L'isolation du grenier : améliorer rapidement les performances thermiques de son logement

Si vous souhaitez profiter d'un confort thermique optimal tout en réduisant rapidement vos dépenses énergétiques, il faudra nécessairement envisager d'effectuer des travaux d'isolation dans votre grenier. Nous vous en expliquons ci-dessous les raisons et détaillons les différentes techniques proposées. Et puisque nous savons qu'il est parfois difficile de supporter financièrement pareilles dépenses, vous découvrirez également l'ensemble des aides et des subventions privées ou publiques que vous pourrez solliciter.

 

Pourquoi et comment isoler le plafond d'un grenier ?

Le toit est la principale source de déperdition thermique de l'habitat. Plus encore qu'un défaut d'isolation des murs, une mauvaise isolation de votre grenier est ainsi susceptible de provoquer jusqu'à 30 % de perte de chaleur(1). Pour améliorer les performances énergétiques du logement et profiter d'une température stable hiver comme été, il est essentiel de faire vérifier l'état de son installation. Un grenier bien isolé vous fera en outre économiser beaucoup d'argent sur votre facture de chauffage au gaz naturel. Selon les caractéristiques de vos combles, deux solutions s'offrent à vous.

Isolation grenier

L'isolation d'un grenier sous toiture

Si vos combles sont habitables et que vous souhaitez un jour les aménager, il s'agira d'isoler la toiture surplombant votre grenier. La technique la plus simple consiste à poser une épaisse couche d'isolant par l'intérieur. Pour obtenir des performances optimales, l'espace entre les chevrons doit intégralement être traité. L'épaisseur de l'isolant doit en outre être suffisamment importante pour limiter les variations de température. C'est pourquoi la couche d'isolation devra nécessairement dépasser 15 ou 20 cm d'épaisseur(2). C'est la condition sine qua non pour profiter d'un coefficient thermique supérieur à 6.

Si l'intégralité de la toiture doit être refaite, une isolation du grenier par l'extérieur pourra être envisagée. Elle consiste en l'installation de plaques isolantes rigides et recouvertes d'une volige, elle-même posée entre le toit et la charpente. Si cette technique est très efficace, elle est également particulièrement onéreuse.

L'isolation sous plafond

Si votre grenier n'a pas vocation à être habité ou qu'il vous sert uniquement de débarras, l'isolation du sol des combles par le plancher est la solution recommandée. Deux grandes techniques existent aujourd'hui :

  • Si le sol du grenier est plan, l'isolation se fera par dépose de rouleaux ou de plaques d'isolants. Les rouleaux seront alors directement déployés sur toute la surface de la pièce, en veillant à placer un pare-vapeur au-dessus de la première couche, de façon à ce que l'ensemble ne se tasse pas au fil du temps.
  • Si le sol du grenier comporte des solives apparentes, il s'agira de souffler des flocons isolants et de recouvrir l'ensemble du plancher. 

 

 

Quels matériaux utiliser ?

Les matériaux utilisés dans le cadre de l'isolation d'un grenier dépendent du type d'isolation choisie ainsi que de la structure du logement. Si l'isolation s'effectue par la toiture, le choix est donné entre les laines minérales et végétales ou les isolants synthétiques : 

  • les laines minérales : la laine de roche et la laine de verre présentent de très bonnes performances d'isolation thermique. Elles permettent également de limiter les nuisances sonores, mais sont peu agréables à manipuler et sensibles à l'humidité ;
  • les laines naturelles : plus respectueuses de l'environnement et non irritantes, elles offrent des performances similaires à celles des laines minérales traditionnelles. Elles sont cependant plus onéreuses ;
  • les isolants synthétiques : le polystyrène expansé est caractérisé par ses excellentes performances thermiques et phoniques, mais également par son faible encombrement. Plus onéreux que les laines minérales, il est également peu écologique. 

Si l'isolation s'effectue par le plancher et que le sol du grenier est plan, les matériaux disponibles sont les mêmes. Lorsque le sol comporte des solives apparentes, le soufflage de flocons d'ouate de cellulose pourra être envisagé. Produit à partir de papier recyclé ou de boue papetière, cet isolant naturel séduit par ses performances thermiques, son ininflammabilité et sa résistance à la vermine. 

NB : chanvre, liège, plumes, laine de mouton : de nombreux autres isolants existent aujourd'hui.

 

 

Les tarifs d'une isolation de ce type

Pour déterminer précisément le budget alloué à l'isolation de votre grenier, plusieurs facteurs doivent être pris en compte : 

  • la nature du matériau isolant ;
  • la technique utilisée ;
  • le type de combles. 

Dans le cas de l'isolation d'un grenier sous toiture, la technique la plus répandue consiste à poser une couche de matériau isolant entre les chevrons, le plus souvent de la laine de verre ou de la laine de roche. Selon l'épaisseur de la couche et les tarifs pratiqués par l'artisan, comptez entre 38 et 100 euros le m²(3). L'isolation de grenier par laine de verre est de loin la solution la moins onéreuse. Elle est suivie par la laine de roche et la laine de mouton. Si l'isolation du grenier s'accompagne d'une dépose de la toiture, les tarifs seront plus onéreux. Prévoyez de dépenser entre 120 et 200 euros le m²(3).

L'isolation du plancher, recommandée lorsque le grenier n'est pas habitable, est quant à elle la technique la moins onéreuse. Puisqu'elle se limite à la pose à même le sol d'une couche d'isolant, l'opération est rapide à effectuer. Les tarifs de ce type d'intervention varient généralement entre 13 et 35 euros le m²(4).

Les travaux d'isolation du grenier peuvent s'avérer coûteux. Gardez cependant à l'esprit qu'ils constituent une excellente solution pour quiconque souhaiterait économiser durablement sur ses dépenses énergétiques. Pour les logements énergivores, il ne faudra donc que quelques années pour que l'investissement soit amorti.

 

Aides et subventions disponibles

1 https://www.lisolation.fr/isolation-grenier

2 https://www.isolation-info.fr/isolation-grenier

3 https://www.travaux.com/guide-des-prix/isolation/prix-de-lisolation-des-combles

4 https://www.travauxbricolage.fr/travaux-interieurs/isolation-ventilation/isoler-grenier/ 

5 https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/calcul-et-declaration-du-cite

6 http://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/faire-votre-demande-daides-en-ligne

7 https://cee.gaz-tarif-reglemente.fr/travaux-eligibles/isolation/isolation-des-combles-ou-de-toiture.html#workcontent

false