Tout savoir sur l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) 

À la fois performante et esthétique, l’isolation des murs par l’extérieur est une solution efficace pour améliorer le confort thermique dans votre logement et réaliser des économies d’énergie conséquentes. 

Isolation extérieure des murs : avantages et inconvénients

Isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur : vous ne savez pas vers quelle solution vous tourner ? Pour vous aider, voici un aperçu des avantages et inconvénients de l’isolation extérieure : 

Isolation des murs par l’extérieur : quelles solutions ? | Gaz Tarif Réglementé

Les avantages de l’ITE 

  • Une solution à haute performance thermique : grâce à une isolation continue, l’ITE traite un plus grand nombre de ponts thermiques qu’une isolation intérieure. Le confort et les économies d’énergie sont donc maximisés. 
  • Aucune perte de place à l’intérieur de votre logement, aucune gêne pour les occupants pendant la durée des travaux : installée à l’extérieure, l’isolation n’occasionne aucune modification dans votre logement. 
  • Une isolation acoustique performante pour vous protéger des bruits environnants.
  • L’ITE peut tout à fait remplacer un ravalement de façade.
  • Un patrimoine immobilier bien valorisé : la façade rénovée et les performances énergétique du bâtiment améliorées, votre bien prendra de la valeur sur le marché. 
  • Des murs protégés contre les variations de température et les intempéries.

Les inconvénients de l’ITE 

  • Une solution plus efficace, mais aussi plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur.
  • L’ITE est complexe : elle nécessite notamment de changer les seuils de fenêtre, d’installer des descentes de gouttières, de traiter avec soin les ponts thermiques toiture/façade, etc
  • L’aspect extérieur est modifié : il sera nécessaire de faire une déclaration préalable ou d’obtenir un permis de construire. 
  • L’ITE peut occasionner une perte de luminosité, notamment due à l’installation isolante posée autour des fenêtres.
  • Certains ponts thermiques pourront subsister au niveau des planchers, balcons ou escaliers extérieurs par exemple. 

 

Les solutions d’isolation des murs par l’extérieur

Pour l’isolation thermique extérieure, il existe trois principales solutions:

L’isolation extérieure protégée par bardage

L’isolation protégée par bardage est la solution la plus performante en ITE car c’est la plus résistante aux intempéries. Dans cette configuration, les panneaux isolants sont tenus par une ossature fixée au mur. Un film pare-pluie (ou un panneau respirant) est ensuite posé avant d’ajouter des tasseaux horizontaux par-dessus. Ces derniers permettront à la fois de fixer le bardage extérieur et de ménager une lame d’air entre l’isolant et le bardage.

A noter : l’ossature en bois fixée au mur est ici source de ponts thermiques. Pour maximiser la performance de votre isolation, pensez à installer une couche croisée d’isolant afin de recouvrir les montants. 

 

L’isolation extérieure par panneaux enduits

Cette méthode est la plus économique parmi toutes les solutions d’isolation thermique par l’extérieur. Elle consiste à fixer directement des panneaux isolants sur le mur de votre logement (par collage et/ou fixation mécanique). Ils seront ensuite recouverts d’un treillis collé permettant d’accrocher l’enduit de finition.

L’isolation extérieure par enduit isolant

L’enduit isolant est composé de mortiers* de ciment, auxquels sont incorporés des matériaux isolants (synthétiques, minéraux ou végétaux). L’application est faite directement sur le mur, par projection ou application manuelle sur une épaisseur de 8 cm minimum pour assurer une bonne isolation. 

A noter : les enduits isolants peuvent être posés sur tous types de supports, même irréguliers.

*Le mortier résulte d’un mélange de liant (ciment ou chaud) et d’une charge, comme le sable par exemple. 

Prêtez attention aux murs « respirants »

Attention, certains murs sont dits « respirants » : ils laissent transiter la vapeur d’eau de l’intérieur du logement vers l’extérieur. Si c’est le cas pour vos murs, pensez à choisir des isolants, enduits et crépis de finition respirants eux-aussi. S’ils ne le sont pas, l’humidité risquerait de causer de graves dégâts dans vos murs

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-isoler-sa-maison.pdf

http://www.prioriterre.org/ong/rechercher.html?action=valider_01315b6a4463123074ba9738a9e9d2b9&_search=isolation+des+murs&x=12&y=8