VMC simple flux : tout ce qu’il faut savoir

La VMC simple flux est un système de ventilation permettant de renouveler l'air intérieur et d'évacuer l'humidité ambiante. Fonctionnement, avantages, installation et prix : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la ventilation simple flux. 

Trouvez un artisan RGE près de chez vous

Comment fonctionne une VMC simple flux ?

La VMC simple flux, pour ventilation mécanique contrôlée simple flux, est un dispositif motorisé qui permet de renouveler automatiquement l'air d'un logement. Son fonctionnement est assuré grâce à trois éléments :

  • un groupe d'extraction : il s'agit d'un ventilateur qui va extraire l'air ; il est généralement installé dans les combles, et est relié aux pièces via un réseau de gaines ; 
  • les bouches d'extraction : placées dans les pièces humides (salle de bains, toilettes et cuisine) et reliées au groupe d'extraction par des gaines, ces bouches permettent d'évacuer l'air vicié présent dans le logement ; 
  • les entrées d'air : elles sont bien souvent installées dans les pièces sèches (salon, chambres, séjour, etc.) au niveau des fenêtres. Elles permettent à l'air extérieur de pénétrer dans le logement afin de remplacer l'air extrait.
VMC simple flux : mode d’emploi

On distingue deux modèles différents de VMC simple flux

Comment installer et entretenir une VMC simple flux ?

Une ventilation simple flux offre de multiples avantages : un meilleur renouvellement de l'air intérieur, une limitation des déperditions de chaleur, la possibilité de ne pas avoir à ouvrir les fenêtres, etc. Mais pour en profiter, il faut réaliser efficacement l’installation de la VMC. Pour ce faire, il est recommandé de respecter un certain nombre d'étapes :

  • étudier la faisabilité du projet : lors d'un projet de construction, l'installation d'une VMC simple flux ne pose généralement pas de problèmes. Cela peut cependant être un peu plus compliqué dans le cas d'un projet de rénovation, notamment pour les bâtiments relativement anciens. Même si ce dispositif ne comprend que peu d'équipements (un groupe d'extraction, des bouches, des entrées et un réseau de gaines), il n'est pas certain que l'habitation ait suffisamment de place pour les accueillir, d’où l’importance de faire appel à un expert, tel qu’un artisan RGE, pour savoir si le projet est envisageable.
  • Choisir la bonne VMC : autoréglable, hygroréglable ou double flux ? Il est primordial de déterminer vos besoins de ventilation et vos possibilités afin de choisir le système qui vous correspond le mieux.
  • Installer ou faire installer : bien qu’il soit possible d’installer une VMC simple flux par soi-même, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Seul lui pourra s'assurer que les débits minimaux de renouvellement d'air sont atteints, que la pose est conforme à la réglementation, ou encore que la VMC est silencieuse.

L'entretien d'une VMC simple flux est peu contraignant. Il suffit généralement d'intervenir une à deux fois par an afin de dépoussiérer les entrées d'air, les bouches d'extraction et le moteur. Il peut aussi être utile de faire appel à un professionnel tous les trois à quatre ans. Celui-ci se chargera notamment de nettoyer les gaines et de vérifier le bon fonctionnement du groupe d'extraction.

Quel est le prix d’une VMC simple flux ?

La VMC simple flux est l'un des systèmes de ventilation les plus abordables. Les modèles d'entrée de gamme coûtent aux alentours de 200 à 250 €. Pour des modèles plus perfectionnés, le tarif variera principalement selon la nature du logement :

  • en neuf : comptez 400 € pour une VMC simple flux autoréglable, et 700 € pour un modèle hygroréglable (pose comprise) ; 
  • en rénovation : prévoyez un budget de 700 € en moyenne pour une autoréglable, et de 1 200 € pour une hygroréglable (pose comprise).

À noter : pour bénéficier d'un historique de tous vos règlements, la marque Gaz Tarif Réglementé vous propose un service de facture en ligne.

Pour réduire le coût d'installation d'une VMC simple flux, il est possible de bénéficier d'aides financières (sous certaines conditions). On distingue principalement trois aides différentes :

Vous souhaitez faire installer une VMC simple flux ?

Préférez faire appel à un professionnel pour installer votre VMC et profiter d'aides financières. Faites appel à l'un de nos partenaires RGE ("Reconnu garant de l'environnement") Mon Réseau Habitat, et profitez d'une installation de grande qualité. 

Obtenir des devis

false