Radiateur aluminium : comment choisir ses radiateurs ?

Parmi les nombreuses solutions de chauffage qui s’offrent à vous et la gamme très étendue de radiateurs qu’on trouve sur le marché, il est difficile de choisir. Si vous disposez d’un système de chauffage central, vous pouvez opter pour des modèles à eau en fonte, en acier ou en aluminium, chacun ayant des propriétés différentes. Pour décider quel type de radiateur installer, la nature du matériau est à prendre en compte, entre autres critères. Comprendre le fonctionnement et les caractéristiques du radiateur aluminium peut vous aider dans votre choix.

 

Radiateur aluminium : comment choisir ses radiateurs ? Radiateur aluminium : comment choisir ses radiateurs ?

Le fonctionnement du radiateur en aluminium

  • Pour choisir votre type de radiateur, vous devez prendre en compte différents critères tels que la façon dont est isolé votre logement, la taille de vos pièces, votre budget, vos goûts...

Vous pouvez acheter un radiateur aluminium si votre logement est équipé d’un système de chauffage central. Ce système, qui permet de chauffer plusieurs pièces en même temps, comporte un générateur de chaleur, qui peut être une chaudière ou une pompe à chaleur, par exemple. Celle-ci va chauffer un fluide caloporteur qui sera ensuite acheminé vers vos radiateurs en passant par un réseau de tuyaux.

  • La chaleur restituée par vos radiateurs est produite à la fois par convection, avec le mouvement de l’eau, et par rayonnement, avec la paroi chaude.
  • Le radiateur aluminium est également équipé de deux systèmes de régulation qui modulent le débit d’eau à l’intérieur. Sur le dessus, on trouve un robinet, ou un robinet avec tête thermostatique, pour régler la quantité d’eau chaude à laisser passer, en fonction de la quantité de chaleur souhaitée. En bas, un té de réglage permet d’équilibrer l’ensemble de l’installation en agissant sur la quantité d’eau maximale sortante.

 

Les différents types

Parmi les modèles de radiateurs à eau, parmi lesquels le radiateur aluminium, il existe deux catégories : les radiateurs haute température entre 70°C et 90°C et les radiateurs basse température entre 45°C et 50°C.

Le radiateur basse température sollicite moins la chaudière, ce qui permet de réaliser des économies. Ce type de chauffage est à privilégier dans les habitations bien isolées thermiquement. La chaleur diffusée est plus douce et plus homogène, ce qui accroît le confort ambiant. Néanmoins, ce radiateur est plus volumineux car le fait que l’eau soit moins chauffée implique une surface de chauffe plus étendue.

Les modèles à basse température en aluminium doivent être alimentés par une chaudière basse température.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de radiateur ?

Le radiateur aluminium est un compromis entre le radiateur en fonte et le radiateur en acier, en termes de performances, de coût et de poids.

Les avantages :

Le radiateur aluminium possède une bonne inertie thermique. Il monte donc rapidement en température et descend lentement. Il est intéressant de l’installer dans un logement bien isolé pour profiter de ses bénéfices.

Le radiateur aluminium est également plus léger que celui en fonte.

On le trouve sous forme horizontale ou verticale, et dans l’ensemble, le design des modèles est relativement classique.

Les modèles basse température permettent une consommation d’énergie réduite car l’eau est moins chauffée. De plus, la température de confort est atteinte rapidement.

Les inconvénients :

Les inconvénients du radiateur en aluminium varient selon le modèle choisi, haute ou basse température. Les modèles basse température sont plus onéreux car plus imposants, mais ils consomment moins d’énergie.

Les modèles haute température nécessitent une installation de chauffage entièrement en aluminium. D’une manière générale, il est déconseillé d’installer des radiateurs de matériaux différents sur un même circuit de chauffage central, au risque de les détériorer.

Le radiateur aluminium risque de développer de la corrosion.

 

Pour quel coût ?

Le coût d’un radiateur aluminium se situe entre celui du radiateur en acier et celui du radiateur en fonte. Son prix varie beaucoup selon la forme, la puissance, la taille des modèles : comptez entre 250 et 1000 €(1).

En installant un robinet thermostatique sur vos radiateurs en aluminium, vous ferez des économies sur votre facture et régulerez facilement la température de votre logement, pièce par pièce, ce qui vous permet de gagner aussi en confort.

 

Installation et entretien

Légers, le radiateur aluminium est très facile à installer. Afin d’optimiser ses performances, il est conseillé de l’installer à proximité des courants d'air froid, sous les fenêtres, ou dans les angles des murs extérieurs. Le raccordement de vos appareils à votre chaudière via des circuits d’eau nécessite l'intervention d'un artisan. Demandez-lui un devis !

Pour entretenir votre radiateur aluminium, il suffit de les dépoussiérer de temps en temps à l’aide d’un pinceau coudé, par exemple, mais sans utiliser de produit corrosif.

Chaque année, au début et à la fin de l’hiver, il est conseillé de purger vos radiateurs pour optimiser leur efficacité.

1 https://www.calculeo.fr/Eco-travaux/Le-chauffage/Cout-du-radiateur-a-gaz