S’assurer une ventilation efficace pour un logement sain 

Une bonne circulation de l’air garantit un logement aéré, où il fait bon respirer. Pour cela, prenez le temps de vous renseigner avant de faire vos travaux sur les méthodes de ventilation existantes afin de mettre en place le système adapté chez vous. Sans oublier les bons gestes au quotidien !

Pourquoi la ventilation est-elle si importante ? 

Une ventilation efficace à la maison permet de :

  • Combattre la condensation et une humidité excessive qui pourraient détériorer votre logement et faire apparaître des moisissures
  • Réduire la pollution intérieure (produits d’entretien, aérosols, acariens, etc.)
  • Contribuer à une température constante chez vous
  • Eviter que les produits de combustion ne stagnent à l’intérieur
  • Et donc rendre globalement votre logement plus sain !

Il existe deux grandes catégories de ventilation : Ventilation naturelle et VMC

Vous envisagez de rénover votre logement? 

Vous souhaitez obtenir des devis pour les travaux ? Trouvez un artisan qualifié près de chez vous ! Décrivez-nous votre projet en moins de 3 minutes. Nous vous recontacterons rapidement afin de bien cibler votre demande et de vous adresser par e-mail jusqu’à 3 contacts de partenaires proches de chez vous.

Obtenez des devis

Trouver un artisan qualifié pour ses travaux de rénovation

Quel budget pour l’installation d’une VMC ?

Il existe des systèmes plus ou moins sophistiqués de VMC, pour des budgets croissants(1):

  • Pour une VMC simple flux autoréglable, comptez environ 500 € HT dans le cadre d’une construction, et de 750 à 1 000 € HT en rénovation.
  • Pour une VMC simple flux hygroréglable, comptez environ 800 € HT en construction, et de 1 200 à 1 600 € HT en rénovation ;
  • Pour une VMC double flux, comptez environ 2 300 € HT en construction, et de 3 400 à 4 600 € HT en rénovation.

Pour aller plus loin, consultez notre article détaillé sur les différents systèmes de VMC

En savoir plus sur l'installation de VMC

Bien aérer son logement au quotidien : les gestes à connaître

  • Laissez vos fenêtres grandes ouvertes pendant 5 à 10 minutes par jour afin d’assurer l’aération complète d’une pièce, et favorisez les courants d’air d’une pièce à l’autre pour accélérer la circulation de l’air.
  • Si possible, entrouvrez légèrement les fenêtres de votre chambre la nuit (en été par exemple).
  • Pensez à éteindre vos appareils de chauffage lorsque vous aérez, afin de limiter les pertes d’énergie. 
  • Aérez systématiquement lorsque vous vous lancez dans des activités de ménage, de bricolage ou de cuisine, ou lorsque de la vapeur d’eau a circulé dans votre salle de bains. 
  • Evitez l’utilisation de produits contenant des solvants ou tout autre ingrédient volatile et polluant. 
  • Evitez d’aérer lors des pics de pollution.
(1) Source : Ademe, guide pratique « La ventilation », décembre 2017 – Indications de prix pour une maison individuelle, fourniture et pose comprises
false