Comment bien régler le thermostat de son chauffe-eau ?

Si de la vapeur sort de vos robinets, il faut impérativement procéder au réglage du thermostat de votre chauffe-eau. En effet, au-dessus d’une certaine température, vous encourez des risques de brûlure et devez y remédier d’urgence. Nous vous expliquons quelle est la température idéale et comment régler le thermostat. Et si vous avez besoin d'aide pour changer votre équipement défectueux, faites appel à un artisan certifié RGE.

 

Zoom sur le chauffe-eau

Avant d’engager des travaux pour changer votre chauffe-eau, il est conseillé de comprendre comment cet appareil fonctionne. Un simple réglage peut suffire et son remplacement n’est pas toujours nécessaire. Le thermostat du chauffe-eau à l’image d’un thermostat de chaudière permet de détecter si la température du cumulus correspond bien à celle déterminée. Lorsque cette température se trouve en deçà, la résistance du chauffe-eau se met en route de façon à relever cette température jusqu’à ce que la température souhaitée soit atteinte.

À noter que pour bien maîtriser sa consommation énergétique, un contacteur chauffe-eau est généralement installé afin de chauffer le ballon pendant la nuit, soit en heures creuses. 

Nos conseils pour régler votre thermostat chauffe-eau Nos conseils pour régler votre thermostat chauffe-eau

Thermostat chauffe-eau : choisir la bonne température

Par delà le confort d’utilisation, la température du chauffe-eau est essentielle pour éviter les brûlures lorsqu’elle est trop élevée et les affections bactériennes lorsqu’elle est trop basse. En effet, en dessous de 50°C, il est possible que des bactéries se développent. En revanche, au-dessus de 60°C, vous risquez de sérieuses brûlures. Le risque est d’autant plus grand pour les enfants qui peuvent accidentellement couper l’arrivée d’eau froide pendant leur douche.

Aussi, s’il est conseillé de régler son thermostat de radiateur entre 20°C et 21°C lorsqu’un logement est occupé, il est recommandé de régler le thermostat du chauffe-eau à une température allant de 55°C à 60°C. Celle-ci vous permettra également de réaliser des économies d’énergie et de ne pas détériorer vos équipements.

 

Comment régler le thermostat du chauffe-eau ?

Cet appareil allie électricité et eau. S’y attaquer comporte donc des risques lorsqu’on n’est pas professionnel. Faire appel à une personne habilitée peut être une solution, d’autant que vous pourriez peut-être faire en partie financer vos travaux. Si vous êtes bricoleur, au moment de réaliser des travaux sur le thermostat, il est important de procéder méthodiquement pour éviter les écueils.

Consultez si possible la notice de l’appareil avant d’engager vos manipulations. Il convient d’abord de couper le courant. Il faut ensuite dévisser le couvercle généralement placé sous le chauffe-eau et soit tourner la molette vers le + ou -, soit visser ou dévisser la vis de réglage. Refermez le couvercle puis rallumez le disjoncteur général. Le lendemain, vérifiez avec précaution la température à la sortie du robinet. Utilisez une sonde pour savoir si vous êtes parvenus à la température idéale.