Comment procéder à l’isolation d’une charpente ?

Dans une habitation, 30%1 des déperditions de chaleur se font par le toit. Au même titre que l’isolation de la toiture et des combles, l’isolation d’une charpente fait donc partie des solutions à privilégier pour renforcer l’isolation de votre logement et profiter d’économies d’énergie.

Pourquoi isoler son toit ?

Obligatoire dans certaines situations, l’isolation de votre logement (charpente, combles, murs, etc.) présente plusieurs intérêts :

  • une amélioration des performances énergétiques de votre logement et une réduction des déperditions de chaleur ;
  • un effort dans la lutte contre le réchauffement climatique ;
  • des économies d’énergie, notamment sur votre facture de chauffage et une amélioration de votre niveau de confort intérieur ;
  • une valorisation de votre habitation en cas de vente ou de location.
Comment procéder à l’isolation d’une charpente Comment procéder à l’isolation d’une charpente

Zoom sur les différents types de charpentes

Il existe aujourd’hui différents types de charpentes. Tous présentent des avantages, à la fois sur le plan de la construction et sur celui de l’isolation.

La charpente en bois

C’est le type de charpente que l’on retrouve massivement dans les constructions de maisons individuelles. Il s’agit d’un modèle de charpente réalisé en bois et principalement assemblé avec des vis. Côté avantages, la charpente en bois se révèle économique dans sa fabrication (fabrication industrielle, sauf charpente traditionnelle en bois massif). Elle est également adaptée à toutes les configurations de maison et est facile à isoler.

La charpente en béton

Privilégiée pour la construction de toits plats, la charpente en béton fait appel à trois types de béton pour sa composition : du béton armé, du béton léger et du béton précontraint. Comme la charpente en bois, la charpente en béton affiche plusieurs avantages. Elle est robuste, rapide à mettre en place et elle résiste au feu et aux fissures. La charpente en béton offre également une bonne isolation thermique et phonique tout en étant facile à entretenir.

La charpente métallique

Comme son appellation le laisse facilement deviner, la charpente métallique s’appuie sur une structure en métal (acier). En plein essor ces dernières années, la charpente métallique séduit un nombre croissant de propriétaires pour la construction de leur habitation. Il faut dire que la charpente métallique se montre plus légère et plus économique qu'une charpente en bois. Elle est également rapide à monter (elle est souvent livrée en kit). Idéale pour l’aménagement de très grands espaces, elle est invulnérable aux insectes xylophages et aux champignons.

 

Comment isoler une charpente ?

L’isolation d’une charpente répond aux mêmes enjeux que l’isolation de combles perdus ou que l’isolation de combles aménageables. En fonction du type de charpente et de la configuration de votre logement, plusieurs possibilités s’offriront donc à vous.

Le choix de la méthode d’isolation

Votre logement est doté d’une charpente en bois traditionnelle avec chevrons réguliers ? Dans ce cas, vous pouvez opter pour une isolation de votre charpente via la pose d’un matériau isolant en rouleaux ou en panneaux (c’est la solution la plus classique).
Vous préférez conserver la charpente et les poutres apparentes ? Une isolation par l’extérieur de votre toiture peut vous aider à isoler votre logement sans perdre le côté esthétique de la charpente.

Vous souhaitez mettre en place une isolation rapide et adaptée à une charpente irrégulière ? Les méthodes d’isolation par soufflage ou par flocage sont susceptibles de vous convenir.

Le choix des matériaux isolants

Comme pour tous vos travaux d’isolation, le choix des matériaux isolants revêt une importance capitale. Pour choisir les bons matériaux, pensez à prendre en compte :

  • les performances de chaque matériau isolant (sur le plan thermique et sur le plan acoustique) ;
  • l’origine des matériaux isolants (synthétique, naturelle, minérale, etc.) ;
  • l’impact de leur fabrication et de leur usage sur l’environnement (matériaux recyclables) ;
  • leurs caractéristiques (résistance au feu, à l’humidité, etc.) et leur longévité ;
  • votre budget.

 

Les aides financières pour l’isolation d’une toiture

L’isolation des combles, de la toiture et de la charpente ouvre droit à des aides financières. Sous réserve de respecter certaines conditions (ressources, exigences de performances thermiques, recours à un artisan RGE, etc.), il vous est donc possible de diminuer le montant de la facture, grâce notamment au crédit d’impôt CITE, aux aides de l’Anah et des collectivités territoriales, aux dispositifs et primes éco-énergie, au taux de TVA réduit...

Trouvez un artisan RGE

L’isolation du toit : un élément important dans les diagnostics immobiliers

Lorsque vous décidez de vendre votre logement ou de le louer, vous êtes invité(e) à réaliser tout un tas de diagnostics immobiliers. Il va de soi qu’un logement mieux isolé vous permettra d’obtenir de meilleurs résultats pour ces diagnostics et donc de profiter d’arguments de poids pour séduire les potentiels acquéreurs/locataires.

1 https://www.laprimeenergie.fr/les-travaux/lisolation-thermique/tout-savoir-sur-la-deperdition-thermique