude tient bien évidement compte des besoins énergétiques de votre habitation, de son orientation et de sa localisation. Elle calcule vos consommations selon des scénarios type d’usage de votre logement car, à ce stade de la construction, elle ne peut pas se baser sur vos consommations réelles.

 

Les trois critères à valider pour une étude thermique RT 2012 réussie

La réglementation thermique RT 2012 a déterminé trois coefficients qui permettent de valider que vous allez bien construire un bâtiment basse consommation répondant aux normes.

  • Le Bbio (besoin bioclimatique). Ce coefficient calcule vos besoins en matière de chauffage, d’éclairage et de climatisation. Il tient compte, par exemple, des installations prévues (fenêtres, ouvertures) pour profiter de l’éclairage naturel, tout en évitant les surchauffes en été. Entre également dans le calcul l’isolation des murs, de la toiture et des fenêtres.
  • Le Cep (coefficient de consommation conventionnelle d'énergie primaire). Il calcule vos consommations annuelles au m² pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage, la climatisation et les auxiliaires comme la ventilation par exemple.
  • Le Tip (température intérieure conventionnelle). Avec ce coefficient, on peut déterminer si, en période de forte chaleur, vous éviterez les surchauffes au maximum et obtiendrez un bon niveau de confort sans qu’une climatisation soit nécessaire.

 

Quel est le coût d’une étude thermique RT 2012 ?

La fourchette de prix pour une étude se situe entre 300 et 3 000€(1). Si vous passez par un constructeur, ce coût est généralement compris dans votre CCMI (contrat de construction de maison individuelle). De plus, le professionnel se charge aussi des formalités. Si vous avez choisi de travailler avec un maître d’œuvre ou un architecte, vous devez vérifier si l’étude thermique est comprise dans les prestations.

Ne réalisez pas l’étude vous-même, elle est complexe. Passez par un professionnel du type thermicien ou un bureau d’études spécialisé.

Les attestations à fournir avec votre permis de construire

Lors du dépôt en mairie de votre permis, vous devez également transmettre deux attestations pour confirmer que votre construction répond aux exigences de la RT 2012. L’une avant le début des travaux, la seconde à la fin. Vous pouvez télécharger les documents ici. L’étude thermique vous sera utile dans les deux cas.

(1) https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-construire-maison-avec-rt2012.pdf