Comprendre et choisir son radiateur chauffage central

Vous emménagez dans un nouveau logement et vous avez fait le choix du chauffage central pour le confort qu’il procure ? Certes, ce type d’installation est très prisé mais encore faut-il intégrer les radiateurs chauffage central les plus adaptés à votre mode de vie et à votre habitation. 

Le radiateur chauffage central pour les nuls

Certaines habitations sont équipées d’un système de chauffage central. Celui-ci diffère du chauffage électrique par radiateurs indépendants ou radiateurs d’appoint. En effet, un chauffage central se compose d’un générateur de chaleur à l’image d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur et de radiateurs disséminés dans les diverses pièces du logement. La chaleur produite permet de chauffer un fluide caloporteur qui se propage dans le réseau de tuyaux jusqu’aux radiateurs chauffage central.

A noter : Plusieurs types de chaudières existent mais que celle qui répond le mieux aux attentes des usagers en termes de confort et d’économie d’énergie reste la chaudière au gaz.

Radiateur chauffage central : faire le bon choix Radiateur chauffage central : faire le bon choix

Ce qu’on appelle improprement radiateur gaz est en fait un radiateur à eau. C’est l’eau chauffée par la chaudière qui alimente l’ensemble des radiateurs reliés au circuit, d’où l’utilisation du terme radiateur à eau. Toutes les pièces de vie et les chambres n’ont pas les mêmes besoins de chauffage aux mêmes heures. C’est pourquoi un robinet thermostatique équipe chaque radiateur. Il est ainsi possible de maîtriser sa consommation et de couper par exemple le chauffage dans la chambre parentale et d’ajuster la température idéale dans les chambres des enfants et le séjour.
 

Radiateur chauffage central : installation, coût et entretien

Une fois le réseau de chauffage central installé, la pose de radiateurs adaptés est relativement simple surtout si vous choisissez des radiateurs en acier ou en fonte d’aluminium plus légers que les radiateurs en fonte. L’opération commence par la fixation du radiateur à eau. Utilisez un niveau pour donner une légère pente vers le robinet de purge. Posez ensuite le robinet d’alimentation puis, à l’opposé, le purgeur. Il reste à raccorder le robinet d’alimentation au circuit et le bouchon de vidange.

Quant au prix de ce type d’équipement, il est très variable. Vous trouverez en effet des radiateurs à eau à partir de 20 € en aluminium ou en acier et 350 € en fonte. Les prix peuvent toutefois atteindre 1 500 € pour des équipements particulièrement performants à l’image de radiateurs connectés. Il est généralement conseillé d’investir une somme d’environ 200 € par radiateur pour bénéficier d’un bon rapport qualité/prix.
Concernant le coût de votre facture énergétique, cela dépend de votre consommation. Le chauffage central est plutôt économique à condition de ne pas surchauffer, d’être bien isolé et d’adopter les bons réflexes énergétiques pour maîtriser sa consommation de chauffage.

Contrairement aux radiateurs d’appoint qui ne nécessitent pas d’entretien particulier, les radiateurs à eau chaude doivent être purgés tous les ans. A l’automne, avant de mettre en route le chauffage central, vérifiez que les radiateurs sont coupés et la chaudière éteinte pour dévisser la vis à purge de chaque radiateur jusqu’au sifflement émis par le purgeur. Préparez un récipient pour recueillir l’eau puis revisser le purgeur une fois la totalité de l’eau écoulée. Sachez que cette opération, en plus d’assurer des économies d’énergies, permet de limiter les nuisances sonores ainsi que le risque de fuites.
 

Les critères pour choisir son radiateur chauffage central

Le choix de vos équipements de chauffage est primordial tant pour votre confort que pour votre facture énergétique.
Le rapport puissance / taille de la pièce doit être étudié pour choisir un radiateur chauffage central adapté. Comptez environ 80 W de puissance par m², plutôt plus si vous habitez dans une région froide et plutôt moins en région chaude.
Prenons deux exemples : pour chauffer convenablement une chambre de 10 m², un radiateur de 800 W sera nécessaire ; pour un salon de 50 m², tablez sur deux radiateurs de 2 000 W. A vous ensuite de régler la température souhaitée à l’aide du thermostat de radiateur.

 

Les différents types de radiateurs chauffage central

  • Radiateur en fonte
    Avantages : chaleur douce et homogène, très forte longévité. Inconvénients : onéreux et lourd.
  • Radiateur en acier
    Avantages : faible coût, design contemporain et chauffage plus rapide. Inconvénients : faible inertie, chaleur peu homogène et faible longévité.
  • Radiateur en aluminium
    Avantages : peu onéreux, montée en température rapide. Inconvénients : inertie moyenne, faible longévité.
  • Radiateur basse température
    Avantages : température agréable et constante, faible consommation énergétique Inconvénients : encombrant, onéreux.
  • Radiateur haute température
    Avantages : peu volumineux, coût inférieur. Inconvénients : énergivore, confort thermique inférieur.

Quelles aides au financement de mon radiateur chauffage central ?

Vous avez sans doute entendu parler des aides mises en place par l’Etat pour inciter les particuliers à investir dans les opérations visant à économiser énergétiquement avec notamment les travaux d’isolation. Mais l’achat d’un radiateur chauffage central est-il éligible ? Découvrez toutes les aides et subventions étatiques possibles sur le financement de vos travaux de rénovation.

http://www.castorama.fr/store/pages/choisir-son-radiateur-chauffage-central.html

https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/radiateur-electrique-inertie/comparatif-differents-types-radiateurs

https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/radiateur-electrique-inertie/radiateur-chauffage-central

https://www.calculeo.fr/Eco-travaux/Le-chauffage/Le-radiateur-pour-chauffage-central

https://www.infochauffage.fr/quels-radiateurs-choisir-pour-du-chauffage-central/