Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE Gaz Tarif Réglementé engagé pour FAIRE

Faites des économies en isolant votre sol

Isoler le sol d’un logement est l’une des astuces qui permettent de faire des économies d’énergie, et d'avoir un confort thermique optimal dans le logement. Avec Gaz Tarif Réglementé, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation de votre sol.

Isolation du sol et économies d’énergie Isolation du sol et économies d’énergie

Pourquoi isoler le sol de son logement ?

On estime à 10% environ les déperditions de chaleur(1) qui s’effectuent par le sol d’une habitation. En isolant le sol de votre logement, vous pouvez donc espérer réaliser une économie potentielle de l’ordre de 10% du montant de vos dépenses énergétiques. Couplée avec l’isolation de la toiture/des combles, des fenêtres et des murs, l’isolation du sol peut vous aider à diminuer de façon considérable votre facture énergétique.   

 

Comment isoler le sol de son logement ?

Il existe deux principales méthodes pour isoler le sol d’un logement :

  • l’isolation sous le sol : il est possible d’isoler un sol en sous-face, notamment lorsqu’il se situe au-dessus d’une cave, d’un local ou d’un vide sanitaire ;
  • l’isolation sur le sol : il s’agit ici de déposer un isolant sur toute la surface du sol, le plus souvent sur le revêtement existant. 

À noter que l’isolation du sol par le dessus peut entraîner une modification de la hauteur sous plafond (épaisseur de l’isolant). Quelques travaux de réajustements (portes, radiateurs) peuvent être nécessaires pour adapter le logement à sa nouvelle configuration. L’isolation du sol par le dessous est de son côté plus facile à mettre en œuvre.

 

Combien coûte l’isolation du sol de son logement ?

Le prix de l’isolation du sol d’un logement varie selon le type d’isolant utilisé. Comptez par exemple 10€/m² pour 10 cm d’épaisseur d’un isolant en laine de chanvre. Au prix de l’isolant, il faut ensuite ajouter le coût de la main-d’œuvre si vous décidez de faire appel à un professionnel.

 

Isolation du sol : quelles aides financières ?

Le coût de l’isolation d’un sol est à percevoir comme un investissement à long terme, vite compensé par les économies d’énergie que vous réaliserez. Selon le choix de l’isolation, selon la surface de votre sol et selon votre consommation énergétique, il vous faudra en moyenne patienter cinq années pour atteindre le seuil de rentabilité de votre investissement.

Sous conditions (ressources, localisation, etc.), vos travaux d’isolation peuvent être en partie financés par des aides. N’hésitez pas à vous renseigner au sujet de MaPrimeRénov' et du CITE résiduel, du Coup de pouce Isolation, de l'aide de l’Anah (Habiter Mieux sérénité) et/ou des collectivités territoriales, ou encore des prêts à taux zéro ou éco-prêts

Télécharger le tableau des aides

 

Isolation du sol : faites appel à un professionnel

L’isolation d’un sol nécessite des compétences techniques et un certain savoir-faire. La qualité de la pose de l’isolant et des finitions détermine l’efficacité de l’opération. Pour profiter pleinement de l’amélioration des performances énergétiques de votre logement, mieux vaut faire appel à un professionnel reconnu RGE pour l’isolation du sol de votre habitation. Vous profiterez par la même occasion de ses conseils sur le choix de l’isolant en fonction de vos attentes et de vos exigences.

Trouver un partenaire de qualité pour l’isolation du sol de votre logement

Soucieux de votre satisfaction, Gaz Tarif Réglementé vous aide à trouver un artisan RGE pour l’isolation du sol de votre logement. À savoir que le recours à un artisan RGE pour la pose de l’isolant de votre sol figure comme l’une des conditions pour pouvoir prétendre aux aides financières accordées aux particuliers.

Trouvez un artisan qualifié

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter la page : https://www.economie.gouv.fr/cedef/cite-credit-impot-economie-energie

(1) https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/isolation-sol/