Pourquoi choisir des fenêtres triple vitrage ?

Vous constatez des déperditions de chaleur à cause de la mauvaise isolation de vos fenêtres ? Et si vous optiez pour la fenêtre triple vitrage ? Découvrez son fonctionnement, ses avantages et inconvénients, ainsi que son coût.

Fenêtre triple vitrage

Le fonctionnement d'une fenêtre triple vitrage

Une fenêtre triple vitrage est fabriquée à partir de trois feuilles de verre superposées et séparées par des espaces remplis d'air ou de gaz, comme l'argon ou le krypton. Choisir le triple vitrage pour l'isolation des fenêtres est très intéressant car son coefficient thermique (Ug), qui mesure uniquement la performance du vitrage, est de l'ordre de 0,6 W/m²(1). Cela est amplement satisfaisant si le logement doit répondre à la réglementation thermique de 2012.

Ces performances sont possibles grâce à une structure renforcée et à des jointures plus étanches. On parle de fenêtre triple vitrage lorsque deux caractéristiques sont notamment respectées :

  • Le coefficient d'isolation phonique doit être inférieur à 34 décibels(1).
  • Le coefficient d'isolation thermique doit être inférieur à 1 kilowattheure par mètre carré Kelvin(1).

 

Les avantages et inconvénients d'une fenêtre triple vitrage

Faire poser des fenêtres triple vitrage assure de nombreux avantages, comme :

  • une excellente isolation thermique améliorant le confort des occupants de l'habitation, les températures de chaque pièce restant homogènes ;
  • une possible association avec un dispositif de sécurité (par exemple un vitrage antieffraction) ;
  • une augmentation de la valeur du bien immobilier car il favorisera les économies d'énergie.

Le triple vitrage compose aussi avec quelques inconvénients, puisque lors de travaux de rénovation, il faudra envisager de changer les charnières et d'adapter le châssis au poids plus lourd du vitrage. Son coût est également plus élevé que le double vitrage.

 

Prix, aides et subventions de la fenêtre triple vitrage

L'achat de fenêtres triple vitrage donne lieu à un tarif plus ou moins conséquent (de 150 à plus de 350 euros(1)) selon les caractéristiques du vitrage, son lieu de provenance et la main-d’œuvre pour la pose.

Des aides à l'investissement sont proposées par l'Agence nationale d'amélioration de l'habitat pour réduire vos dépenses.

 

Important : le crédit d'impôt transition énergétique n'est plus valable pour les fenêtres.

Depuis le 1er juillet 2018, le CITE ne comprend plus la réduction de 15 % sur l'isolation des fenêtres.

 

Obtenez la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé !

Vous souhaitez lancer des travaux d’économies d’énergie et cherchez une solution de financement ? Pour amortir les dépenses engagées, une aide peut être obtenue en récompense de l’effort fourni : la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé. 

Simulez votre prime

Découvrez la prime éco-énergie Gaz Tarif Réglementé !
false